Juin 1975

mois de 1975

29.09.1974

ÉvènementsModifier

  • Mouvements de révolte en Inde. Victoire du Janata Front, la coalition de droite de Jayaprakash Narayan sur le Congrès d’Indira Gandhi aux élections régionales au Gujarat. Simultanément, la Haute cour de Justice d’Allâhâbâd invalide l’élection du Premier ministre en 1971 pour pratiques électorales frauduleuses (12 juin). L’opposition réclame la démission d’Indira Gandhi. Son fils cadet Sanjay Gandhi réussit à organiser une gigantesque manifestation en faveur de sa mère. L’opposition appelle à la désobéissance civile à ce gouvernement « illégal ».


  • 2 juin : libération de prisonniers politiques, anciens collaborateur de Modibo Keïta, au Mali (juin et novembre).
  • 5 juin :
    • Réouverture du canal de Suez à la navigation. Gerald Ford pousse Israël à reprendre les négociations sur le Sinaï en échange d’une relance de l’aide américaine.
    • Confirmation par référendum du maintien de la Grande-Bretagne dans la CEE, avec 67,2 % des suffrages.
  • 12 juin[3] : la Grèce dépose une demande d’adhésion à la Communauté européenne.
  • 18 juin, France : loi facilitant le divorce par « consentement mutuel ».
  • 30 juin :
    • Liban : pour apaiser la situation, Soleimane Frangié compose un nouveau gouvernement et appelle le dirigeant sunnite, Rachid Karamé, à la présidence du Conseil.
      • Les violences reprennent durant l’été. En septembre, Beyrouth subit de violents bombardements. La bataille pour la conquête du centre-ville commence en octobre. Les chrétiens quittent les zones musulmanes et réciproquement, devant la peur des représailles.
    • France :
      • loi d'orientation en faveur des personnes handicapées;
      • loi sur les institutions sociales et médico-sociales.

NaissancesModifier

DécèsModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier