Ouvrir le menu principal
JMB Racing
Logo
Discipline FIA GT
Localisation Drapeau de Monaco Monaco
Dirigeants et pilotes
Caractéristiques techniques
Résultats
1000km de Silverstone 2008
24 Heures du Mans 2009
1000km de Silverstone 2008
1000km de Silverstone 2008

Le JMB Racing était une écurie automobile monégasque (française de 1995 à 2004), fondée par Jean-Michel Bouresche et Jean-Pierre Jabouille en 1995 sous le nom de JB Racing (J pour Jabouille et B pour Bouresche). En 2000, après le départ de Jabouille, l'écurie est renommé JMB Racing, d'après les initiales de Jean-Michel Bouresche. Elle était basée à Monaco puis s'est installer fin 2009 dans les anciens locaux du Toyota F1 Team dans l'enceinte du Circuit Paul-Ricard[1], avant d'être liquidée en avril 2015[2].

L'écurie portait le nom de JMB Stradale Racing depuis mars 2009 et l'entrée au capital de l'entreprise de Nicolas Misslin. Elle participait en 2010 au championnat Le Mans Series et Championnat de France FFSA GT[3].

HistoriqueModifier

L'écurie commence la compétition par le Trophée Andros avant de prendre part à la Porsche Supercup avec Jean-Pierre Malcher et Jacques Laffite avec des titres en 1995 et 1996. Elle participe ensuite au championnat FIA Sportscar avec deux Ferrari 333 SP.

En 2000, Jean-Pierre Jabouille se retire et l'écurie devient le JMB Racing. L'équipe revient en catégorie GT en s'engageant en FIA GT avec une Ferrari 360 Modena, elle participe aussi aux courses américaines comme les 24 Heures de Daytona ou les 12 Heures de Sebring.

En 2009, l'écurie remporte le championnat FERRARI Challenge Pirelli avec le titre Pilote de Nicolas MISSLIN.

En 2011, l'écurie remporte le titre GT OPEN Team et Pilote avec Soheil AYARI, Nicolas MARROC, Joël CAMATHIAS et Nicolas MISSLIN.

PalmarèsModifier

Pilotes et anciens pilotesModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier