J. C. Staff

J. C. Staff Co.,Ltd.
株式会社ジェー・シー・スタッフ
logo de J. C. Staff

Création (34 ans)[1]
Forme juridique Kabushiki gaisha
Siège social Musashino, Tokyo[1]
Drapeau du Japon Japon
Direction Tomoyuki Miyata (PDG)[1]
Michihisa Abe (directeur exécutif)[1]
Activité Médias et divertissement
Produits Séries d'animation japonaise[1]
Effectif 189[1]
Site web jcstaff.co.jp/

Fonds propres 50 millions de yens

J. C. Staff Co.,Ltd. (株式会社ジェー・シー・スタッフ, Kabushiki gaisha Jē Shī Sutaffu?, J et C signifiant « Japan Creative ») est un studio d'animation japonaise situé à Musashino dans la préfecture de Tokyo, au Japon, fondé en [1]. Il a produit un grand nombre d'anime à succès, tels que Utena, la fillette révolutionnaire, Excel Saga, Shingetsutan Tsukihime, Shakugan no Shana, Honey and Clover, Azumanga Daioh, et la franchise des A Certain Magical Index.

HistoriqueModifier

En , Tomoyuki Miyata fonde son propre studio, J. C. Staff[2], à Mitaka après avoir travaillé au département de planification d'œuvres littéraires de Tatsunoko Production et en tant que producteur au Mikata Studio de Kitty film (ja). Le siège social est transféré en face de la gare de Musashi-Sakai en [2],[3].

Ils ont une organisation de production cohérente, disposant en interne d'une branche de gestion de la production des dessins, aux finitions, aux décors, au montage et à la 3D/CG[4]. Pendant presque 10 ans depuis sa création, le studio a produit principalement des OAV et des films d'animations, mais la donne change avec leur premier contrat de production de série télévisée avec Metal Fighter Miku (ja) en . Depuis lors, la société s'est concentrée sur la production de séries télévisées[2].

ProductionModifier

Séries téléviséesModifier

Films d'animationModifier

Année Titre   Date de sortie Notes
1989 Sengoku kitan yōtōden (en) 27 mai 1989 Compilation des OAV Yōtōden.
1994 Darkside Blues (ja) 8 octobre 1994 Basé sur le manga de Hideyuki Kikuchi.
1995 Slayers Perfect 29 juillet 1995 Basé sur les romans de Hajime Kanzaka.
1996 Slayers Return 3 août 1996 2e film de la saga des Slayers.
1997 Mahō gakuen Lunar! Aoi ryū no himitsu (ja) 15 mars 1997 Court métrage basé sur le jeu vidéo Lunar: Sanposuru gakuen (en).
Slayers Great 2 août 1997 3e film de la saga des Slayers.
1998 Maze☆Bakunetsu Jikū: Tenpen kyōi no Giant (ja) 25 avril 1998 Basée sur la série de light novel écrite par Satoru Akahori et illustrée par Eiji Suganuma.
Slayers Gorgeous 1er août 1998 4e film de la saga des Slayers.
1999 Utena - Apocalypse d'adolescence 14 août 1999 Histoire alternative à la série télévisée Utena, la fillette révolutionnaire.
2001 Azumanga Daioh: The Very Short Movie 22 décembre 2001 Court métrage de six minutes servant de bande-annonce pour la série télévisée.
2007 Shakugan no Shana - Le film 21 avril 2007 Basé sur le premier roman de la série Shakugan no Shana.
2013 A Certain Magical Index: Endymion no kiseki 23 février 2013 Projet original basé sur la série de light novel écrite par Kazuma Kamachi et illustrée par Kiyotaka Haimura.
ChocoTan! (en) 17 mars 2013 Basé sur le manga de Kozue Takeuchi ; court métrage projeté lors du Ribon Festa 2013 (りぼんフェスタ2013?)[5].
2014 Tsubasa to Hotaru (ja) 16 mars 2014 Basé sur le manga de Nana Haruta ; court métrage projeté lors du Ribon Festa 2014 (りぼんフェスタ2014?)[6].
2015 Aki no kanade (ja) 17 avril 2015 Court métrage pour l'Anime Mirai 2015.
2016 selector destructed WIXOSS (en) 13 février 2016 Projet dans la continuité de selector spread WIXOSS.
Gekijōban Tantei Opera Milky Holmes: Gyakushū no Milky Holmes 27 février 2016 Suite de Tantei Kageki Milky Holmes TD.
2019 DanMachi: Arrow of the Orion 15 février 2019 Projet original basé sur la série de light novel écrite par Fujino Ōmori et illustrée par Suzuhito Yasuda.
Kono subarashii sekai ni shukufuku o!: Kurenai densetsu 30 août 2019 Basé sur la série de light novel écrite par Natsume Akatsuki et illustrée par Kurone Mishima.
2020 Kud Wafter septembre 2020 Basée sur le visual novel de Key.

OAVModifier

Personnalités travaillant chez J. C. StaffModifier

  • Ken'ichi Kasai, réalisateur (Honey and clover, Nodame Cantabile, Kimikiss pur rouge)[9]

Notes et référencesModifier

(en)/(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « J.C.Staff » (voir la liste des auteurs) et en japonais « ジェー・シー・スタッフ » (voir la liste des auteurs).

Liens externesModifier