Ouvrir le menu principal

Izé

commune française du département de la Mayenne

Izé
Izé
L'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
Blason de Izé
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Mayenne
Arrondissement Mayenne
Canton Évron
Intercommunalité Communauté de communes des Coëvrons
Maire
Mandat
Marc Bourges
2014-2020
Code postal 53160
Code commune 53120
Démographie
Gentilé Izéen
Population
municipale
472 hab. (2016 en diminution de 5,22 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 45″ nord, 0° 18′ 25″ ouest
Altitude Min. 217 m
Max. 354 m
Superficie 28,15 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 14.svg
Izé

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 14.svg
Izé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Izé

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Izé

Izé est une commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 472 habitants[Note 1].

GéographieModifier

ToponymieModifier

Le toponyme Izé semble issu de l'anthroponyme gaulois Itius[2]. La forme de Iziaco est attestée en 989[2].

Le gentilé est Izéen.

HistoireModifier

LégendeModifier

D'après une légende[3] Izé aurait été dans l'Antiquité une ville très importante. Celle-ci aurait disparu à la suite d'un cataclysme. Il ne s'agirait que d'une légende, due à une confusion avec la légende de la ville d'Ys, car rien ne le prouve.

Révolution françaiseModifier

À la création des cantons, Izé est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l'an IX (1801)[4].

Politique et administrationModifier

 
La mairie.
Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
1971 mars 2008 Fernand Duval   Expert-comptable
mars 2008[5] mars 2014 Claude Corbin[6] Sans étiquette Retraité du commerce
mars 2014[7] En cours Marc Bourges Sans étiquette Agriculteur


Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et trois adjoints[7].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[9].

En 2016, la commune comptait 472 habitants[Note 2], en diminution de 5,22 % par rapport à 2011 (Mayenne : +0,21 %, France hors Mayotte : +2,44 %). Izé a compté jusqu'à 2 025 habitants en 1836.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 7751 8161 7571 9591 8052 0251 8561 8611 915
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 8651 7771 7961 7761 7671 6751 6091 6011 511
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 5101 3011 2891 0801 0861 1071 055965895
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
820740607548505477487497473
2016 - - - - - - - -
472--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

SportsModifier

L'Entente sportive de la Vaudelle fait évoluer une équipe de football en divisions de district[12].

Les sportifs izéens bénéficient également d'un club de tennis de table, l'Étoile sportive[13].

MédiasModifier

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Patrimoine culturelModifier

Patrimoine naturelModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason D’azur, à un chevron d’argent, accompagné en chef de deux larmes d’or, et en pointe d’un flanchis du même.
Détails
- Créé par Jean-Claude MOLINIER, héraldiste amateur, et adopté par la municipalité le 9 décembre 1999:

L’azur symbolise la présence de l’eau sous la forme des sources de l’Orthe et de la Vaudelle représentées par les larmes.

Cette couleur est aussi celle du Maine, ce qui positionne Izé dans sa géographie et son histoire.

Le chevron indique la présence de nombreuses hauteurs sur le territoire communal.

Le flanchis symbolise la chapelle Saint André objet d’un pèlerinage. Le saint est traditionnellement représenté par la croix qui porte son nom, en forme de X, ainsi qu’il a été crucifié.

Les ornements sont deux deux gerbes de blé d’or, mises en sautoir par la pointe et liées d’azur afin d’honorer l’activité agricole.

Le listel d'argent porte le nom de la commune en lettres majuscules de sable.

La couronne de tours dit que l’écu est celui d’une commune ; elle n’a rien à voir avec des fortifications.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2016.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. Monographie communale
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Izé », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 1er décembre 2012)
  5. « Claude Corbin est élu maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 10 mai 2015)
  6. Liste des maires de la Mayenne actualisée au 16 septembre 2009, site de la préfecture de la Mayenne, consulté le 19 septembre 2009
  7. a et b « Izé (53160) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 26 juin 2014)
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  12. « Site officiel de la Ligue du Maine – Ent. S. de la Vaudelle » (consulté le 10 mai 2015)
  13. « Annuaire des clubs de Mayenne » [PDF], sur le site officiel de la Ligue des Pays de La Loire de tennis de table (consulté le 31 octobre 2016)
  14. « Petit futé - L'église paroissiale - Izé » (consulté le 28 mai 2010)
  15. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées apeo
  16. « Menhir », notice no PA00109513, base Mérimée, ministère français de la Culture.