Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hayes.
Ne doit pas être confondu avec Isaac Israel Hayes.
Isaac Hayes
Description de l'image Isaac_Hayes_2.jpg.
Informations générales
Surnom The Black Moses, Ike
Nom de naissance Isaac Lee Hayes Jr.
Naissance
Covington, États-Unis
Décès (à 65 ans)
Memphis, États-Unis
Activité principale Chanteur, compositeur, producteur, acteur
Genre musical Soul, Rhythm and blues & Funk
Instruments Claviers, piano, saxophone, trombone, orgue
Années actives 1962 - 2008
Labels Enterprise Records/ Stax Records, ABC, Columbia Records, Point Blank Records

Isaac Lee Hayes, né le à Covington, Tennessee, et décédé le à Memphis, Tennessee, est un chanteur, producteur et compositeur soul, ainsi qu'un acteur américain.

BiographieModifier

Isaac Hayes[1] naît dans une famille pauvre. Sa mère Eula[2] (née Wade) meurt jeune[3], et son père Isaac Hayes, Sr. abandonne sa famille ; ses grands parents maternels l'élèvent. Il commence à chanter à l'âge de cinq ans et apprend tout seul à jouer du piano, de l’orgue et du saxophone. Il déménage à Memphis[4] pour pouvoir jouer dans le circuit des clubs de la ville. Il est membre de différents groupes, notamment Sir Isaac And The Doo-dads, les Teen Tones et Sir Calvin And His Swinging Cats. En 1962, il commence à enregistrer des chansons pour divers labels locaux. En 1964 il signe un contrat avec Stax Records[5]. Isaac travaille avec le saxophoniste des Mar-Keys[6], Floyd Newmann et remplace de temps en temps Booker T. Jones.

Après avoir joué quelques sessions pour Otis Redding, Isaac s’associe avec David Porter et le duo donne le jour à des succès de Sam and Dave tels que Hold On, I'm Comin', Soul Man and When Something Is Wrong With My Baby. Ils écrivent la chanson B-A-B-Y pour Carla Thomas, et les arrangements des I Had A Dream et I Gotta Love Somebody's Baby de Johnnie Taylor. Isaac et David forment le groupe Soul Children. En 1967, Isaac relance sa carrière avec l’album Presenting Isaac Hayes. Hot Buttered Soul[7] suivit deux années après. The Isaac Hayes Movement et To Be Continued suivirent en 1970, puis Black Moses en 1971. Le film de la blaxploitation Les Nuits rouges de Harlem[8] (Shaft, en version orginale) sort aussi cette année, le titre phare devient un énorme succès à la fois dans les classements Pop et R&B cette année, jusqu’à atteindre la première place. Cette chanson est reprise plus tard par Eddy And The Soul Band en 1985, et atteint la treizième place dans les classements anglais. D’autres musiques de film suivent dans le genre de Les Durs en 1973, où il est également acteur, en compagnie de Lino Ventura, et Truck Turner & Cie en 1974 (dans lequel il assure lui-même le rôle principal).

Isaac quitte Stax Records en 1975 après des litiges sur les royalties, et monte son propre label Hot Buttered Soul, et fait faillite l’année suivante. Il signe un contrat avec Polydor et Spring. En 1977, le double-album A Man and a Woman, enregistré avec Dionne Warwick, constitua un redémarrage de sa carrière. En 1979 une collection de duos avec Millie Jackson, nommé Royal Rappin's sort. Il produit également l’album Here's My Love pour l’artiste Linda Clifford la même année. Isaac sort une paire d’albums solo, en 1980 avec And Once Again et en 1981 avec Lifetime Thing. La même année, Isaac fait une apparition dans le film de John Carpenter New York 1997, en y tenant le rôle du « Duc de New York ».

Musicalement, Isaac fait une pause de cinq ans avant de réapparaître sur le devant de la scène, en été 1986, avec Ike's Rap, un single qui a fait le Top-10 US R & B, tiré de l’album U Turn. Il sort Love Attack deux ans plus tard, avant de mettre à nouveau de côté la musique pour se concentrer sur sa carrière d’acteur.

En 1995, Isaac se convertit à la scientologie. Il sort la même année deux albums Branded et l’instrumental Raw and Refined. Sous le nom officiel de Nene Katey Ocansey I, il sert la famille royale du Ghana.

En 1997, il accepte de doubler la voix de Chef, dans la série télévisée d'animation South Park. Il quitte la série en 2006 à la suite d'un conflit l'opposant aux producteurs sur la scientologie, après avoir participé à neuf saisons.

En 2000, 29 ans après la sortie du film Les Nuits rouges de Harlem, le Shaft original, Isaac retravaille sur sa musique pour une nouvelle version du film, réalisé par John Singleton, titré également Shaft. Le film tourne autour du détective, joué par Samuel L. Jackson qui reprend le rôle anciennement tenu par Richard Roundtree, ce dernier fait quelques apparitions dans le film en reprenant son rôle de John Shaft.

En 2001, il collabore avec Alicia Keys en tant que musicien et arrangeur sur son premier album Songs in A minor.

En 2005, il joue comme invité le rôle d'un jaffa dans la série télévisée Stargate SG-1.

Puis le 16 novembre 2005, suite à un épisode de la série South Park sur la scientologie, Isaac Hayes quitte la série.

Il décède le à l'âge de 65 ans[9] à son domicile à Memphis, dans le Tennessee, à la suite de problèmes cardiaques[10].

DiscographieModifier

FilmographieModifier

CompositeurModifier

ActeurModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Isaac Lee Hayes, Jr. | American singer-songwriter, musician, and actor », sur Encyclopedia Britannica (consulté le 13 juin 2019)
  2. « Isaac Hayes | Encyclopedia.com », sur www.encyclopedia.com (consulté le 13 juin 2019)
  3. (en-US) « Isaac Hayes », sur Georgia Encyclopedia
  4. (en-US) Randal Rust, « Isaac Hayes », sur Tennessee Encyclopedia (consulté le 13 juin 2019)
  5. (en-US) « Isaac Hayes (1942-2008) • BlackPast », sur BlackPast, (consulté le 13 juin 2019)
  6. (en-US) « Isaac Hayes | Biography & History », sur AllMusic (consulté le 13 juin 2019)
  7. (en) History com Editors, « Isaac Hayes is born », sur HISTORY (consulté le 13 juin 2019)
  8. (en) « Isaac Hayes », sur Rock & Roll Hall of Fame (consulté le 13 juin 2019)
  9. (en) « Isaac Hayes's Biography », sur The HistoryMakers (consulté le 13 juin 2019)
  10. (en-GB) Adam Sweeting, « Obituary: Isaac Hayes », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 13 juin 2019)

AnnexesModifier