Ouvrir le menu principal

Homosexuels musulmans de France

Homosexuels musulmans de France
Logo de l’association
Logo de HM2F.
Cadre
Fondation
Fondation Janvier 2010
Fondateur Ludovic-Mohamed Zahed
Identité
Affiliation Fédération LGBT, RAVAD
Affiliation européenne ILGA
Site web homosexuels-musulmans.org/index.html

Homosexuels musulmans de France (abrégé en HM2F) est une association LGBT française d'accueil et d'accompagnement des personnes gays, lesbiennes, bisexuelles et trans musulmannes. Elle fait partie des associations LGBT confessionnelles, comme Beit Haverim ou David et Jonathan.

HistoireModifier

L'association a été fondée en janvier 2010[1] par Ludovic-Mohamed Zahed[2],[3],[4],[5]. Le but de l'association est de proposer un espace de discussion et d'échange sur le quotidien des LGBT musulmans, d'affirmer la conciliation possible entre les orientations sexuelles et l'islam, et d'organiser des actions de prévention de l'homophobie, de la biphobie et de la transphobie dont sont victimes les LGBT musulmans[6]. HM2F est la première association LGBT française adressée spécifiquement aux LGBT musulmans[2]. Fin juin 2010, l'association comptait plus de 90 membres inscrits, dont plus d'un tiers de femmes[1] ; ils étaient 325 en 2012 d'après Le Monde[7].

Revendications et activitésModifier

En 2010, HM2F a participé à plusieurs rencontres et actions de prévention de l'homophobie, dont la conférence organisée en mai au Cap, en Afrique du Sud, par l'association The Inner Circle (TIC) fondée par l'imam homosexuel Muhsin Hendricks (de), et les journées annuelles de rencontre organisées par l'association LGBT chrétienne David et Jonathan[1]. Elle a également pris part à la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie, en participant notamment à un débat « Religions et homophobie » au Centre LGBT Paris-Île-de-France en mai 2010[8], et ouvert à Paris en 2012 une salle de prière pour tous, une première en Europe[7],[9],[10]. L'association a des antennes locales, par exemple à Marseille[11].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Homos musulmans de France : l'interview », article de Didier Lestrade le 20 juin 2010 sur minorites.org. Page consultée le 11 février 2011.
  2. a et b Margaux Guignard, « Homosexuels et musulmans, oui, ça existe ! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Tetu.com,
  3. « Coran et homosexualité : les convictions d’un imam gay », sur www.lemondedesreligions.fr (consulté le 14 décembre 2018)
  4. « Islam et homosexualité : le mauvais procès fait aux assos LGBT », sur Hétéroclite, (consulté le 14 décembre 2018)
  5. « Ludovic-Mohamed Zahed : «Tous les fascismes, et l’Etat islamique en est un, s’attaquent aux minorités sexuelles» », sur Libération.fr, (consulté le 14 décembre 2018)
  6. Paragraphe « Pourquoi HM2F ? » sur le site de l'association. Page consultée le 11 février 2011.
  7. a et b « Une "mosquée" ouverte aux homosexuels près de Paris », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. « "Des religieux s’engagent contre les LGBTphobies, d’autres peuvent les rejoindre !" : un débat au Centre LGBT Paris-IdF », article de Yannick Barbe sur Yagg le 18 mai 2010. Page consultée le 11 février 2011.
  9. « Une mosquée ouverte aux homosexuels près de Paris », FIGARO,‎ (lire en ligne, consulté le 18 novembre 2018)
  10. « On a parlé mosquée inclusive, LGBT et islam avec l'imam gay Ludovic-Mohamed Zahed », TÊTU,‎ (lire en ligne)
  11. « Marginalisés, des homosexuels musulmans observent ensemble le ramadan », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Lien externeModifier