Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Harry Smith (catch)

catcheur canadien
(Redirigé depuis Harry Smith (catcheur))
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Harry Smith.
Harry Smith
DH Smith.jpg

Harry Smith en 2010

Données générales
Nom de naissance
Harry Smith
Nom de ring
David Hart Smith
Bulldog Hart
Nationalité(s)
Naissance
Taille
6 5 (1,96 m)[1]
Poids
264 lb (120 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
1999 - aujourd'hui

Harry Smith, (né le à Calgary, Alberta) est un catcheur canadien connu pour son travail à la World Wrestling Entertainment sous le nom de ring David Hart Smith et travaille depuis 2012 principalement au Japon à la New Japan Pro Wrestling ainsi qu'à la Pro Wrestling NOAH.

Fils de Davey Boy Smith et petit-fils de Stu Hart par sa mère, il débute à la Stampede Wrestling avant de faire un passage au Japon en 2005. Il rejoint la World Wrestling Entertainment (WWE) en 2006 et commence à faire parler de lui en 2010 avec son ami d'enfance Tyson Kidd et sa cousine Natalya avec qui il forme la Hart Dynasty et deviennent champions par équipe unifié de la WWE. En 2011, la WWE le renvoie et il rejoint la New Japan Pro Wrestling en 2012 et rejoint le clan Suzuki-gun et remporte avec Lance Archer le championnat par équipe International Wrestling Grand Prix ainsi que le championnat du monde par équipe de la National Wrestling Alliance à deux reprises. Il rejoint la Pro Wrestling NOAH début 2015 avec les autres membres de Suzuki-gun et devient avec Archer champion par équipe Global Honored Crown.

Sommaire

CarrièreModifier

Débuts et circuit indépendant (1996-2006)Modifier

Harry Smith commence son entraînement dès l'âge de huit ans auprès de son père Davey Boy Smith, son oncle Bruce et son grand-père Stu Hart. Il a fait une apparition tôt à la World Wrestling Federation le 5 octobre 1996 à l'âge de dix ans et fait équipe avec son cousin Teddy Hart contre T.J. Wilson et Andrew Picarnia à un spectacle non télévisé à Calgary[2].

Il commence véritablement sa carrière de catcheur en 2002 toujours à Stampede Wrestling et fait aussi en mai un bref passage à la Top Rope Championship Wrestling en mai avec son père, ce sont les derniers matchs de ce dernier avant qu'il ne décède d'une crise cardiaque le 18 de ce mois[3],[4]. Le 13 octobre, il remporte un match face à Teddy Hart au cours d'un spectacle non télévisé de la World Wrestling Entertainment à Calgary[5].

À l'été 2003, il participe à un tournoi pour désigner le nouveau champion poids-lourds de l'Amérique du Nord de la Stampede où il élimine Johnny Devine au second tour mais ne peut empêcher la victoire de Karnage en finale dans un Three Way match impliquant aussi Teddy Hart[6],[7]. Entre temps, il fait deux matchs non retransmis à la télévision pour la World Wrestling Entertainment le 4 et 5 août avant l'enregistrement de Sunday Night Heat et Velocity[8],[9].

Le 10 janvier 2004, il remporte avec T.J. Wilson le tournoi GTC Carnival organisé par la Major League Wrestling après avoir éliminé Bobby Quance et Puma la veille et obtenu la victoire dans un Three Way par équipe comprenant Dark Fuego et Pete Wilson ainsi que The Havana Pitbulls (en) (Ricky Reyes et Rocky Romero)[10]. Six jours plus tard, il devient champion poids-lourds d'Amérique du Nord de la Stampede en mettant fin au règne de Karnage[11]. Le 26 mars, il fait équipe avec Apocalypse avec qui il remporte le titre de champion par équipe international de la Stampede après leur victoire sur Dave Swift et Johnny Devine[12]. Le duo se sépare quelques semaines plus tard et le titre se retrouve vacant et le 4 avril Smith et Johnny Devine ne peuvent empêcher Apocalypse et Swift de devenir les nouveaux champions par équipe[13]. Il fait ensuite équipe avec Kirk Melnick avec qui il met fin au règne d'Apocalypse et Dave Swift le 28 mai[14]. Le 25 juillet, il remporte le tournoi King of the Mat organisé par la Stampede Wrestling où il élimine successivement Randy Myers et Kid Nichols la veille puis Rod Rage, Abdul Hanish et Karnage le lendemain[15],[16]. Le 14 août, il quitte le Canada pour les États-Unis où u il lutte à la Ballpark Brawl dans l'État de New York ; il participe au tournoi désignant le premier champion poids-lourds Natural et élimine Petey Williams mais échoue en finale face à son cousin Teddy Hart[17]. Il fait équipe avec T.J. Wilson avec qui il devient champion par équipe de la Prairie Wrestling Alliance en octobre après leur victoire dans un Iron man match opposant quatre équipes[18]. Le 19 novembre, il perd avec Kirk Melnick le titre de champion international par équipe de la Stampede face à Duke Durrango et Karnage[19].

Le 8 janvier 2005, Smith et T.J. Wilson perdent leur titre de champion par équipe de la Prairie Wrestling Alliance face à Marky Mark et Phoenix Taylor[20]. Fin janvier, il part au Japon où il travaille à la New Japan Pro Wrestling[21]. Il retourne ensuite au Canada où il rend vacant son titre de champion poids-lourds de l'Amérique du Nord de la Stampede courant mai et fait un match non diffusé pour la World Wrestling Entertainment en ouverture de l'enregistrement de SmackDown du 2 juin[22],[23]. Quelques jours après ce match, il retourne au Japon pour participer au tournoi IWGP U-30 Openweight Title League où il se classe 4e et remporte deux match face à Naofumi Yamamoto et Hiroshi Nagao[24]. Il part ensuite en Grande-Bretagne où il participe avec Andy Boy Simmonz au tournoi pour désigner les premiers champions par équipe de l'International Pro Wrestling United Kingdom et ils éliminent James Tighe et Justin Richards le 16 juillet avant de perdre le lendemain en demi-finale face à Battalion et Flaming Red[25],[26]. Le 13 août, il devient le challenger pour le championnat Natural de la Ballpark Brawl après sa victoire sur Damien Alexander, Glenn Spectre, John McChesney, Matt Striker, et Bobby Roode dans un match à élimination et le lendemain il échoue dans sa quête de ce titre face à Charlie Haas dans un match arbitré par Mick Foley[27],[28]. Après un bref passage au Japon en septembre, il retourne à la Stampede Wrestling où il participe le 25 novembre au tournoi pour désigner le nouveau champion poids-lourds d'Amérique du Nord où il élimine Duke Durrango puis Tiger Raj Singh et échoue en finale face à T.J. Wilson[21],[29]. Le lendemain, il participe avec Wilson au premier tour de l'AWA Pinnacle Grapple Cup co-organisé par l'American Wrestling Association Superstars Of Wrestling et l'AWA Pinnacle dans l'État de Washington qu'ils franchissent face à Dave Hollenbeck et Skag Rollins puis le 27 novembre ils remportent le tournoi en éliminant successivement Christopher Ryseck et George Michael, Jack Evans et Laramie Lexow ainsi que Cadillac Caliss et The Wildcard en finale[30],[31].

Les 6 et 7 janvier 2006, il est en Grande-Bretagne à la 1 Pro Wrestling où il est l'adversaire mystère de Jeff Jarrett face à qui il perd le premier jour et le lendemain il l'emporte sur Doug Williams[32],[33]. Le 27 janvier, il atteint la finale d'un tournoi pour désigner le premier champion poids-lourds de la Big Time Wrestling remporté par Dash Riprock[34]. Le 25 février, il devient champion poids-lourds de l'AWA Pinacle après sa victoire dans un match à quatre à élimination comprenant Dave Hollenbeck, Seth Knight et Nelson Creed que Smith élimine en dernier ; il perd ce titre le 20 mai face à T.J. Wilson[35],[36].

World Wrestling Entertainment (2006-2011)Modifier

Spectacles non télévisé et clubs-école (2006-2007)Modifier

Début avril 2006, Smith rencontre les responsables de la World Wrestling Entertainment (WWE) en marge de la cérémonie du WWE Hall of Fame et il signe un contrat avec la WWE quelques jours plus tard[37]. Il ne rejoint pas dans un premier temps un des clubs-école de la WWE et participe aux spectacles non télévisés de la fédération[37],[38].

En février 2007, la WWE l'envoie à l'Ohio Valley Wrestling (OVW), un des clubs-école de la fédération basé au Kentucky, où il fait brièvement équipe avec Kofi Kingston[39]. Il va ensuite en Géorgie à la Deep South Wrestling où il retrouve T.J. Wilson avec qui il perd un match par équipe face à Jon Bolen et Shawn Osbourne au cours de l'émission télévisé du 15 avril[40]. Il part ensuite à la Florida Championship Wrestling (FCW) où il devient le 26 juin le premier champion poids-lourds du Sud de la FCW en remportant une bataille royale comprenant 21 catcheurs[41]. Il retourne à l'OVW où avec son cousin Teddy Hart et sa cousine Nattie Neidhart comme valet il forme Next Generation Hart Foundation pendant l'été[42]. Il retourne à la FCW en septembre et perd le titre de champion poids-lourds du Sud de la FCW le 16 octobre face à Afa Jr.[43].

RAW et retour à la Florida Championship Wrestling (2007-2008)Modifier

Il commence à apparaitre dans les émissions principale de la WWE le 22 octobre 2007 à Raw sous le nom de DH Smith et remporte un match face à Carlito[44]. La semaine suivante, il fait équipe avec Jeff Hardy et ensemble ils battent Carlito et Mr. Kennedy[45]. Le 2 novembre, la WWE le suspend 30 jours pour avoir violé la politique de bien-être pour avoir pris du Winstrol, un stéroïde anabolysant[46]. Il revient de sa suspension au cours de l'enregistrement de Heat du 22 décembre où il obtient la victoire face à Charlie Haas[47].

Il revient à Raw le 25 février 2008 où il perd de manière expéditive face à Umaga[48]. Le 17 mars, il fait partie des 17 catcheurs qui affrontent John Cena et Randy Orton dans un match à handicap à élimination où il se fait sortir par Cena, le match se concluant par la victoire de Cena et Orton par disqualification[49]. Le 5 mai, il continue sa série de défaites face à John Bradshaw Layfield[50]. Le 25 juin, il quitte Raw pour SmackDown au cours de la draft supplémentaire[51].

Il ne rejoint pas de suite SmackDown et retourne à la Florida Championship Wrestling où il fait à nouveau équipe avec T.J. Wilson avec Natalya comme valet et ils deviennent le 30 octobre champions par équipe de Floride de la FCW après leur victoire sur Joe Hennig et Sebastian Slater au cours de l'enregistrement de l'émission du 15 novembre[52]. Ils perdent leur titre le 11 décembre au cours de l'enregistrement de l'émission du 27 face à Johnny Curtis et Tyler Reks[53]

The Hart Dynasty, champion unifié par équipe puis renvoi (2008-2011)Modifier

Article détaillé : The Hart Dynasty.

En avril 2009, la WWE annonce que DH Smith rejoint l'Extreme Championship Wrestling au cours de la draft supplémentaire[54]. Il change de nom de ring pour celui de David Hart Smith et remporte un match face à Finlay le 19 mai, après le combat il attaque son adversaire avec l'aide de Tyson Kidd et Natalya[55]. La semaine suivante, lui et Kidd (qui se font désormais appeler The Hart Dynasty) s'allient à Jack Swagger et ils obtiennent une victoire face à Christian et Tommy Dreamer dans un match à handicap[56]. Le 15 juin, ils affrontent les champions unifié par équipe The Colóns (Carlito et Primo Colón) dans un match où le titre n'est pas en jeu qui se conclu par la défaite par disqualification de la Hart Dynasty à la suite de l'attaque de The Legacy (Ted DiBiase et Cody Rhodes)[57]. Le clan entame en juillet une rivalité avec Cryme Tyme (JTG et Shad Gaspard) qui voit la Hart Dynasty remporter un match par équipe mixte face à cette équipe et Eve Torres le 17 juillet avant d'être vaincu dans un match pour désigner les challengers pour le championnat par équipe unifié deux semaines plus tard[58],[59]. Après une brève rivalité avec les Hardy Boyz qui voit la Hart Dynasty battre Jeff dans un match à handicap le 14 août avant que ce dernier ne prenne sa revanche la semaine suivante avec son frère Matt[60],[61], ils reprennent la rivalité avec Cryme Tyme à l'automne et échouent à se qualifier pour intégrer l'équipe représentant Smackdown à Bragging Rights le 16 octobre après leur défaite dans un match par équipe face à JTG et Shad Gaspard[62]. Cependant la semaine suivante, Chris Jericho (le capitaine de l'équipe Smackdown) force les membres de son équipe à défendre leur place dans un match par équipe où la Hart Dynasty, Finlay, Matt Hardy et R-Truth battent JTG, Dolph Ziggler, Drew McIntyre et Eric Escobar dans un match à handicap[63].

New Japan Pro Wrestling (2012-...)Modifier

Lors d'Invasion Attack 2013, il perd contre Shinsuke Nakamura et ne remporte pas le IWGP Intercontinental Championship[64].

Le 20 avril, ils conservent leur titres contre The Kingz Of The Underground (Ryan Genesis & Scot Summers) et remportent les NWA World Tag Team Championship[65]. Lors de Wrestling Dontaku, ils perdent les IWGP Tag Team Championship contre Tencozy dans un four-way match qui comprenaient également Chaos (Takashi Iizuka et Toru Yano) et Manabu Nakanishi et Strong Man[66]. Lors de Dominion 6.22, ils perdent contre Tencozy dans un three-way match qui comprenaient également Chaos (Takashi Iizuka et Toru Yano) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[67].

Lors de Wrestle Kingdom 8 in Tokyo Dome, ils perdent les IWGP Tag Team Championship contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson)[68]. Lors de The New Beginning in Hiroshima, ils perdent contre Bullet Club (Doc Gallows et Karl Anderson) et ne remportent pas les IWGP Tag Team Championship[69]. Lors de Back to the Yokohama Arena, ils perdent contre Tencozy dans un three-way match qui comprenaient également Rob Conway et Wes Brisco et ne remportent pas les NWA World Tag Team Championship[70].

Lors de King of Pro-Wrestling, K.E.S bat Tencozy et remportent les NWA World Tag Team Championship pour la deuxième fois[71],[72].

Pro Wrestling Noah (2015-...)Modifier

Le 10 janvier 2015, K.E.S fait ses débuts à la Pro Wrestling Noah en attaquant le GHC Heavyweight Champion Naomichi Marufuji et les GHC Tag Team Champions TMDK (Mikey Nicholls et Shane Haste) avec tous les autres membres de Suzuki-gun[73]. Le 11 février, ils battent TMDK et remportent les GHC Tag Team Championship[74]. Ils perdent en finale du Global Tag League 2015 contre Dangan Yankies (Masato Tanaka et Takashi Sugiura)[75],[76]. Le 19 septembre, ils conservent leur titres contre War Machine (Hanson et Raymond Rowe)[77].

Le 28 mai 2016, ils perdent les titres contre Naomichi Marufuji et Toru Yano[78]. Le 23 novembre, ils battent Naomichi Marufuji et Toru Yano et remportent les GHC Tag Team Championship pour la deuxième fois[79]. Le 3 décembre, ils perdent les titres contre Gō Shiozaki et Maybach Taniguchi[80].

Caractéristiques au catchModifier

 
Harry Smith portant Sharpshooter

Thèmes Musicaux

Musiques d'entrée Compositeur Période Fédération(s)
Rule, Britannia! Graham de Wilde 2007 WWE
Heartless Jim Johnston 2007-2008 WWE/FCW
Butt Klub Blues Saraceno 2008 FCW
Turtle Poke Dweezil Zappa 2009 FCW
New Foundation Jim Johnston 2009-2010 WWE/FCW
Bulldog Heart Yonosuke Kitamura 2012-2013 NJPW
Awakening Yonosuke Kitamura 2013-... NJPW
Killer Bomb (avec Lance Archer) Yonosuke Kitamura 2012-... NJPW

PalmarèsModifier

Récompenses des magazinesModifier

Classement PWI 500 de Harry Smith[87]
Année 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Rang 262   186   275   272   197   130   69   124   94   98
Année 2014 2015 2016 2017
Rang   106   81   98   151

Autres médiasModifier

Harry Smith est apparu dans un épisode du Monde merveilleux de Hulk Hogan.

Jeux vidéoModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Davey Boy Smith Jr. », sur Cagematch (consulté le 26 février 2015).
  2. (en) John M. Milner, « Harry Smith », sur Slam! Wrestling (consulté le 26 février 2015).
  3. (en) « Matchs de Davey Boy Smith Jr. à la Top Rope Championship Wrestling », sur Cagematch (consulté le 8 août 2015).
  4. (en) Melissa Ridgen, « Davey Boy Smith dead at 39 », sur Slam! Wrestling, (consulté le 8 août 2015).
  5. (en) « WWE SmackDown House Show », sur Cagematch (consulté le 10 août 2015).
  6. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 10 août 2015).
  7. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 10 août 2015).
  8. (en) « WWE Sunday Night Heat #259 », sur Cagematch (consulté le 10 août 2015).
  9. (en) « WWE Velocity #64 », sur Cagematch (consulté le 10 août 2015).
  10. (en) « GTC Carnival », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  11. « Stampede », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  12. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  13. a et b (en) « Historique du championnat international de la Stampede Wrestling », sur Wrestling Titles (consulté le 11 août 2015).
  14. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  15. (en) « Stampede King Of The Mat - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  16. (en) « Stampede King Of The Mat - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  17. (en) Mike Rickard II, « 8/14 Ballpark Brawl III - Canadian Carnage: A.J. Styles vs. Teddy Hart, plus Bret Hart », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 11 août 2015).
  18. (en) Jason Clevett, « Bulldogs Ironmen at PWA show », sur Slam! Wrestling, (consulté le 11 août 2015).
  19. (en) « Stampede », sur Cagematch (consulté le 11 août 2015).
  20. (en) « PWA », sur Cagematch (consulté le 12 août 2015).
  21. a et b (en) « Matchs d'Harry Smith à la New Japan Pro Wrestling en 2005 », sur Cagematch (consulté le 12 août 2015).
  22. a et b (en) « Historique du champion poids-lourds d'Amérique du Nord de la Stampede Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 12 août 2015).
  23. (en) « WWE SMACKDOWN! RESULTS June 2, 2005 », sur Online World of Wrestling (consulté le 12 juin 2015).
  24. (en) « IWGP U-30 Openweight Title League », sur Cagematch (consulté le 12 août 2015).
  25. (en) Arnold Furious, « The Furious Flashbacks – IPW:UK Weekend Of Champions Night One », sur 411mania, (consulté le 12 août 2015).
  26. (en) « IPW:UK Weekend Of Champions - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 12 août 2015).
  27. (en) Mike Rickard II, « 8/13 Ballpark Brawl V in NY: Foley, Haas, Poffo, Kamala, Hart, Sandman, Dutt, Harry Smith, Sabu », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 août 2015).
  28. (en) « Ballpark Brawl VI - Rochester Rumble », sur Cagematch (consulté le 13 août 2015).
  29. (en) « Stampede North American Heavyweight Title Tournament », sur Cagematch (consulté le 13 août 2015).
  30. (en) « AWA Pinnacle Grapple Cup - Tag 1 », sur Cagematch (consulté le 13 août 2015).
  31. (en) « AWA Pinnacle Grapple Cup - Tag 2 », sur Cagematch (consulté le 13 août 2015).
  32. (en) « 1PW No Turning Back Night One Review with Ian Hamilton », sur Figure Four/Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 15 août 2015).
  33. (en) « 1PW No Turning Back Night Two Review with Ian Hamilton », sur Figure Four/Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 15 août 2015).
  34. (en) « BTW », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  35. (en) « AWA Pinnacle Ascension », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  36. (en) « AWA Pinnacle SpringClash I », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  37. a et b (en) TJ Madigan, « Harry Smith inks deal with WWE », sur Slam! Wrestling, (consulté le 13 août 2015).
  38. (en) « Matchs d'Harry Smith à la World Wrestling Entertainment en 2006 », sur Cagematch (consulté le 13 août 2015).
  39. (en) « Matchs d'Harry Smith et Kofi Kingston à l'Ohio Valley Wrestling », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  40. (en) Larry Goodman, « Deep South Wrestling TV Report for April 15, 2007 », sur Inside Pulse, (consulté le 14 août 2015).
  41. (en) « FCW », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  42. (en) « Matchs de Next Generation Hart Foundation à l'Ohio Valley Wrestling », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  43. (en) « FCW », sur Cagematch (consulté le 14 août 2015).
  44. (en) Dale Plummer, « Raw: The lobbying continues for Cyber Sunday », sur Slam! Wrestling, (consulté le 14 août 2015).
  45. (en) Daniel Wilcox, « 411’s WWE Raw Report 10.29.07 », sur 411mania, (consulté le 14 août 2015).
  46. (en) Ryan Clark, « More Shocking News On D.H Smith’s Drug Failure », sur WrestleZone, (consulté le 14 août 2015).
  47. (en) Sat, « 411’s WWE Heat Report 12.21.07 », sur 411mania, (consulté le 15 août 2015).
  48. (en) James Caldwell, « CALDWELL'S WWE RAW REPORT 2/25: Ongoing "virtual time" coverage of live show », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 15 août 2015).
  49. (en) Dale Plummer, « Raw: Cena and Orton battle the odds », sur Slam! Wrestling, (consulté le 15 août 2015).
  50. (en) Daniel Wilcox, « 411’s WWE Raw Report 05.05.08 », sur 411mania, (consulté le 15 août 2015).
  51. (en) Kevin Eck, « WWE supplemental draft picks », sur Baltimore Sun, (consulté le 15 août 2015).
  52. (en) « FCW TV #7 », sur Cagematch (consulté le 16 août 2015).
  53. (en) « FCW TV #13 », sur Cagematch (consulté le 16 août 2015).
  54. (en) « WWE 2009 Supplemental Draft Live Coverage: WWE continues to reshuffle the deck with additional roster changes », sur Pro Wrestling Dot Net, (consulté le 16 août 2015).
  55. (en) Greg Parks, « PARKS' ECW ON SCI-FI REPORT 5/19: Ongoing "virtual time" coverage of the show, including David Hart Smith vs. Finlay », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 16 août 2015).
  56. (en) Matt Bishop, « ECW: Sorting out ECW Championship mess », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 août 2015).
  57. (en) Dale Plummer, « RAW: Vince strikes a deal; Orton strikes gold », sur Slam! Wrestling, (consulté le 16 août 2015).
  58. (en) Greg Parks, « PARKS' WWE SMACKDOWN REPORT 7/17: Ongoing "virtual time" coverage of the show, including Jericho & Ziggler vs. Mysterio & Jeff Hardy », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 août 2015).
  59. (en) Jon Waldman, « Smackdown: A memorable main event », sur Slam! Wrestling, (consulté le 17 août 2015).
  60. (en) Wade Keller, « KELLER'S WWE SMACKDOWN REPORT 8/14: Results, thoughts, observations, nitpicks, star ratings, quotebook », sur Pro Wrestling Torch, (consulté le 5 septembre 2015)
  61. (en) « WWE SmackDown! 2009 08 21 », sur Online World of Wrestling (consulté le 5 septembre 2015).
  62. (en) Joseph F. Martinez, « 411’s WWE Smackdown Report 10.16.09 », sur 411mania, (consulté le 5 septembre 2015).
  63. (en) Jon Waldman, « Smackdown: The SD! seven switch », sur Slam! Wrestling, (consulté le 8 janvier 2016).
  64. (en) « Views from the Hawke’s Nest: NJPW Invasion Attack 2013 », sur 411 Mania (consulté le 6 janvier 2016).
  65. (en) James Caldwell, « Show Results - 4/20 NWA Houston Parade of Champions: Caldwell's in-person report on Conway vs. Masters for NWA Title, Hoyt & Archer defend IWGP Tag Titles, three title changes », Pro Wrestling Torch, (consulté le 21 avril 2013)
  66. (en) « Show results - 5/3 NJPW Dontaku PPV: U.S. stars lose titles or title matches, Okada's first IWGP Title defense, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 mai 2013)
  67. (en) « Show results - 6/22 NJPW Dominion iPPV: Devitt vs. Tanahashi, NWA Title defended, Benjamin, Hoyt, Shelley, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 22 juin 2013)
  68. (en) James Caldwell, « Caldwell's NJPW Tokyo Dome results 1/4: Complete "virtual-time" coverage of New Japan's biggest show of the year - four title changes, former WWE/TNA stars featured, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 4 janvier 2014)
  69. (en) James Caldwell, « NJPW News: Titles defended at Sunday's "New Beginning" show - IWGP IC Title, IWGP Tag Titles, NWA World Title », Pro Wrestling Torch, (consulté le 9 février 2014)
  70. « Back to the Yokohama Arena », New Japan Pro Wrestlinglanguage=Japanese (consulté le 25 mai 2014)
  71. (ja) « King of Pro-Wrestling », New Japan Pro Wrestling (consulté le 13 octobre 2014)
  72. (en) « PPV results - 10/13 New Japan in Tokyo, Japan: Styles drops IWGP World Hvt. Title to Tanahashi, more title changes, former WWE star returns to New Japan, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 13 octobre 2014)
  73. (ja) « ノア「New Year Navig. 2015」 », Sports Navi, Yahoo!,‎ (consulté le 10 janvier 2015)
  74. (ja) « Great Voyage 2015 in Nagoya », Pro Wrestling Noah (consulté le 11 février 2015)
  75. (en) James Caldwell, « Noah news: Global Tag League concludes - K.E.S., Hero & Cabana, Shelton, more », Pro Wrestling Torch, (consulté le 10 mai 2015)
  76. (ja) « 「グローバル・タッグリーグ」決勝でK.E.Sが敗戦!弾丸ヤンキースが2連覇達成! みのるは丸藤を激しく挑発!【ノア5.4後楽園結果】 », New Japan Pro Wrestling,‎ (consulté le 10 mai 2015)
  77. (ja) « Great Voyage 2015 in Osaka », Pro Wrestling Noah (consulté le 19 septembre 2015)
  78. (ja) « infoNear inc. presents Great Voyage 2016 in Osaka », Pro Wrestling Noah (consulté le 28 mai 2016)
  79. (ja) « 2016年11月23日(水) 開場:17:45 試合開始:18:30 », Pro Wrestling Noah (consulté le 23 novembre 2016)
  80. (ja) « One Night Cruise 2016 in Differ », Pro Wrestling Noah (consulté le 3 décembre 2016)
  81. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n (en) « Profil de Davey Boy Smith Jr. », sur Wrestlingdata (consulté le 14 août 2015).
  82. (en) « Historique du championnat poids-lourds de la Big Time Wrestling », sur Cagematch (consulté le 15 août 2015).
  83. (en) « Historique du championnat poids-lourds du Sud de la Florida Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 15 août 2015).
  84. (en) « Historique du championnat ppar équipe de la Florida Championship Wrestling », sur Wrestling-Titles (consulté le 15 août 2015).
  85. (en) « Historique du championnat du monde par équipe de la NWA », sur Wrestling-Titles (consulté le 13 février 2015).
  86. (en) « Historique du championnat par équipe GHC », sur Wrestling-Titles (consulté le 13 février 2015).
  87. (en) « PWI Ratings for Harry Smith », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 4 octobre 2017)
  88. http://bleacherreport.com/articles/455882-thqs-smackdown-vs-raw-2011-mostly-complete-roster-revealed

Voir aussiModifier