Afa Anoa'i, Jr.

catcheur américain
Afa Anoa'i Jr.
Afa Anoa'i, Jr.jpg
Données générales
Nom de naissance
Afa Anoa'i, Jr.
Nom de ring
Afa, Jr.
Manu
Nationalité
Naissance
Taille
entre 6 1 (1,85 m)[1],[2] et 6 3 (1,91 m)[3]
Poids
entre 253 lb (115 kg)[1],[2] et 265 lb (120 kg)[3]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
- aujourd'hui

Afa Anoa'i, Jr. (né le à Allentown en Pennsylvanie) est un catcheur professionnel américain d'origine Samoane. Il fait partie de la famille Anoaʻi. Anciennement sous contrat avec la World Wrestling Entertainment, il luttait dans la division Raw sous le nom de ring Manu.

CarrièreModifier

World Xtreme WrestlingModifier

Afa commence à lutter à l'âge de 13 ans sous les ordres de son père Afa Anoaʻi Sr, un ancien lutteur professionnel et avec ses frères Samula Anoa'i et Lloyd Anoa'i. Il gagne une bataille royale en Autriche à l'âge de 14 ans, le 28 août 1998.[réf. nécessaire]Ce qui lui permettra de catcher a la WWE.

World Wrestling Entertainment (2006-2009)Modifier

WWE Monday Night Raw (2007-2009)Modifier

Après avoir été en développement à la Florida Championship Wrestling, Anoa'i fit ses débuts à la télévision le pour une défaite contre Jim Duggan à WWE Heat. Il fut suspendu 30 jours, le pour violation de la politique Anti-Drogue de la WWEUnforgiven 2008, il fait ses débuts sous le nom de Manu en attaquant le Champion du Monde Poids-lourds de la WWE CM Punk avec Randy Orton, Cody Rhodes et Ted DiBiase, Jr.[4]. Ils forment l'équipe Priceless avec Cody Rhodes et Ted DiBiase. Lors du Raw du , il perd contre Batista. Le , la WWE met fin à son contrat[5].

Circuit Indépendant (2009 - )Modifier

Le , il fait partie du show WrestleWorld II au Spiroudome de Charleroi en Belgique pour la Belgian Catch Wrestling Federation (BCWF) . Le 5 et , il a participé au Tournoi N'Catch qui a eu lieu au salon Paris Manga en France.Lors de In Full Force, il bat Sami Callihan.

Belgian Catch Wrestling Fédération (2010- )Modifier

World Wrestling Council (2012-...)Modifier

Lors de Summer Madness, lui et LA Smooth battent Andy Leavine et Samson Walker dans un Three-Way Match qui comprenaient également Lightning et Thunder et remportent les WWC World Tag Team Championship pour la deuxième fois[6].

Pennsylvania Premiere Wrestling (2013-...)Modifier

Vie privéeModifier

Afa est un membre de la famille Anoa'i, grande famille dans la lutte professionnelle : il est entre autres, le fils de Afa Anoaʻi, le frère de Samula Anoa'i et Lloyd Anoa'i, le petit cousin de Dwayne "The Rock" Johnson, Roman Reigns, de Yokozuna, de Umaga, ainsi que de Rikishi. Il est le cousin de Nia Jax et des frères Usos.[réf. nécessaire]

Prise de finitions et favoritesModifier

PalmarèsModifier

  • Belgian Wrestling School
    • 1 fois BWS Heavyweight Championship
  • Defiant Pro Wrestling
    • 1 fois DPW Heavyweight Championship
  • Independent Superstars of Professional Wrestling
    • 1 fois ISPW Light Heavyweight Championship
  • Jersey Championship Wrestling
    • 1 fois JCW Television Championship
  • Pennsylvania Premiere Wrestling
    • 1 fois PPW Heavyweight Championship
    • 1 fois PPW No Limits Championship
  • Regional Championship Wrestling
    • 1 fois RCW Tag Team Championship avec Rob Noxious
  • World Wrestling Professionals
  • World Xtreme Wrestling
    • 2 fois WXW Cruiserweight Championship
    • 3 fois WXW Hardcore Championship
    • 1 fois WXW Heavyweight Championship
    • 3 fois WXW Tag Team Championship avec Lucifer Grim (1), L.A. Smooth (1) et Sean Maluta (1)
    • 1 fois WXW Television Championship
    • 2 fois WXW Ultimate Heavyweight Championship
    • Wild Samoan Tag Team Tournament (2017) avec Sean Maluta

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Afa Anoa'i, Jr. sur Online World of Wrestling.
  2. a b c d et e (en + de) « Afa Jr. », sur cagematch.net (consulté le )
  3. a et b (en+de) Afa Anoa'i, Jr. sur Wrestlingdata.
  4. (en) « Résultats Unforgiven 2008 », sur SLAM! Wrestling (consulté le )
  5. (en) « Manu released », sur WWE, (consulté le )
  6. (en) « ISLE OF PUERTO RICO: WORLD WRESTLING LEAGUE DEBUTS IN MEXICO, WWC’s SUMMER MADNESS PACKS THE HOUSE IN CAGUAS, NBPW NEWS, ANOTHER NEW PROMOTION LOOMS AND MORE », pwinsider.com, (consulté le )
  7. Philip Kreikenbohm, « WWP World Tag Team Championship « Titles Database « CAGEMATCH - The Internet Wrestling Database », sur www.cagematch.net (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :