Harmonville

commune française du département des Vosges
Ne doit pas être confondu avec Hamonville.

Harmonville
Harmonville
L'église Saint-Brice.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Neufchâteau
Canton Neufchâteau
Intercommunalité Communauté de communes de l'Ouest Vosgien
Maire
Mandat
Stéphane Philippe
2018-2020
Code postal 88300
Code commune 88232
Démographie
Gentilé Harmonvillois, Harmonvilloises
Population
municipale
229 hab. (2017 en augmentation de 0,44 % par rapport à 2012)
Densité 15 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 28′ 43″ nord, 5° 51′ 37″ est
Altitude 313 m
Min. 295 m
Max. 398 m
Superficie 15,13 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte administrative des Vosges
City locator 14.svg
Harmonville
Géolocalisation sur la carte : Vosges
Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Harmonville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Harmonville
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Harmonville

Harmonville est une commune française située dans le département des Vosges en région Grand Est.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
    Marc Boulangé (1923-2009)    
juin 1995 mars 2018 Claude Philippe (1947-2018) UMP Retraité de l'armée de l'air, décédé en cours de mandat
Conseiller général du canton de Coussey (2001-2015)
juin 2018 En cours
(au 10 juin 2018)
Stéphane Philippe   Fils du précédent

Finances localesModifier

En 2014, le budget de la commune était constitué ainsi[1] :

  • total des produits de fonctionnement : 170 000 , soit 727  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 100 000 , soit 428  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 36 000 , soit 149  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 25 000 , soit 107  par habitant.
  • endettement : 4 000 , soit 19  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d’habitation : 17,92 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés bâties : 5,49 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 16,80 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 0,00 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 0,00 %.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2017, la commune comptait 229 habitants[Note 1], en augmentation de 0,44 % par rapport à 2012 (Vosges : -2,55 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
314324330342398409430462439
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
410406372365372342335314320
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
319271239230233236202182157
1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2017 -
155137156185218225235229-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Monuments aux morts.
  • L'église Saint-Brice, construite en 1768[6]. Le village d'Autreville est mentionné en 936 (en latin Altrivillam), comme annexe de l'église d'Harmonville[7].
  • Monuments aux morts[8].

Site spéléologiqueModifier

Personnalités liées à la communeModifier

Héraldique, logotype et deviseModifier

Pour approfondirModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Les comptes de la commune
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  6. L'église Saint-Brice
  7. L'église paroissiale Saint-Brice d'Autreville
  8. Pietà (XVIe siècle)
  9. Barbier Chr. & Vaucel G. (1972) - « Une nouvelle cavité en Lorraine : le Trou du Fond de la Souche à Harmonville (Vosges) », Hadès, les cahiers spéléologiques de Lorraine no 3 (ISSN 0181-1029), C.L.R.S., Lunéville, p. 13-23
  10. Vallet Ph. (1983) - « Le Trou du Fond de la Souche », Hadès, les cahiers spéléologiques de Lorraine no 7 (ISSN 0181-1029), C.L.R.S., Nancy, p. 5-12 et plan annexe
  11. Vallet Ph. (1983) - « Petite histoire du Fond de la Souche », Hadès, les cahiers spéléologiques de Lorraine no 7 (ISSN 0181-1029), C.L.R.S., Nancy, p. 13-16
  12. Vaucel G. (1983) - « Premières observations sur la faune du Trou du Fond de la Souche », Hadès, les cahiers spéléologiques de Lorraine no 7 (ISSN 0181-1029), C.L.R.S., Nancy, p. 17-18