Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ramée.

Henri Renaud de La Genière de La Ramée de Sèpres, né le et mort le , est un haut fonctionnaire français.

Sommaire

BiographieModifier

Fils d'Yves de La Genière et de Marcelle Montigny[1], il est licencié en droit, diplômé de Sciences-Po Paris et ancien élève de l'ENA (1948-1949). Il est le petit-fils d'Henry Delagenière et l'arrière-petit-fils du préfet Pabot du Chatelard.

Sorti dans l'inspection des Finances, il est nommé conseiller technique au cabinet d'Antoine Pinay de 1958 à 1959, puis directeur du Budget de 1967 à 1974. Il préside de 1978 à 1985 l'Institut des hautes études scientifiques[2] (IHES). En 1974 il est nommé deuxième sous-gouverneur de la Banque de France, puis premier sous-gouverneur la même année, poste qu'il occupe jusqu'en 1979 avant de devenir gouverneur[3] jusqu'en 1984.

De 1986 à 1990, il préside la Compagnie financière de Suez, dont il mène à bien la privatisation. Sous sa présidence, le groupe Suez prend le contrôle de la Société générale de Belgique et lance une OPA contre l'assureur Victoire[4].

Vie privéeModifier

Il épouse en 1952, Juliette Massenet, élue en 2000 à l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

OuvragesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Sœur de Jean Montigny [1].
  2. « Liste des anciens présidents », Institut des hautes études scientifiques, 28 mai 2008 sur le site ihes.fr, consulté le 3 juin 2008.
  3. « Palais de l'Élysée, prestation de serment de Renaud de La Genière, gouverneur de la Banque de France le 28 novembre 1979 », site chan.archivesnationales.culture.gouv.fr.
  4. Jannick Alimi, « La Guerre des deux amis », L'Expansion, 3 septembre 1992 [lire en ligne] sur le site lexpansion.com, consulté le 3 juin 2008.
  5. a et b « Renaud de La Genière », sur le site bookfinder.com, consulté le 18 juillet 2008.

AnnexesModifier