Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Motta.
Gianni Motta
Gianni Motta.JPG
Gianni Motta à Paris durant le Tour de France 2013.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1964-1968Molteni
1969Sanson
1970-1971Salvarani
1972Ferretti
1973Zonca
1974Magniflex
1976 GBC-TV Color
Équipes dirigées
Principales victoires
1 étape de grand tour
Leader du classement général Tour d'Italie (1966)
1 classement annexe de grand tour
Leader du classement par points Classement par points du Tour d'Italie (1966)
Courses par étapes
Tour de Suisse (1967)
Tour de Romandie (1966 et 1971)
Classique
Tour de Lombardie (1964)
5 étapes de grand tour
Tour d'Italie (5 étapes)

Gianni Motta (né le à Cassano d'Adda, dans la province de Milan, en Lombardie) est un coureur cycliste italien. Il commence sa carrière professionnelle en 1964 dans l'équipe Molteni.

Sommaire

BiographieModifier

 
Gianni Motta en 1966.

Gianni Motta fut l'un des adversaires les plus redoutables du « cannibale » Eddy Merckx.

Il termine troisième du Tour de France 1965 derrière Felice Gimondi, la révélation de ce Tour et Raymond Poulidor. En 1966, il remporte le Tour d'Italie.

Après un excellent début de carrière, il souffre à partir de 1967 d'un mal mystérieux dans la jambe.

Ce n'est qu'en 1970 que le corps médical découvrit la cause du mal : un caillot de sang dans l'artère fémorale qui nuisit beaucoup à sa très prometteuse carrière.

En 1967, au cours du championnat du monde, il applique à la lettre les conseils de course peu éclairés d'un mystérieux Docteur De Angelo qui exerçait à cette époque une influence considérable sur lui. Il ne termine que quatrième d'une compétition qui sans cela lui aurait valu une médaille, et possiblement le titre qui échut à Eddy Merckx.

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

Tour d'ItalieModifier

9 participations

  • 1964 : 5e, vainqueur de la 21e étape
  • 1966 :   Vainqueur du classement général, du classement par points et des 17e et 19e étapes,   maillot rose pendant 8 jours
  • 1967 : 6e
  • 1968 : déclassé de sa 6e place finale et de sa victoire sur la 2e étape
  • 1971 : 20e
  • 1972 : abandon, vainqueur de la 2e étape
  • 1973 : 10e, vainqueur de la 6e étape
  • 1974 : 24e
  • 1976 : abandon

Palmarès sur pisteModifier

Liens externesModifier