Gentildonna

cheval de course

Gentildonna
Image illustrative de l’article Gentildonna
Gentildonna avant la Japan Cup 2012.

Père Deep Impact
Mère Donna Blini
Père de mère Bertolini
Sexe F
Naissance 2009
Pays de naissance Drapeau du Japon Japon
Pays d'entraînement Drapeau du Japon Japon
Éleveur Northern Racing Co Ltd
Propriétaire Sunday Racing Co Ltd
Entraîneur Sei Ishizaka
Jockey Yasunari Iwata
Ryan Moore
Keita Tosaki
Nombre de courses 18
Nombre de victoires 9 (4 places)
Gains en courses 1 326 210 000 ¥
Distinction Cheval de l'année au Japon (2012, 2014)[1]
Meilleure pouliche de 3 ans de l'année (2012)
Meilleure jument d'âge de l'année (2013, 2014)[1]
Principales victoires Japan Cup
Oka Sho
Yushun Himba
Shuka Sho
Arima Kinen

Gentildonna (2009 - ) est un cheval de course pur-sang anglais japonais. Cette pouliche à la robe baie est devenu le meilleur pur-sang des courses japonaises depuis son père, le crack Deep Impact. Fait unique, elle a remporté deux fois la Japan Cup.

Carrière de coursesModifier

Débutée à 2 ans, elle se révèle l'année suivante en battant d'emblée les mâles dans un groupe 3, puis conquiert la triple couronne des pouliches grâce à ses victoires dans le Oka Sho, le Yushun Himba et le Shuka Sho, à chaque fois devant une même rivale, Verxina. Fin novembre, elle obtient une consécration internationale en remportant la Japan Cup. Elle devient la première pouliche de 3 ans à s'adjuger la plus célèbre course japonaise, qui plus est devant un lot relevé, où figurent le jumelé gagnant du dernier Prix de l'Arc de Triomphe, la Française Solemia et le Japonais Orfevre. Fin 2012, elle est naturellement élue cheval de l'année au Japon.

Gentildonna fait sa rentrée en à Dubaï, dans le Dubaï Sheema Classic, où elle n'est devancée que par le champion irlandais St Nicholas Abbey. On la retrouve trois mois plus tard au départ du Takarazuka Kinen, un groupe 1 dans lequel elle ne peut que terminer troisième. Puis à l'automne, elle doit s'avouer une nouvelle fois vaincue dans le Tennō Shō, battue par le champion Just A Way. Ces trois défaites coûtent sa place à son jockey habituel, Yasunari Iwata, remplacé au départ de la Japan Cup par le Britannique Ryan Moore, qui la conduit à la victoire : c'est la première fois qu'un cheval réalise le doublé dans la Cup.

Restée à l'entraînement à 5 ans, Gentildonna revient à Dubaï pour le Dubaï Sheema Classic, après une rentrée en demi-teinte au Japon (sixième d'un groupe 2). Cette fois, elle trouve sur sa route le phénomène Cirrus des Aigles, mais ne s'en laisse pas conter, puisqu'elle bat nettement le Français. Son programme est le même que l'an dernier : en juin, le Takarazuka Kinen, où elle déçoit en terminant à la septième place, puis le Tennō Shō à l'automne, où elle termine deuxième. Elle remet son titre en jeu dans la Japan Cup, mais doit cette fois se contenter de la quatrième place. Ses adieux à la compétition sont programmés dans le Arima Kinen, fin décembre, où elle retrouve dans une course extrêmement relevée tous les meilleurs chevaux japonais, dont Gold Ship, Epiphaneia (la lauréate de la Japan Cup), Just A Way et Verxina, avec sur son dos son quatrième jockey de l'année : elle y réussit néanmoins une sortie de scène parfaite, l'emportant par trois-quarts de longueur. Elle se retire avec un deuxième titre de Cheval de l'année et quelque 14 500 000 d'euros de gains, ce qui fait alors d'elle la jument la plus riche du monde.

PalmarèsModifier

  Japon

  • Japan Cup (2012, 2013)
  • Oka Sho (2012)
  • Yushun Himba (2012)
  • Shuka Sho (2012)
  • Arima Kinen (2014)
  • Sho-Rose Stakes (Gr.2) (2012)
  • 2e Tennō Shō (automne) (2013, 2014)
  • 3e Takarazuka Kinen (2013)
  • 4e Japan Cup (2014)

  Dubaï

Au harasModifier

En 2016, Gentildonna donne naissance à Moana Anela, une fille du top étalon japonais King Kamehameha.

OriginesModifier

Gentildonna est née dans la pourpre, puisqu'elle est issue du crack et chef de race Deep Impact, et que sa mère, Donna Blini, brilla elle aussi sur les pistes au plus haut niveau, en s'adjugeant les Cheveley Park Stakes à 2 ans.

Origines de Gentildonna (JPN), 2009
Père
Deep Impact (JPN)
2002
Sunday Silence (USA)
1986
Halo Hail to Reason
Cosmah
Wishing Well Understanding
Mountain Flower
Wind In Her Hair (IRE)
1991
Alzao Lyphard
Lady Rebecca
Burghclere Busted
Highclere
Mère
Donna Blini (GB)
1994
Bertolini (USA)
1996
Danzig Northern Dancer
Pas de Nom
Aquilegia Alydar
Courtly Dee
Cal Norma's Lady (IRE)
1988
Lyphard's Special Lyphard
My Bupers
June Darling Junius
Beau Darling (Family: 16-f)

RéférencesModifier