Gastone Moschin

acteur italien
Gastone Moschin
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
San Giovanni Lupatoto (province de Vérone, Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 88 ans)
Terni (province de Terni, Italie)
Profession Acteur
Films notables Les Années rugissantes
Le Conformiste
Le Parrain, 2e partie
Le Lion du désert

Gastone Moschin, né le à San Giovanni Lupatoto (province de Vérone, Vénétie) et mort à Terni (province de Terni, Ombrie) le [1], est un acteur italien. Il est connu au niveau international pour avoir incarné Don Fanucci dans Le Parrain, 2e partie, le premier rival de Don Corleone.

BiographieModifier

Dans les années 1950, Gastone Moschin entame une carrière d'acteur au théâtre avec la « compagnia dello Stabile » de Gênes, le Piccolo teatro de Milan et le «Stabile» de Turin. En 1983, il forme sa propre compagnie avec laquelle il porte sur scène des œuvres de Carlo Goldoni (Sior Todero brontolon), Arthur Miller (Uno sguardo dal ponte), Anton Tchekhov (Il gabbiano)[1].

Au cinéma, Gastone Moschin contribue à soixante-douze films (majoritairement italiens, outre de nombreux films étrangers ou coproductions), le dernier sorti en 1997. C'est au cours des années 1950 qu'il aborde le cinéma comme doubleur et acteur. Il débute en 1955 dans La rivale d'Anton Giulio Majano, suivi par la comédie à l'italienne Hold-up à la milanaise (Audace colpo dei soliti ignoti, 1960) de Nanni Loy, mais ce n'est qu'en 1962 qu'il est consacré comme interprète avec le rôle du fasciste Carmine Passante dans Les Années rugissantes (Anni ruggenti) de Luigi Zampa[1].

Mentionnons aussi Annonces matrimoniales d'Antonio Pietrangeli (1963, avec Sandra Milo et François Périer), Le Conformiste de Bernardo Bertolucci (1970, avec Jean-Louis Trintignant et Stefania Sandrelli), Le Parrain 2 de Francis Ford Coppola (1974, avec Al Pacino et Robert De Niro), où il interprète le rôle de Don Fanucci, Une femme à sa fenêtre de Pierre Granier-Deferre (1976, avec Romy Schneider et Philippe Noiret), ou encore Le Lion du désert de Moustapha Akkad (1981, avec Anthony Quinn et Oliver Reed).

Pour la télévision, de 1960 à 2001, il participe à neuf séries et à neuf téléfilms. Il apparaît pour la dernière fois au petit écran en 2000-2001, dans la série Un sacré détective (avec Terence Hill).

Durant sa carrière, Gastone Moschin est également très actif au théâtre, où il joue dès les années 1950, notamment à Gênes (Teatro Stabile di Genova), Milan (Piccolo Teatro di Milano) et Turin (Teatro Stabile di Torino). Gastone Moschin est mort à l'hôpital de Terni le [1].

Filmographie sélectiveModifier

Au cinémaModifier

À la télévisionModifier

SériesModifier

TéléfilmsModifier

Théâtre (sélection)Modifier

Teatro Stabile di GenovaModifier

(Teatro Duse (it) de Gênes, sauf mention contraire)

Piccolo Teatro di MilanoModifier

Teatro Stabile di TorinoModifier

(Teatro Carignano, Turin)

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c et d (it) « E' morto Gastone Moschin, se ne va l'ultimo protagonista di 'Amici miei' », sur Spettacoli - La Repubblica, (consulté le ).

Liens externesModifier