Ouvrir le menu principal

Gare de Longueil-Sainte-Marie

gare française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Longueil (homonymie).

Longueil-Sainte-Marie
Image illustrative de l’article Gare de Longueil-Sainte-Marie
Le bâtiment voyageurs, côté voies.
Localisation
Pays France
Commune Longueil-Sainte-Marie
Adresse Place de la Gare
60126 Longueil-Sainte-Marie
Coordonnées géographiques 49° 20′ 33″ nord, 2° 43′ 03″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Hauts-de-France
Caractéristiques
Ligne(s) Creil à Jeumont
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Altitude 35 m
Correspondances
Autocars départementaux à distance :  33B 

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Longueil-Sainte-Marie

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Longueil-Sainte-Marie

Géolocalisation sur la carte : Oise

(Voir situation sur carte : Oise)
Longueil-Sainte-Marie

La gare de Longueil-Sainte-Marie est une gare ferroviaire française de la ligne de Creil à Jeumont, située sur le territoire de la commune de Longueil-Sainte-Marie, à 4 km de Verberie, dans le département de l'Oise, en région Hauts-de-France.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Hauts-de-France.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 35 m d'altitude, la gare de Longueil-Sainte-Marie est située au point kilométrique (PK) 71,271 de la ligne de Creil à Jeumont, entre les gares de Chevrières et du Meux - La Croix-Saint-Ouen.

HistoireModifier

Le nom initial de la gare était « Verberie »[1], jusqu'à cette commune voisine plus importante que Longueil-Sainte-Marie n'obtienne sa propre gare sur la ligne d'Ormoy-Villers à Boves, ouverte le . Cette ligne croisait la ligne de Creil à Jeumont perpendiculairement par un pont au-dessus de la sortie est de la gare de Longueil-Sainte-Marie. Elle était indirectement reliée à la gare par le raccordement de Longueil, partant du milieu du grand faisceau de remisage en direction du nord-est. Ce raccordement était utilisé par les trains de marchandises Creil - Montdidider par Estrées-Saint-Denis et retour, ainsi que par l'autorail direct Cambrai - Paris et retour, supprimés à partir du . Cet autorail n'avait pas d'arrêt commercial à Longueil-Sainte-Marie, le raccordement étant de toute façon dépourvu de quai. La commune disposait par contre d'une halte sur la ligne d'Estrées-Saint-Denis et Boves, située à l'est du bourg. Il était desservi par des navettes entre Verberie et Estrées-Saint-Denis, cinq fois par jour et par sens jusqu'à la Première Guerre mondiale puis trois fois par jour et par sens jusqu’au , date de suppression du service. La section comprise entre la bifurcation d'Ageux et Estrées-Saint-Denis, avec le raccordement de Longueil, a été neutralisée fin 1973, tout en bénéficiant toujours d'un entretien minimum pour des raisons stratégiques. Puis la section a finalement été déclassée le [2],[3],[4].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare[5] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours.

Un passage planchéié permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Longueil-Sainte-Marie est desservie[5] par des trains TER Hauts-de-France qui effectuent des missions entre les gares de Paris-Nord, ou Creil, et de Compiègne. En 2009, la fréquentation de la gare était de 154 voyageurs par jour[6].

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules y est aménagé[5].

Notes et référencesModifier

  1. Adolphe Joanne, Les Environs de Paris illustrés, Paris, L. Hachette et Cie., 1868 (deuxième édition), 664 p. (lire en ligne), p. 325.
  2. José Banaudo, Trains oubliés : 4. l'État, le Nord, les Ceintures, Menton, Éditions du Cabri, , 223 p. (ISBN 2903310246), p. 247-249.
  3. Marc Gayda, André Jacquot, Patricia Laederich et Pierre Laederich, Histoire du réseau ferroviaire français, Valignat (03), Editions de l’Ormet, , 194 p. (ISBN 2-906575-22-4), p. 191.
  4. Journal Officiel de la République Française du 14 juillet 1994, page 10 203.
  5. a b et c Site SNCF TER Nord-Pas-de-Calais, Informations pratiques sur les gares : Gare de Longueil-Sainte-Marie lire (consulté le 5 janvier 2012).
  6. résumé de la ligne

Voir aussiModifier