Ouvrir le menu principal

Gare de L'Isle-d'Abeau

gare ferroviaire française

L'Isle-d'Abeau
Image illustrative de l’article Gare de L'Isle-d'Abeau
Le bâtiment voyageurs (fermé au public) et l'accès au quai
Localisation
Pays France
Commune L'Isle-d'Abeau
Adresse Le Lombard
38080 L'Isle-d'Abeau
Coordonnées géographiques 45° 36′ 27″ nord, 5° 13′ 10″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Auvergne-Rhône-Alpes
Caractéristiques
Ligne(s) Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble)
Voies 2
Quais 2
Altitude 227 m
Historique
Mise en service
Architecte Daniel Pagès
Correspondances
Bus Voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
L'Isle-d'Abeau

Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes

(Voir situation sur carte : Auvergne-Rhône-Alpes)
L'Isle-d'Abeau

Géolocalisation sur la carte : Isère

(Voir situation sur carte : Isère)
L'Isle-d'Abeau

La gare de L'Isle-d'Abeau est une gare ferroviaire française de la ligne de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble), située sur le territoire de la commune de L'Isle-d'Abeau, dans le département de l'Isère, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Elle est mise en service en 1985 par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF).

Gare voyageurs de la SNCF, elle est desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 227 mètres d'altitude, la gare de L'Isle-d'Abeau est située au point kilométrique (PK) 36,309 de la ligne de Lyon-Perrache à Marseille-Saint-Charles (via Grenoble), entre les gares ouvertes de La Verpillière et de Bourgoin-Jallieu. En direction de La Verpillière, s'intercale la gare fermée de Vaulx-Milieu, et en direction de Bourgoin, s'intercale la gare fermée de Saint-Alban-La Grive[1].

HistoireModifier

La gare de L'Isle-d'Abeau est mise en service le par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), le premier train arrive en gare à h 55. Conçue par l'architecte de l'Établissement public d'aménagement de l'Isle-d'Abeau (EPIDA), Daniel Pagès elle est couverte par « une structure en aluminium de 535 m2 pesant quatre tonnes, supportée par trois mâts métalliques de 13 mètres de haut »[2].

L'objectif de la réalisation de cette nouvelle gare est de desservir la ville nouvelle de L'Isle-d'Abeau en remplacement des anciennes gares de Vaulx-Milieu et de Saint-Alban-La Grive[2]. Établie dans une zone non construite, elle est située à proximité des lieux-dits le Lombard et Eglezier[3], dans la vallée de la Bourbre, entre le quartier Saint-Hubert, centre principal de la ville nouvelle situé sur la colline de L'Isle-d'Abeau, et celui des Trois Vallons, annexé par L'Isle-d'Abeau à Saint-Alban-de-Roche en 1983. Elle est également à proximité de l'A43 et de la D1006 (ancienne RN6 déclassée).

En 2011, la construction d'un nouveau « quartier de la Gare » est envisagée, avec la création d'une ZAC[4].

En octobre 2015, elle accueille en semaine 27 trains quotidiens en direction de Lyon[5]. Des travaux d'aménagement des quais sont prévus en 2019.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare de la SNCF, celle-ci dispose d'un bâtiment voyageurs, avec un guichet, longtemps ouvert du lundi au vendredi et fermé les samedis, dimanches et jours fériés[6].

Ce bâtiment est fermé depuis quelques années, mais elle reste équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport TER, installé à l'extérieur du bâtiment, à proximité de l'arrêt de bus. Cette fermeture a fait l'objet d'un article du quotidien local le Dauphiné libéré, paru en 2018 qui évoque le dérangement que cette fermeture peut occasionner pour les usagers[7].

DesserteModifier

L'Isle-d'Abeau est desservie par des trains TER Auvergne-Rhône-Alpes, de la relation de Lyon-Perrache à Saint-André-Le-Gaz, ou Grenoble[6].

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos (48 places en consigne collective et accroches vélos en libre accès) et un parking pour les véhicules y sont aménagés[6].

La gare est desservie par les lignes A, D, E et Dim'bus du Réseau urbain Bourgoin-Jallieu - Agglomération nouvelle (Ruban)[8].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 601 à 990, vol. 2, La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-44-0), « [905/1] Lyon-Perrache - St-André-le-Gaz », p. 182.
  2. a et b Ouvrage collectif (EPIDA), Au milieu pousse la campagne : La Ville Nouvelle de L’Isle-d’Abeau, histoire d’un défi fou, Éditions Des Tomes d’Histoire, , 107 p. (ISBN 2-95-197170-2), p. 59
  3. « Gare SNCF de L'Isle-d'Abeau », sur Foursquare (consulté le 17 octobre 2015)
  4. « Zone d'aménagement concerté : Gare de L'Isle-d'Abeau », sur EPIDA.fr, (consulté le 17 octobre 2015).
  5. « Horaires des trains Lyon → L’Isle-d’Abeau », sur Captain Train (consulté le 17 octobre 2015).
  6. a b et c « Gare L'Isle-d'Abeau », sur SNCF TER Rhône-Alpes (consulté le 3 décembre 2016)
  7. « L’Isle-d'Abeau Gare : la fermeture du guichet dérange », sur ledauphine.com,
  8. « Plans du réseau et calendrier », sur RubanTransport.com (consulté le 17 octobre 2015)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Lyon-Perrache La Verpillière TER Auvergne-Rhône-Alpes Bourgoin-Jallieu Saint-André-le-Gaz
ou Grenoble