Ouvrir le menu principal

Garcelle Beauvais

actrice américaine
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beauvais.
Garcelle Beauvais
Description de cette image, également commentée ci-après
Garcelle Beauvais en 2009.
Naissance (53 ans)
Saint-Marc, Haïti
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Drapeau d'Haïti Haitienne
Profession Actrice
Séries notables New York Police Blues

Garcelle Beauvais-Nilon, née le , est une actrice et mannequin américano-haïtienne.

Elle a joué de nombreux rôles secondaires au cinéma. Mais elle est surtout connue à la télévision où elle enchaîne les apparitions et quelques rôles réguliers comme dans Models Inc. (1994-1995), The Jamie Foxx Show (1996-2001), New York Police Blues (2001-2004), Franklin and Bash (2011-2012), Grimm (2015), The Magicians (2016-2018) et Siren (2019).

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Née Garcelle Beauvais à Saint-Marc (Haïti), elle est la fille de Maria Claire, une infirmière et de Axel Beauvais, un avocat[1]. Elle a six frères et sœurs[2].

Après le divorce de ses parents, Garcelle Beauvais, sa mère et ses frères et sœurs ont déménagé au Massachusetts. Pendant que sa mère était dans une école d'infirmière, Garcelle était dans un internat. Alors qu'elle avait seize ans, la famille déménagea dans le comté de Miami-Dade[2].

CarrièreModifier

Débuts dans le mannequinatModifier

À l'âge de dix-sept ans, elle part à New York pour poursuivre une carrière de mannequin et signe avec les agences Ford Models et Irene Marie Models. Elle est apparue dans des campagnes publicitaires pour Avon, Mary Kay et Clairol. Elle a aussi posé pour des publicités de Neiman Marcus et Nordstrom. Elle est également apparue dans Essence, Ebony et a posé nue dans l'édition d'août 2007 de Playboy. Elle a notamment défilé pour Calvin Klein et Isaac Mizrahi[3].

Elle commence sa carrière d'actrice, à la télévision, en jouant dans des séries comme Deux flics à Miami et Cosby Show.

En 1986, elle joue un rôle mineur dans le thriller horrifique Le Sixième Sens de Michael Mann. Deux ans plus tard, elle joue un autre petit rôle dans la comédie Un prince à New York[4] avec Eddie Murphy.

Révélation à la télévision et seconds rôles au cinémaModifier

Entre 1994 et 1995, elle joue Cynthia Nichols dans le feuilleton dramatique Models Inc.[2]. Produit par Aaron Spelling, il s'agit de la troisième série dérivée de Beverly Hills 90210. Spelling et le réseau Fox finalise la création du Prime time serial au moment où Melrose Place était à son apogée en matière de succès critique et commercial. Le show est cependant annulé au bout d'une saison, faute d'audiences.

En 1996, elle joue dans le clip de R. Kelly pour le titre Down Low (Nobody Has to Know), comme l'épouse de « Mr. Big ». Mais à partir de cette année-là, elle seconde surtout Jamie Foxx dans la sitcom populaire, outre-atlantique, The Jamie Foxx Show. C'est cette série qui lui permet de se faire connaître auprès d'une plus large audience[2],[5]. Diffusée par The WB, la série se termine en 2001, au bout de cinq saisons et cent épisodes[6]. La même année, Garcelle Beauvais apparaît dans le clip vidéo de Luther Vandross, Take You Out, en jouant la petite amie de Vandross.

De 2001 à 2004, elle joue le rôle de Valerie Haywood dans les quatre premières saisons de la série policière New York Police Blues[6]. Entre temps, elle joue quelques rôles secondaires au cinéma. En 2002, elle joue dans le film américano-tchèque réalisé par Joel Schumacher, Bad Company avec Anthony Hopkins et Chris Rock. En 2004, elle joue dans la suite de Barbershop, Barbershop 2. En 2005, elle joue dans le drame American Gun aux côtés de Marcia Gay Harden, Forest Whitaker et Donald Sutherland. En 2006, elle est membre de la distribution principale de la mini-série catastrophe, Magnitude 10,5 : L'Apocalypse, suite de Magnitude 10,5.

En 2008, elle lance sa propre ligne de bijoux pour enfants appelée Petit Bijou[2]. L'année suivante, elle participe à la comédie indépendante de Sebastian Gutierrez, Women in Trouble.

Rôles réguliersModifier

 
En 2011, lors d'un défilé pour une association caritative.

En 2011, Garcelle Beauvais joue le rôle d'Hannah Linden, l'un des premiers rôles de la série dramatique et judiciaire Franklin and Bash[7]. Cependant, elle quitte la distribution principale dès la troisième saison[8], une décision scénaristique prise par la production[9]. L'année suivante, elle s'invite, le temps d'un épisode, sur le plateau de la série The Exes[10] et elle joue dans le drame Flight porté par Denzel Washington.

En 2013, elle retrouve son ex partenaire à l'écran, Jamie Foxx, qui incarne le président des États-Unis, afin interpreter la première dame des États-Unis dans le thriller White House Down qui met aussi en vedette Channing Tatum et Maggie Gyllenhaal[11]. Le film suit un groupe de paramilitaires s'emparant de la Maison-Blanche. La même année, elle est honorée lors de la 3e édition des Haïti Movie Awards et reçoit une plaque Honneur et Mérite-MPAH Award[6]. Aussi, elle produit le vidéofilm Someone to Love (commercialisé sous le titre And Then There Was You aux USA[12]) dans lequel elle occupe le premier rôle[13]. Et elle joue les guest star dans un épisode de la saison 7 de Psych[14].

Entre 2014 et 2015, elle forme le quatuor vedette aux côtés d'Essence Atkins, Terri J. Vaughn et Malinda Williams, des téléfilms Girlfriend's Getaway[15].

En 2015, elle reçoit un NAFCA Award (considéré comme l'équivalent africain des Oscars du cinéma) de la meilleure actrice dans un second rôle pour son interprétation dans le film dramatique A Girl Like Grace qui traite notamment du harcèlement scolaire[16]. Elle y joue aux côtés de Meagan Good, Raven-Symoné et Ryan Destiny[17]. Cette année-là, elle est un personnage récurrent de la saison 5 de Grimm[2],[18].

Entre 2016 et 2018, elle joue dans une poignée d'épisodes de la série fantastique The Magicians[19]. Et elle apparaît dans deux épisodes de la série dramatique et médicale Chicago Med.

En 2017, elle décroche un petit rôle dans le blockbuster de l'univers cinématographique Marvel, Spider-Man: Homecoming, jouant la mère du personnage incarné par Laura Harrier[20]. La même année, elle joue dans quelques épisodes de la saison 2 de The Arrangement[21] et elle fonde sa propre société de production, Beauvais Wilson Productions, aux côtés de la productrice afro-américaine Lisa L. Wilson récompensée aux Emmy Awards[22]. Elle apparaît également dans le thriller You Get Me diffusé sur Netflix dont Bella Thorne est l'héroïne.

En 2018, elle apparaît dans la saison 5 de la série Power[23],[24], diffusée sur le réseau Starz. Il s'agit d'une série qui met en vedette le rappeur 50 Cent et aussi Omari Hardwick et Naturi Naughton. L'année suivante, elle collabore avec le réseau Freeform et signe pour un rôle récurrent à partir de la seconde saison[25] de la série fantastique Siren[26],[27].

Puis, elle signe pour jouer une version moderne de Madame de Trémaine (alias la marâtre) de Cendrillon, un personnage récurrent de la saison 2 de Tell Me a Story[28],[29]. Dans la foulée, il est annoncé qu'elle jouerait un rôle récurrent aux côtés de Dennis Quaid dans la série Netflix, Merry Happy Whatever et qu'elle rejoignait la distribution d'Un Prince à New York 2 de Craig Brewer qui marque le retour en vedette d'Eddie Murphy[30].

Vie privéeModifier

Garcelle Beauvais a un fils, Oliver, né en 1991 de son premier mariage avec Daniel Saunders terminé par un divorce[2].

Elle s'est remariée avec Mike Nilon un agent travaillant pour la Creative Artists Agency, le 12 mai 2001. Leurs jumeaux, Jax et Jaid[31], sont nés le 18 octobre 2007 après une lutte de cinq ans contre l'infertilité[32],[33]. En avril 2010, Garcelle Beauvais découvre une liaison extra-conjugale de son mari qui durait depuis cinq ans. Elle l'aurait démasqué en envoyant à ses collègues un e-mail, dont le contenu a été divulgué au New York Post[2],[34]. Garcelle Beauvais a publié une déclaration expliquant que son « objectif en ce moment est mes enfants et la guérison de la douleur ». Elle a demandé le divorce le 10 mai 2010 contre son mari qui demandait la garde conjointe de leurs fils ; le divorce du couple a été prononcé le 1er avril 2011[35].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

Clips vidéoModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

  • MPAH Haiti Movie Awards 2013 : Honorary Award[6]
  • 5e cérémonie des Hollywood and African Film Critics Awards 2015 : meilleure actrice dans un second rôle pour A Girl Like Grace[17]

Notes et référencesModifier

  1. Garcelle Beauvais Biography (1966-)
  2. a b c d e f g et h Nadine Dupervil, « Garcelle Beauvais | BLAKE'S », sur Blakes,
  3. AskMen.com - Garcelle Beauvais pics
  4. « Cinéma : une suite du film "Un Prince à New York", bientôt à l’écran », sur Loop,
  5. (en) Zoe Haylock, « The Stars of 'Coming to America': Where Are They Now? », sur The Hollywood Reporter,
  6. a b c et d Fédrick Jean Pierre, « Haïti Ciné: L'actrice Hollywoodienne d'origine Haïtienne Garcelle Beauvais sera honorée au HMA 2013. », sur Haiti Press Network,
  7. (en) Nellie Andreeva, « 'Ghost Writer' co-star joins AMC pilot », sur The Hollywood Reporter,
  8. (en) Philiana Ng, « 'Franklin & Bash' Star Not Returning for Season 3 », sur The Hollywood Reporter,
  9. (en) Kimberly Roots, « Franklin & Bash Drops Garcelle Beauvais », sur TV Line,
  10. (en) Philiana Ng, « 'Franklin & Bash' Star to Guest on TV Land's 'The Exes' », sur The Hollywood Reporter,
  11. André Duchesne, « Garcelle Beauvais dans White House Down », sur La Presse,
  12. (en) « Someone to Love (2013) Release Info », sur IMDb
  13. (en) Borys Kit, « Garcelle Beauvais to Star in Indie 'And Then There Was You' », sur The Hollywood Reporter,
  14. (en) Matt Richenthal, « Garcelle Beauvais to Woo Gus on Psych Season 7 », sur TV Fanatic,
  15. (en) Jethro Nededog, « ‘White House Down’s’ Garcelle Beauvais to Star in TV One Original Movie ‘Girlfriends’ Getaway’ (Exclusive) », sur The Wrap,
  16. (en) « A Girl Like Grace: Garcelle Beauvais Interview », sur BoxOfficeBuz,
  17. a et b « Haïti-USA-Afrique : Garcelle Beauvais remporte un Oscar Africain », sur Haiti Press Network,
  18. (en) Jethro Nededog, « ‘White House Down’s’ Garcelle Beauvais Books Recurring Role on ‘Grimm’ », sur The Wrap,
  19. (en) « Garcelle Beauvais | The Magicians Wiki », sur Fandom
  20. (en) Jennifer Drysdale, « Garcelle Beauvais on Diversity in 'Spider-Man: Homecoming' and Refusing to Be 'Boxed In' », sur E Online,
  21. (en) Denise Petski, « ‘The Arrangement’: Garcelle Beauvais Set To Recur In Season 2 On E! », sur Deadline,
  22. (en) Borys Kit, « Garcelle Beauvais, Lisa L. Wilson Form New Production Company », sur The Hollywood Reporter,
  23. Jean Daniel Sénat, « Garcelle Beauvais joue dans la saison 5 de Power », sur La nouvelliste,
  24. Wilner Bossou, « L'actrice Haitiano-Américaine Garcelle Beauvais dans la série "Power" », sur Loop,
  25. « Siren : une date pour la saison 2 », sur Just About TV,
  26. (en) Denise Petski, « ‘Siren’: Garcelle Beauvais To Recur On Season 2 Of Freeform Drama », sur Deadline,
  27. (en) Ray Flook, « Siren Season 2: Garcelle Beauvais Joins Freeform Series as Maddie’s Mother », sur Bleeding Cool,
  28. « Tell Me a Story : Garcelle Beauvais dans la saison 2. », sur geekseries.fr, (consulté le 12 décembre 2019)
  29. (en) Dave Nemetz, « Tell Me a Story Taps Garcelle Beauvais to Play Wicked Stepmother in Season 2 », sur tvline.com, (consulté le 12 décembre 2019)
  30. (en) Denise Petski, « ‘Tell Me A Story’: Garcelle Beauvais To Recur In Season 2 Of CBS All Access Series », sur deadline.com, (consulté le 12 décembre 2019)
  31. (en) « Garcelle Beauvais-Nilon Rats on "Cheating" Hubby », sur CBS News,
  32. (en) Ulrica Wihlborg, « Garcelle Beauvais-Nilon Welcomes Twins », sur People,
  33. (en) Amy Elisa Keith, « A Double Blessing », sur People,
  34. (en) « Garcelle Beauvais makes hubby’s cheating accusations public », sur Page Six,
  35. (en) Eunice Oh, « Garcelle Beauvais-Nilon Files for Divorce », sur People,

Liens externesModifier