Ouvrir le menu principal

Gée-Rivière

commune française du département du Gers

Gée-Rivière
Gée-Rivière
Église Saint-Sernin
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement Mirande
Canton Adour-Gersoise
Intercommunalité Communauté de communes d'Aire-sur-l'Adour
Maire
Mandat
André Baquié
2014-2020
Code postal 32720
Code commune 32145
Démographie
Gentilé Géens, Géennes
Population
municipale
45 hab. (2016 en diminution de 10 % par rapport à 2011)
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 40′ 26″ nord, 0° 10′ 52″ ouest
Altitude Min. 83 m
Max. 92 m
Superficie 2,74 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte administrative du Gers
City locator 14.svg
Gée-Rivière

Géolocalisation sur la carte : Gers

Voir sur la carte topographique du Gers
City locator 14.svg
Gée-Rivière

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gée-Rivière

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gée-Rivière

Gée-Rivière (Gea e Ribèra en gascon) est une commune française située dans le département du Gers en région Occitanie.

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

Commune située à l'ouest du Gers, à 4 km à l'est d'Aire-sur-Adour (Landes).

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Gée-Rivière[1]
Barcelonne-du-Gers
Bernède   Saint-Germé
Corneillan

HydrographieModifier

Commune de Gascogne située sur l'Adour et le canal de Lapalud et Jarras.

Hameaux et lieux-ditsModifier

Gée-Rivière est un village coupé en deux : le faubourg est plus grand que le village même. C'est là d'ailleurs que se situent la mairie et les deux plus vieilles maisons.

C'est en suivant une route à sa gauche qu'on arrive au village même, avec l'église du XIIe siècle.

Auparavant, trois villages existaient à ces emplacements.

ToponymieModifier

HistoireModifier

Géé absorbe la commune de Rivière en 1822[2]. Dans les actes anciens Gée-Rivière est appelée Ribeyre de Gé. C est sur cette commune qu Alaric roi des Wisigoths avait son pavillon de chasse. Ses capitales étant à Toulouse et à Aire sur l Adour. Au retour de la guerre d Espagne pourchassant l armée Napoléonienne en déroute le Général Wellington a bivouaqué à Gée Rivière.

Politique et administrationModifier

Administration municipaleModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1971 en cours André Baquié[3] Apparenté PCF[4] Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[6]. En 2016, la commune comptait 45 habitants[Note 1], en diminution de 10 % par rapport à 2011 (Gers : +0,94 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
1278896123172132155155162
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
147139136125125106116116111
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
989785786574534244
1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014 2016
443839515143494745
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

Manifestations culturelles et festivitésModifier

SantéModifier

SportsModifier

ÉconomieModifier

Lieux de production de l'Armagnac

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

L'église Saint-Sernin est un édifice roman qui date du XIe siècle.

Deux maisons de Gée-Rivière sont de 1818.

Personnalités de la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier