Ouvrir le menu principal

Fournels

commune française du département de la Lozère

Fournels
Fournels
La place et l'église de Fournels.
Blason de Fournels
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Lozère
Arrondissement Mende
Canton Aumont-Aubrac
Intercommunalité Communauté de communes des Hautes Terres de l'Aubrac
Maire
Mandat
François Bichon
2017-2020
Code postal 48310
Code commune 48064
Démographie
Gentilé Fournelais
Population
municipale
364 hab. (2016 en diminution de 2,93 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 49′ 03″ nord, 3° 07′ 18″ est
Altitude Min. 909 m
Max. 1 240 m
Superficie 15,76 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte administrative de la Lozère
City locator 14.svg
Fournels

Géolocalisation sur la carte : Lozère

Voir sur la carte topographique de la Lozère
City locator 14.svg
Fournels

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Fournels

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Fournels

Fournels est une commune française, située dans le département de la Lozère en région Occitanie. Ses habitants sont appelés les Fournelais.

La commune de Fournels possède une église, une grande place où a lieu un marché et une salle des fêtes.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Commune située dans le Massif central en Aubrac. Située dans le nord du département de la Lozère, elle est limitrophe du Cantal.

Communes limitrophesModifier

Communes limitrophes de Fournels[1]
Anterrieux (Cantal),
Saint-Juéry
Arzenc-d'Apcher
  Termes
Noalhac

HydrographieModifier

Elle est parcourue par la Bédaule, qui se jette dans le Bès en limite de commune.

ToponymieModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires de Fournels
Période Identité Étiquette Qualité
sept 1944 mai 1945 Jean-Baptiste Muret SFIO Commerçant
Les données manquantes sont à compléter.
2001 2017 Pierre Morel-À-L'Huissier UMP puis LR Avocat, député (2002-),
Conseiller général (1998-2015)
2017 En cours François Bichon   Retraité

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 364 habitants[Note 1], en diminution de 2,93 % par rapport à 2011 (Lozère : -0,95 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
519260561510310492467503469
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
478452441431490525558532531
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
542620577517562516523487469
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
435347311336340324350375364
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Château de Fournels[6], reconstruit en 1573, par Jean, bâtard d'Apchier, seigneur d'Hauteville, fils de François Martin, baron d'Apchier (1509-1575), et d'Antoinette de Fabresse. Il s'était marié le 15 novembre 1570 avec Jeanne, bâtarde de Lastic, fille de Louis de Lastic, grand-prieur d'Auvergne de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Il a été légitimé en 1571 avec le titre d'écuyer et le droit de porter les armes d'Apchier. Jean d'Apchier s'est remarié avec Anne de Maumont le 16 novembre 1594, dont il eut Marie d'Apchier d'Auteville. Elle a été mariée, en 1616, à Jacques, bâtard de Lastic, auteur de la branche des seigneurs de Fournels[7].

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Son blasonnement est : d'azur au rocher d'argent, surmonté de deux étoiles du même.

La Maison du Roc de Brion, installée[8] à proximité de Fournels, portait[9] : D'azur, au roc d'argent, issant de la pointe, surmonté de deux étoiles d'or. C'est donc ce blasonnement qui a été en partie repris par Fournels.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Château », notice no PA00103821, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. Généalogie historique de la maison de Lastic, p. 32, [1]
  8. Félix Buffière, Ce tant rude Gévaudan [détail des éditions], tome II
  9. héraldique européenne