Ernst Umhauer

acteur français

Ernst Umhauer, né le [1] à Cherbourg, est un acteur français.

Ernst Umhauer
Ernst Uhmauer 2012.jpg
Biographie
Naissance
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction
Œuvres principales

BiographieModifier

Ernst Umhauer doit son prénom au peintre Max Ernst[2]. Né d'un père photographe[3] aux lointaines origines alsaciennes[4], il passe son enfance à Cherbourg.

À Cherbourg, il effectue sa scolarité au collège Marcel Cachin, puis au lycée Jean-François Millet, option cinéma, mais abandonne ses études après un redoublement de la classe de seconde[5]. Il prend des cours hebdomadaires de théâtre pendant trois années à la Maison des jeunes et de la culture de cette ville avec Michel Beurton[6].

CarrièreModifier

En 2009, il tourne dans des petits rôles dans des téléfilms puis obtient le rôle principal dans un court métrage, Le cri de Raphaël Mathié. Il interprète ensuite un jeune novice dans Le Moine de Dominik Moll, aux côtés de Vincent Cassel. En 2012, Ernst Umhauer est engagé par François Ozon pour son film Dans la maison et interprète le rôle de Claude Garcia, un élève de 16 ans particulièrement brillant et manipulateur, aux côtés de Fabrice Luchini, Emmanuelle Seigner, Yolande Moreau et Kristin Scott Thomas, un rôle pour lequel il est nommé au César du meilleur espoir masculin[7]. Il fait partie du groupe Les Parasites.

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métrages
Courts métrages

TélévisionModifier

DoublageModifier

DistinctionsModifier

RécompenseModifier

NominationModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Ernst Umhauer sur agencesartistiques.com
  2. Alexandre Boussageon, « Ernst Umhauer, archange pâle de François Ozon », sur Ciné Obs, (consulté le 8 décembre 2016)
  3. « Olivier Umhauer, biographie », sur artotheque-caen.net
  4. Pierre Vavasseur, « « Dans la maison » : Ernst Umhauer, retenez bien ce nom ! », sur leparisien.fr,
  5. Xavier Oriot, « Ernst, jeune Cherbourgeois révélé par François Ozon », sur ouest-france.fr,
  6. « Un Cherbourgeois dans un film d’Ozon », sur ouest-france.fr,
  7. Thierry Chèze (Studio Ciné Live), « Ernst Umhauer, en route vers le César du meilleur espoir ? », sur lexpress.fr,
  8. Palmarès du Festival du film fantastique de Gérardmer
  9. AlloCine, « Filmographie Ernst Umhauer », sur AlloCiné (consulté le 8 mai 2019)
  10. « Histoires courtes : Festival d'Angers : «Mi angevin mi démon» », sur Télé-Loisirs (consulté le 14 juin 2015)
  11. Les Parasites, « Jeu de Société », (consulté le 27 novembre 2016)
  12. Les Parasites, « Lanceur d'Alerte », (consulté le 27 novembre 2016)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier