ePrix de Monaco 2015

championnat de formule E.
ePrix de Monaco 2015
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 47
Longueur du circuit 1,765 km
Distance de course 82,955 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau : Suisse Sébastien Buemi,
e.dams-Renault,
48 min 5 s 225
Pole position Drapeau : Suisse Sébastien Buemi,
e.dams-Renault,
53 s 478
Record du tour en course Drapeau : France Jean-Éric Vergne,
Andretti,
55 s 157

L'ePrix de Monaco 2015 (2015 FIA Formula E Monaco ePrix), disputé le sur le circuit de Monaco, est la septième manche de l'histoire du championnat de Formule E FIA. Il s'agit de la première édition de l'ePrix de Monaco comptant pour le championnat de Formule E et de la septième manche du championnat 2014-2015.

Essais libresModifier

Première séanceModifier

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Nicolas Prost e.dams-Renault 54 s 171
2   Sébastien Buemi e.dams-Renault 54 s 286 + 0 s 115
3   Charles Pic NEXTEV TCR 55 s 536 + 1 s 365
4   António Félix da Costa Amlin Aguri 55 s 919 + 1 s 748
5   Jérôme d'Ambrosio Dragon Racing 56 s 003 + 1 s 832
6   Jaime Alguersuari Virgin Racing 56 s 038 + 1 s 867

Deuxième séanceModifier

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1   Bruno Senna Mahindra Racing 53 s 770
2   Jaime Alguersuari Virgin Racing 53 s 872 + 0 s 102
3   António Félix da Costa Amlin Aguri 54 s 007 + 0 s 237
4   Jérôme d'Ambrosio Dragon Racing 54 s 189 + 0 s 419
5   Nicolas Prost e.dams-Renault 54 s 220 + 0 s 450
6   Stéphane Sarrazin Venturi 54 s 332 + 0 s 562

QualificationsModifier

Résultats des qualifications[3]
Pos. Pilote Écurie Chrono Écart Grille
1   Sébastien Buemi e.dams-Renault 53 s 478 1
2   Lucas di Grassi Audi Sport ABT 53 s 669 + 0 s 191 2
3   Jérôme d'Ambrosio Dragon Racing 53 s 702 + 0 s 224 3
4   Nelsinho Piquet NEXTEV TCR 53 s 712 + 0 s 234 4
5   Loïc Duval Dragon Racing 53 s 804 + 0 s 326 5
6   Daniel Abt Audi Sport ABT 53 s 891 + 0 s 413 6
7   Nicolas Prost e.dams-Renault 53 s 909 + 0 s 431 7
8   Jaime Alguersuari Virgin Racing 54 s 021 + 0 s 543 8
9   Bruno Senna Mahindra Racing 54 s 035 + 0 s 557 9
10   Stéphane Sarrazin Venturi 54 s 133 + 0 s 655 10
11   Salvador Durán Amlin Aguri 54 s 175 + 0 s 697 11
12   Sam Bird Virgin Racing 54 s 253 + 0 s 775 12
13   Jean-Éric Vergne Andretti 54 s 260 + 0 s 782 13
14   Jarno Trulli Trulli 54 s 339 + 0 s 861 14
15   Scott Speed Andretti 54 s 347 + 0 s 869 15
16   Vitantonio Liuzzi Trulli 54 s 462 + 0 s 984 16
17   Nick Heidfeld Venturi 54 s 502 +1 s 024 17
18   Charles Pic NEXTEV TCR 54 s 652 + 1 s 174 18
19   Karun Chandhok Mahindra Racing 54 s 858 + 1 s 380 19
20   António Félix da Costa Amlin Aguri 56 s 938 + 3 s 460 20

CourseModifier

ClassementModifier

Classement de la course[4]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 9   Sébastien Buemi e.dams-Renault 47 48 min 05 s 225 1 28
2 11   Lucas di Grassi Audi Sport ABT 47 + 2 s 154 2 18
3 99   Nelsinho Piquet NEXTEV TCR 47 + 4 s 634 4 15
4 2   Sam Bird Virgin Racing 47 + 4 s 801 12 12
5 7   Jérôme d'Ambrosio Dragon Racing 47 + 5 s 881 3 10
6 8   Nicolas Prost e.dams-Renault 47 + 11 s 032 7 8
7 30   Stéphane Sarrazin Venturi 47 + 26 s 472 10 6
8 88   Charles Pic NEXTEV TCR 47 + 49 s 538 18 4
9 55   António Félix da Costa Amlin Aguri 47 + 52 s 658 20 2
10 23   Nick Heidfeld Venturi 47 + 52 s 936 17 1
11 10   Jarno Trulli Trulli 47 + 58 s 984 14
12 28   Scott Speed Andretti 47 + 1 min 14 s 138 (dont 33 s de pénalité) 15
13 5   Karun Chandhok Mahindra Racing 46 + 1 tour 19
Nc. 18   Vitantonio Liuzzi Trulli 36 Freins 16
Abd. 27   Jean-Éric Vergne Andretti 33 Hydraulique 13 2
Abd. 77   Salvador Durán Amlin Aguri 28 Suspension 11
Abd. 6   Loïc Duval Dragon Racing 24 Problème électrique 5
Abd. 66   Daniel Abt Audi Sport ABT 14 Transmission 6
Abd. 3   Jaime Alguersuari Virgin Racing 0 Accident 8
Abd. 21   Bruno Senna Mahindra Racing 0 Accident 9
  • Scott Speed a écopé de 33 secondes de pénalité pour avoir dépassé la limite de consommation d'énergie.
  • Nelsinho Piquet, Jean-Éric Vergne et Salvador Durán ont été désignés par un vote en ligne pour obtenir le fanboost, qui leur permet de bénéficier de 25 kW supplémentaires pendant cinq secondes lors de la course[5].

Pole position et record du tourModifier

La pole position et le meilleur tour en course rapportent respectivement 3 points et 2 points.

Tours en têteModifier

Classements généraux à l'issue de la courseModifier

Pilotes
Pos. Pilote Points
1   Lucas di Grassi 93
2   Nelsinho Piquet 89
3   Sébastien Buemi 83
4   Nicolas Prost 77
5   Sam Bird 64
6   Jérôme d'Ambrosio 52
7   António Félix da Costa 45
8   Jean-Éric Vergne 34
9   Jaime Alguersuari 30
10   Bruno Senna 28
11   Daniel Abt 22
12   Scott Speed 18
13   Franck Montagny 18
14   Karun Chandhok 18
15   Charles Pic 16
16   Oriol Servià 16
17   Jarno Trulli 12
18   Stéphane Sarrazin 10
19   Loïc Duval 5
20   Nick Heidfeld 6
21   Takuma Satō 2
22   Salvador Durán 1
Équipes
Pos. Écurie Points
1   e.dams-Renault 160
2   Audi Sport ABT 115
3   Virgin Racing 94
4   NEXTEV TCR 93
5   Andretti Autosport 82
6   Dragon Racing 76
7   Amlin Aguri 48
8   Mahindra Racing 46
9   Venturi Formula E Team 16
10   Trulli Formula E Team 12

Notes et référencesModifier

  1. « Monaco E-Prix - SÉANCE D'ESSAIS 1 », sur fiaformulae.com (consulté le 4 janvier 2020)
  2. « Monaco E-Prix - SÉANCE D'ESSAIS 2 », sur fiaformulae.com (consulté le 4 janvier 2020)
  3. « Monaco E-Prix - QUALIFICATIONS », sur fiaformulae.com (consulté le 4 janvier 2020)
  4. « Monaco E-Prix - E-Prix », sur fiaformulae.com (consulté le 4 janvier 2020)
  5. (en) « 2015 Monaco E-Prix - Race », sur e-racing.net (consulté le 4 janvier 2020)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier