Diplôme visé (France)

diplôme de l’enseignement supérieur français et des écoles reconnues par l'État

Diplôme visé (France)
Image illustrative de l’article Diplôme visé (France)
Visa du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche
Lieu Drapeau de la France France
Établissement Ministère de l'Enseignement Supérieur
Sélection
Diplômes ou concours requis diplôme
Niveau ou
grade requis
niveau 4 ou 5 CEC (Baccalauréat ou BTS)
Diplôme
Durée de la formation Variable, 3 à 5 ans
Diplôme délivré Diplôme d'établissement visé
Niveau délivré Aucun
Grade délivré Aucun
Débouchés
Diplômes accessibles Aucun

Un diplôme visé[1] est un type de diplôme délivré au terme d'une procédure d'évaluation du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche jugeant d'une certaine qualité académique de la formation[2],[3].

Ce visa est délivré dans le cas des formations ne débouchant pas sur un diplôme national (c'est-à-dire hors licence, master, doctorat, BUT, BTS, diplôme d'ingénieur etc.) et concerne les établissements d'enseignement supérieur public ou privé reconnus par l'État français[4].

Pour certains diplômes visés, ce visa peut s'accompagner également d'un grade de licence ou de master, ajoutant une reconnaissance supplémentaire[5].

Présentation modifier

Ce visa du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est une reconnaissance par l'État d'un certain niveau académique d'une formation spécifique[2].

Les écoles et formations visées sont soumises à un contrôle pédagogique continu[6]. Le contenu des formations, les jurys d'admission et les commissions délivrant les diplômes sont examinés. Ce visa est délivré par un arrêté du ministère français du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, et ceci pour une période maximale de 6 ans, renouvelable.

Cette procédure n'est possible que pour les écoles reconnues au préalable par l'État.

Conditions d'attribution et renouvellement de visa modifier

Les établissements supérieurs faisant la demande de visa doivent être reconnus par l'État français.

La première demande de visa d'un établissement le ministère de l’Enseignement supérieur, de l'enseignement supérieur et de la recherche juge du processus de formation, de la bonne gouvernance et de l'organisation de l'établissement, les moyens humains, matériels et financiers, les ressources académiques en professeurs permanents, les activités de recherche et la participation au progrès des connaissances, l'adéquation au marché du travail (insertion professionnelle), l'ouverture internationale[7],[5],[8].

Les demandes de renouvellement sont examinées et évaluée par l'Agence d'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (AERES), exceptions faites des écoles de commerce et de gestion évaluées par la Commission d'évaluation des formations et de diplômes de gestion (CEFDG).

Environ 120 formations en France de niveau bac+3 à bac+5 ont ce un visa et pour une durée de 1 à 6 ans.

Différences entre les titres RNCP, le visa et le grade de licence ou de master modifier

Un titre certifié enregistré au RNCP garantit le niveau de la qualification professionnelle par le Ministère du Travail, c'est le premier palier de la reconnaissance d’un diplôme[4]. Un diplôme visé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche garantit quant à lui un certain niveau académique[9],[7].

Certains diplômes visés peuvent également conférer un grade de licence ou de master, un niveau supérieur de reconnaissance qui garantit un haut niveau de formation sur les plans académique et professionnel. Les critères d'obtention sont plus exigeants et se rapprochent de ceux évalués par les organismes d'accréditations étrangers : les thèmes de la recherche et de l'international sont par exemple particulièrement examinés[6],[10]. Dans ce cas, les diplômes peuvent permettre d'accéder à un diplôme national supérieur (master, doctorat).

Des écoles comme HEC Paris, Brest Business School, Sciences Po ou encore l'École polytechnique sont autorisées à délivrer un diplôme visé associé au grade de master, et pour certaines d'entre-elles au grade de licence[2],[11].

Liste non exhaustive des diplômes visés modifier

Liste des diplômes visés est publiée tous les ans au Bulletin Officiel, en dehors des diplômes visés des écoles de management qui sont publiés par la Commission d'évaluation des formations et de diplômes de gestion[3]. De plus, d'autres écoles peuvent proposer des formations assorties de diplômes visés.

Écoles supérieures de commerce et de management modifier

La Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion (CEFDG) diffuse sur son site internet la liste des diplômes visés pour les écoles de commerce[12].

Écoles d'art, d'informatique, de journalisme, d'audiovisuel, etc. modifier

Diplôme visé Niveau RNCP Grade Établissements Type
Diplôme d'Expert(e) en technologies de l'information 7 Aucun EPITECH[13] École d'informatique
Diplôme de Stratégie digitale et innovation 6 Licence EFREI - Université Paris-Panthéon-Assas
Diplôme de Manager opérationnel de projet en design et communication[14] 6 Aucun École de design Nantes Atlantique et Audencia Écoles d'art et de design
Diplôme de design 7 Master École de design Nantes Atlantique
Diplôme de design[15] 7 Aucun Strate Ecole de design
Programme IDEA N/A N/A Ecole Centrale Lyon et l'EM Lyon Business School[16]
Diplôme de Créateur industriel[17] 7 Master École nationale supérieure de création industrielle
Diplôme de Designer textile[18] 7 Master
Diplôme d'Architecte d'intérieur-designer[19] 6 Aucun École Camondo
Diplôme de Dessinateur praticien 6 Aucun École Émile Cohl
Diplôme de Dessinateur 3D[20] 6 Aucun
Diplôme de Créateur concepteur de mode[19] 7 Master Institut français de la mode (IFM)
Diplôme de Responsable du marketing et du développement commercial[21] 6 Aucun Idrac Business School École de management
Diplôme de Journaliste[22] 7 Aucun École CFJ - Université Paris-Panthéon-Assas Écoles de journalisme
Diplôme de Journalisme[23] 7 Master École supérieure de journalisme de Lille - Université de Lille
Diplôme de Responsable communication et médias[19] 6 Aucun Audencia SciencesCom École de communication
Diplôme d'études supérieures en techniques de l'image et du son[24] 6 Aucun Institut international de l'image et du son de Paris École d'audiovisuel
Diplôme d'études supérieures de réalisation audiovisuel[19] 6 Aucun École supérieure de réalisation audiovisuelle
Diplôme de hautes études cinématographiques 7 Aucun
Diplôme d'études supérieures du film d'animation[19] 6 Aucun Sup'infograph - ESRA 3D
Diplôme d'études supérieures des techniques du son[19] 6 Aucun ISTS (ESRA)
Diplôme de Technicien supérieur en géologie[19] 6 Aucun Institut polytechnique UniLaSalle - Beauvais Autres écoles
Diplôme de Conducteur de travaux du BTP 6 Aucun École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie
Diplôme de Juriste linguiste ou Traducteur 7 Aucun ISIT - Université Paris-Panthéon-Assas
Diplôme de Management international et communication interculturelle[25] 7 Aucun

Articles connexes modifier

Notes et références modifier

  1. « Bachelors « visés », « certifiés »... s’y retrouver dans les différents cursus », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. a b et c « Les diplômes visés par l'Etat », Ecoles2commerce.com (consulté le ).
  3. a et b « Le visa de l’Education nationale décrypté » (consulté le ).
  4. a et b « Comment savoir si un diplôme est reconnu ? | CCI Paris Île-de-France », sur cci-paris-idf.fr (consulté le ).
  5. a et b « Qu’est-ce qu’un diplôme visé ? », Studyrama Grandes Ecoles, (consulté le ).
  6. a et b « Reconnu par l’Etat, certifié, visé, homologué, accrédité... comment s’y retrouver ? », Ecoles2commerce.com (consulté le ).
  7. a et b « Les diplômes visés », Onisep (consulté le ) : « Il permet parfois de demander une bourse et peut ouvrir droit à la poursuite d’études, notamment en master s’il s’accompagne du grade de licence. ».
  8. Ministère de l'Éducation nationale, « Écoles supérieures de commerce et de gestion », Ministère de l'Éducation nationale (consulté le ).
  9. « Les titres répertoriés au RNCP », Onisep (consulté le ).
  10. « Le grade de master des écoles de commerce » (consulté le ).
  11. HEC, « FAQ », HEC Paris (consulté le ).
  12. Commission d'évaluation des formations et diplômes de gestion, « Liste des diplômes visés pour les écoles de commerce », sur cefdg.fr (consulté le ).
  13. « École pour l’informatique et les nouvelles technologies (Epitech) », sur enseignementsup-recherche.gouv.fr (consulté le ).
  14. « RNCP38070 - DIPLOVIS - Manager opérationnel de projet en design et communication », sur France compétences (consulté le )
  15. « RNCP36175 - DIPLOVIS - Designer », sur France compétences (consulté le )
  16. « Programme IDEA - Innovation, Design, Entrepreneurship and Arts, Centrale Lyon Ecully - Letudiant.fr », sur letudiant.fr (consulté le ).
  17. « RNCP37030 - Grade_Master - Créateur industriel », sur France compétences (consulté le )
  18. « RNCP37032 - Grade_Master - Designer textile », sur France compétences (consulté le )
  19. a b c d e f et g Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, « Bulletin officiel spécial no 1 du 27-04-2017 »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur enseignementsup-recherche.gouv.fr, PDF, .
  20. « Autorisation de l'École Émile Cohl à délivrer le diplôme Dessinateur 3D visé par le ministre chargé de l'enseignement supérieur » [html], sur MESR - Bulletin officiel de l'enseignement supérieur et de la recherche, .
  21. « RNCP35025 - DIPLOVIS - Responsable du marketing et du développement commercial », sur France compétences (consulté le )
  22. « RNCP37033 - DIPLOVIS - Journaliste », sur France compétences (consulté le )
  23. « RNCP37034 - DipViGrM - Diplôme de journalisme », sur France compétences (consulté le )
  24. « 3iS Sup de Trappes », sur Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (consulté le ).
  25. « RNCP36962 - DIPLOVIS - Management international et communication interculturelle », sur France compétences (consulté le )