Dijon Football Côte-d'Or (féminines)

club français de football féminin
(Redirigé depuis Dijon FCO (féminines))
Dijon FCO
Logo du Dijon FCO
Généralités
Nom complet Dijon Football Côte-d'Or
Surnoms DFCO, Les Rouges
Fondation 2006
2010 : Fusion avec l'ASC Saint-Apollinaire
Couleurs Rouge, Blanc et Noir
Stade Stade des Poussots
Siège 9 rue Ernest-Champeaux, 21000 Dijon
Championnat actuel Division 1
Président Drapeau : France Pierre Buonocore
Entraîneur Drapeau : France Yannick Chandioux
Joueur le plus capé Drapeau : France Ophélie Cuynet (172)
Meilleur buteur Drapeau : France Laura Bouillot (87)
Site web dfco.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Division 1 2020-2021
0

La section féminine du Dijon Football Côte-d'Or, ou DFCO Féminin, est un club féminin de football français basé à Dijon et fondé en 2006. Il a fusionné avec l'Association Sportive et Culturelle Saint-Apollinaire en 2010.

L'ASC Saint-Apollinaire atteint pour la première fois de son histoire la Division 2 en 2007, après avoir gravi les échelons depuis la Ligue de Bourgogne qu'elles quittent en 2002 grâce à leur montée en Division 3. En 2010, le club devient la section féminine du Dijon Football Côte-d'Or, le principal club masculin de la ville.

L'équipe fanion du club est entraînée par Yannick Chandioux et participe au championnat de première division pour la première fois de son histoire lors de la saison 2018-2019.

HistoireModifier

L'ASC Saint-ApollinaireModifier

L'équipe féminine de Saint-Apollinaire fut créée en 1978 au sein de la section football de l'ASC, Association Sportive et Culturelle de la ville de Saint-Apollinaire. Elle participera au championnat régional durant plusieurs années avant d'accéder au niveau national 3 lors de saison 2001-2003 et au niveau national 2 en 2007-2008.

Création du DFCO fémininModifier

C'est en 2006 que fut créé le DFCO féminin. En 2010, l'équipe de Saint-Apollinaire intègre le DFCO Féminin. David Linarès sera le premier entraîneur sénior du club. Pour cette première saison, l'équipe termine 2e en championnat et va jusqu'en 1/2 finale de la Coupe de France (défaite 0-5 contre l'AS Saint-Étienne). Après le passage infructueux de Jean-Pierre Lapret sur le banc, c'est Samuel Riscagli qui devient entraîneur de l'équipe première à partir de la saison 2013-2014, avec la volonté de professionnaliser la section féminine du DFCO[1].

Avec Samuel RiscagliModifier

Le début de saison 2013-2014 est très difficile pour le DFCO mais la présidente de la section féminine, Marie Cendrier, apporte tout de même son soutien à son coach Samuel Riscagli et à ses joueuses[2]. Relégables à la trêve, les filles de Samuel Riscagli se reprennent pour assurer leur maintien[3]. En parallèle, la section se structure depuis l'arrivée de Riscagli avec la constitution d'un véritable staff technique : préparateur physique, adjoint et entraîneur des gardiennes. Il met en place les sections sportives au collège ainsi qu'au lycée, afin que les jeunes filles puissent s'entraîner quotidiennement[4], et organise les ramassages scolaires. Les joueuses s'entraînent dès lors avec des équipements du DFCO, ce qui n'était pas le cas auparavant. Les entraînements passent de 2 fois par semaine à 5 fois. Le club commence à avoir l'ambition de monter pour la première fois en D1. Le DFCO féminin termine l'exercice 2014-2015 à la 5e place.

À l'été 2015, il s'appuie sur l'apprentissage pour professionnaliser encore un peu plus la structure féminine[4]. En effet, les joueuses sont désormais sous contrat et préparent en parallèle leur avenir professionnel ; c'est le début du projet à double excellence. Le DFCO Féminin évolue encore et se dote de locaux dédiés aux filles. Un staff médical voit enfin le jour. Le club réalise un mercato ambitieux en enrôlant plusieurs joueuses expérimentées et se fixe l'objectif de terminer sur le podium. Les équipes de jeunes continuent de se développer avec la création de l'équipe nationale U19 en parallèle[4],[5]. L'objectif du podium est atteint, avec une 2e place finale, au terme d'une saison qui aura également été marquée par le beau parcours en Coupe de France. Après un match héroïque gagné 4-3 contre Grenoble-Claix[6], celui-ci s'achève sur une défaite en quarts de finale 6-0 chez l'Olympique lyonnais. Un match au cours duquel les Rouges auront fait bonne figure en ne concédant qu'un but jusqu'à l'heure de jeu[7].

La saison de Sandrine MathivetModifier

Le DFCO féminin connait du changement à l'été 2016. Alors que Sébastien Larcier remplace Marie Cendrier à la présidence du DFCO féminin, Sandrine Mathivet, ex-coach de Juvisy, est nommée entraîneure de l'équipe première, à la place de Samuel Riscagli qui se consacre à la formation des éducateurs et des entraîneurs en Bourgogne-Franche-Comté[8]. Le président du DFCO, Olivier Delcourt, fixe l'objectif d'une montée en D1 sur deux ans[9]. Le DFCO échoue à un point de la montée[10], et Sandrine Mathivet quitte le club à la fin de la saison.

La montée en D1 avec Yannick ChandiouxModifier

Le DFCO officialise l'arrivée de Yannick Chandioux en tant qu'entraîneur le 1er juin 2017[11]. Le club recrute plusieurs joueuses qui ont déjà connu la D1, telles que Coline Gouineau, Pauline Cousin ou encore Émmeline Mainguy[12]. L'équipe dijonnaise se positionne à la 1re place du groupe B de D2 à la moitié de saison, après sa victoire 1-0 sur le Grenoble Foot 38 à la 11e journée[13]. Le DFCO ne quitte plus cette place, et valide sa montée historique en Division 1 le 29 avril 2018 en battant Croix de Savoie Ambilly (4-0)[14].

Lors de la saison 2018-2019, elles assurent leur maintient en D1 en terminant à la 8e place[15]. Alors que la saison 2019-2020, interrompue par la pandémie de Covid-19, voit les Dijonaises terminer à la 9e place du classement avec seulement 10 buts marqués, l'effectif se renouvelle largement durant la longue intersaison 2020. Des cadres historiques du club comme Laura Bouillot, meilleure buteuse du club, Alexia Trevisan ou Tatiana Solanet le quittent, tandis que des talents offensifs arrivent comme Desire Oparanozie ou Sh'nia Gordon. Au final, sept recrues sont officialisées pour permettre à Dijon de passer un cap[16].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2014-2015 dans les différentes compétitions officielles au niveau national et régional.

Palmarès du Dijon Football Côte d'Or section féminine
Équipe première Équipes réserves Équipes de jeunes
Vierge
  • Coupe de Bourgogne
  • Coupe de Côte-d'Or
  • Coupe de Bourgogne
    • Vainqueur : 2015[21]
    • Finaliste : 2014[22]
  • Coupe de Côte-d'Or

Bilan saison par saisonModifier

Le tableau suivant retrace le parcours du club depuis 2010.

Saison Division Entraîneur Equipmentier Clas. Pts M.J. Vic. Nuls Déf. B.P. B.C. D.B. Coupe de France
2010-2011 Division 2 David Linarès Nike 2e 63 22 13 5 4 40 21 +19 Demi-finale
2011-2012 Division 2 David Linarès Nike 5e 49 22 8 3 11 34 33 +1 32e de finale
2012-2013 Division 2 Jean-Pierre Lapret Nike 5e 49 20 8 5 7 38 32 +6 16e de finale
2013-2014 Division 2 Samuel Riscagli Kappa 8e 48 22 7 5 10 33 46 -13 1er tour
2014-2015 Division 2 Samuel Riscagli Kappa 5e 53 22 9 4 9 43 38 +5 32e de finale
2015-2016 Division 2 Samuel Riscagli Kappa 2e 71 22 16 1 5 57 16 +41 Quart de finale
2016-2017 Division 2 Sandrine Mathivet Lotto 2e 50 22 15 5 2 51 23 +28 1er tour
2017-2018 Division 2 Yannick Chandioux Lotto 1er 56 22 18 2 2 62 15 +47 32e de finale
2018-2019 Division 1 Yannick Chandioux Lotto 8e 24 22 7 3 12 29 44 +15 Quart de finale
2019-2020 Division 1 Yannick Chandioux Lotto 9e 14 16 3 5 8 10 32 +22 Quart de finale

Personnalités du clubModifier

Joueuses emblématiquesModifier

Le plus de matchsModifier

Rang Joueuses Période D1 D2 CdF Total
1re   Ophélie Cuynet depuis 2010 39 125 8+ 172
2e   Pauline Desbourdieux 2010-2018 0 138 11+ 149
3e   Laura Bouillot 2013-2020 34 92 15+ 141
4e   Anaïs Brahier 2010-2015 0 99 10+ 109
5e   Lindsey Derré 2011-2017 0 91 7+ 98

Meilleures buteusesModifier

Rang Joueuses Période D1 D2 CdF Total
1er   Laura Bouillot 2013-2020 3 74 10 87
2e   Ophélie Cuynet depuis 2010 4 21 3+ 28
3e   Justine Pacaud 2012-2018 0 24 2+ 26
4e   Lindsey Derré 2011-2017 0 19 1+ 20
5e   Pauline Desbourdieux 2010-2018 0 19 0+ 19

EntraîneursModifier

Rang Nom Période
1   David Linarès 2010 - 2012
2   Jean-Pierre Lapret 2012 - 2013
3   Samuel Riscagli 2013 - 2016
4   Sandrine Mathivet 2016 - 2017
5   Yannick Chandioux 2017 -

Effectif professionnel actuelModifier

Effectif du Dijon FCO de la saison 2020-2021[24]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[25] Nom Date de naissance Sélection[26] Club précédent
1 G   Chavas, MylèneMylène Chavas 07/01/1998 (22 ans) France -23 ans AS Saint-Étienne
16 G   Gignoux-Soulier, MaryneMaryne Gignoux-Soulier 15/07/1996 (24 ans) France -23 ans FC Fleury 91
30 G   Pinel, CamilleCamille Pinel 10/01/2001 (19 ans) France -19 ans Formée au club
4 D   Goetsch, LénaLéna Goetsch 07/10/1999 (21 ans) France -20 ans FC Vendenheim
10 D   Cuynet, OphélieOphélie Cuynet 11/12/1992 (27 ans) Besançon RC
11 D   Daughetee, GenesseeGenessee Daughetee 28/08/1992 (28 ans) Los Angeles Galaxy
15 D   Carage, NoémieNoémie Carage 09/09/1996 (24 ans) France B AS Saint-Étienne
22 D   Chaney, AmandaAmanda Chaney 17/03/2000 (20 ans) France -19 ans Stade de Reims
24 D   Daniel, OcéaneOcéane Daniel   03/04/1997 (23 ans) RSC Anderlecht
- D   Girardot, Marie-JoMarie-Jo Girardot 29/01/2002 (18 ans) Formée au club
- D   Soleilhet, AliciaAlicia Soleilhet 17/12/2002 (17 ans) Formée au club
5 M   Fercocq, HélèneHélène Fercocq 27/08/1998 (22 ans) France -20 ans FC Metz
7 M   Barbance, SolèneSolène Barbance 13/08/1991 (29 ans) France militaire Girondins de Bordeaux
8 M   Declercq, LéaLéa Declercq 12/05/1995 (25 ans) France B Paris FC
13 M   Stephen, ColineColine Stephen 13/06/2000 (20 ans) France -17 ans Olympique lyonnais
14 M     Khelifi, LéaLéa Khelifi 12/05/1999 (21 ans) France -23 ans Paris Saint-Germain
20 M   Nakkach, ÉlodieÉlodie Nakkach 20/01/1995 (25 ans) Maroc ASJ Soyaux-Charente
21 M   Bonet, ÉliseÉlise Bonet 16/07/1998 (22 ans) France -20 ans Rodez AF
28 M   Amani, SalmaSalma Amani 28/11/1989 (30 ans) Maroc FF Issy
2 A   Gordon, Sh'niaSh'nia Gordon 09/04/1997 (23 ans) FC Metz
9 A   Oparanozie, DesireDesire Oparanozie 17/12/1993 (26 ans) Nigeria EA Guingamp
12 A   Tarrieu, MylaineMylaine Tarrieu 03/01/1995 (25 ans) France B Girondins de Bordeaux
17 A   Lavaud, RoseRose Lavaud 06/04/1992 (28 ans) France Girondins de Bordeaux
18 A   Barrier, InèsInès Barrier 01/04/2001 (19 ans) France -18 ans Formée au club
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Pierre-Alain Picard
Préparateur(s) physique(s)
  •   Allex Humbertclaude
Entraîneur(s) des gardiens
  •   Pierre-Henry Coulon
Médecin(s)
  •   Marie Chevillard

Légende

Mise à jour de l'effectif le 28 octobre 2020  

OrganisationModifier

Centre d'entraînementModifier

Depuis sa création, le DFCO Féminin a pris place au stade des Poussots, situé rue Ernest-Champeaux à Dijon, qui accueille l'ensemble des équipes du DFCO et son centre d'entraînement[27].

Le Pôle Féminin du DFCO déménagera en septembre 2021 au Centre de Performance, nouveau centre d'entraînement du club situé sur l'Écoparc Dijon Bourgogne à Saint-Apollinaire. Un bâtiment de plus de 4000 m², trois terrains synthétiques et un en herbe, seront dédiés aux féminines et à la formation dijonnaise[28].

StadesModifier

Les Dijonaises disputent la plupart de leurs matches à domicile au stade des Poussots. Lors de rencontres exceptionnelles, le stade Gaston-Gérard leur est mis à disposition. Les joueuses du DFCO jouent pour la première fois dans ce stade le 28 mai 2015 face à une entente DUC/Is-sur-Tille (victoire 8-1), Amiens ayant déclaré forfait pour le dernier match de la saison[29]. Le premier match officiel à Gaston-Gérard a finalement lieu le 24 avril 2019 face à l'Olympique lyonnais[30]. Devant 4 164 spectateurs, Dijon s'incline 4 buts à 0[31].

En septembre 2020, le conseil municipal de Dijon vote la construction d'un stade dimensionné pour accueillir les matches de D1 de l'équipe féminine du DFCO. L'équipement sera réalisé d'ici février 2022 sur le terrain annexe du parc municipal des Sports, à proximité du stade Gaston-Gérard, pour un budget de 4,7 millions d'euros[32]. Avec une tribune de 1 000 personnes, le stade possédera vestiaires et club house notamment. En cas de fréquentation importante, les féminines garderont la possibilité d'accéder au grand stade de 16 000 places[33].

Notes et référencesModifier

  1. « Football - D2 féminine. Samuel Riscagli (DFCO), l’homme de ces femmes », sur Bienpublic.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  2. « Football - D2 féminine. Marie Cendrier éteint l’incendie », sur Bienpublic.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  3. « Football - Division 2 féminine. Le DFCO mise sur la stabilité », sur Bienpublic.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  4. a b et c « Entretien avec Samuel Riscagli, coach de Dijon FCO », sur Olympiennes et Marseillaises, (consulté le 22 octobre 2020)
  5. Arnaud Marion, « DFCO... Allez les filles ! », sur Lycée Hippolyte Fontaine, (consulté le 22 octobre 2020)
  6. « Coupe de France : Le DFCO Féminin élimine Grenoble ! », sur Dijon-sportnews.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  7. Sebastien Duret, « Coupe de France (Quarts) - LYON s'impose face à une équipe de DIJON bien organisée », sur Footofeminin.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  8. Nicolas Goisque, « Des changements au DFCO féminin », sur Dijon-sportnews.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  9. « Dossier DFCO F : Olivier Delcourt : “la D1 dans 2 ans maximum” », (consulté le 22 octobre 2020)
  10. « Le DFCO féminin termine par une victoire… et une frustration », sur Dijon-sportnews.fr date=2017-05-29 (consulté le 22 octobre 2020)
  11. « Football - D2 féminine. Un nouveau coach pour le DFCO féminin », sur Bienpublic.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  12. « Bilan du recrutement D2F de l'été 2017 », sur Le Dijon Show, (consulté le 22 octobre 2020)
  13. « Le DFCO domine Grenoble dans le choc des leaders », sur Bienpublic.com,
  14. « L'équipe féminine du DFCO décroche sa place en Division 1 », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté, (consulté le 22 octobre 2020)
  15. « Le DFCO féminin reste en Division 1 ! », sur France 3 Bourgogne-Franche-Comté (consulté le 22 octobre 2020)
  16. « FOOTBALL : Le DFCO Féminin reprend sur un vent de fraîcheur », sur infos-dijon.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  17. Hélène Perdriat, « Coupe de Bourgogne! », sur dfco.fr,
  18. Hélène Perdriat, « Les filles remportent la Coupe de Bourgogne », sur dfco.fr,
  19. a et b Hélène Perdriat, « Coupe de Côte-d'Or : bravo les filles! », sur dfco.fr,
  20. Aurélien Gaudriot, « DH Féminines : le DFCO vainqueur de la Coupe de Côte-d'Or », sur dfco.fr,
  21. Aurélien Gaudriot, « Association DFCO : la Coupe de Bourgogne pour les U18 féminines », sur dfco.fr,
  22. Aurélien Gaudriot, « Les U18 féminines battues en Coupe de Bourgogne », sur dfco.fr,
  23. Bertrand Brissaire, « Finale de la Coupe de la Côte-d'Or U18F », sur dfco.fr,
  24. « Profil de D1 FÉMININE », sur DFCO.fr (consulté le 22 octobre 2020)
  25. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  26. Seule la sélection la plus importante est indiquée.
  27. « Le stade des Poussots », sur DFCO.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  28. « Centre de Performance DFCO : les travaux débuteront fin janvier ! », sur DFCO.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  29. « DFCO Féminin – DUC/Is-sur-Tille (8-1) : Une victoire pour le plaisir », sur Dijon-sportnews.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  30. « Pour la première fois, l'équipe féminine du DFCO joue au stade Gaston-Gérard de Dijon », sur France Bleu, (consulté le 22 octobre 2020)
  31. « DFCO – OL Féminin (0-4) : une belle fête à Gaston-Gérard », sur DFCO.fr, (consulté le 22 octobre 2020)
  32. « DIJON : Les écologistes s'opposent au stade pour le DFCO Féminin », sur infos-dijon.com, (consulté le 22 octobre 2020)
  33. « DIJON : Un nouveau stade pour l'équipe féminine du DFCO », sur infos-dijon.com, (consulté le 22 octobre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier