Football Club des Girondins de Bordeaux (féminines)

club français de football féminin
Girondins de Bordeaux
Logo du Girondins de Bordeaux
Généralités
Nom complet Football Club des Girondins de Bordeaux
Noms précédents Entente sportive blanquefortaise
Fondation 2015
Statut professionnel Juillet 2015
Couleurs Marine et blanc
Stade Stade Sainte-Germaine
33110 Le Bouscat
(7 000 places)
Siège Château du Haillan
Championnat actuel Division 1
Propriétaire Drapeau : France La Dynamie SAS, filiale de Drapeau : Luxembourg FC Bordeaux Holdings LTD détenue par Drapeau : États-Unis King Street (86 %) et Drapeau : États-Unis GACP (14 %)
Président Drapeau : France Frédéric Longuépée
Entraîneur Drapeau : Espagne Pedro Martínez Losa
Site web girondins.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Division 1 2019-2020
0

La section féminine du Football Club des Girondins de Bordeaux est un club féminin de football français, né en 2015 d'un rapprochement avec l'Entente sportive blanquefortaise.

Entraînées par l'Espagnol Pedro Martínez Losa depuis 2019, les Girondines évoluent en Division 1 depuis la saison 2016-2017.

HistoireModifier

Une progression constante (2015-2018)Modifier

À l'image d'autres clubs de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux souhaitaient créer leur section féminine. Après avoir écarté l'idée de la création d'une section féminine à la base, faute de place notamment[1], le président bordelais Jean-Louis Triaud a choisi de se tourner vers un rapprochement avec l'Entente sportive blanquefortaise qui dispose d'une équipe en Division 2. En juillet 2015, la section féminine de l'ES Blanquefort devient la section féminine des Girondins de Bordeaux[2]. Liliane Delluc, présidente de l'ES Blanquefort en prend la responsabilité.

Le , l'équipe joue au stade Matmut-Atlantique[3].

Un an après le lancement de l'équipe, la montée en Division 1 est validée lors de la dernière journée du championnat de Division 2[4].

Le , l'équipe arrache un match nul (2-2) sur le terrain du PSG et se maintient en Division 1 grâce notamment à l'apport de 3 recrues en janvier 2017: Delphine Chatelin, Emelyne Laurent et Ghoutia Karchouni.

Le , la DH remporte la coupe d'Aquitaine face à Bergerac (3-1).

 
Camille Abily s'entretient avec la gardienne de Bordeaux Erin Nayler, en 2018.

Pour la saison 2017-2018, les Girondins de Bordeaux, qui tendent à une professionnalisation croissante, possèdent 12 contrats fédéraux dans leur effectif[5], dont des joueuses étrangères (deux Brésiliennes et une Néo-Zélandaise), une première fois de l'histoire du club. La saison se termine d'une septième place[6].

Une réelle montée en puissance (depuis 2018)Modifier

Pleines d'ambitions, le club bordelais recrute des internationales françaises pour la saison 2018-2019, Viviane Asseyi et Claire Lavogez[7]. Alors que les joueuses bordelaises effectuent une tournée aux États-Unis en mars[8], elles terminent la saison à la quatrième place de la D1.

Toujours dans une volonté d'apporter encore plus de professionnalisme au sein du club, un nouvel entraîneur est recruté à l'aube de la saison 2019-2020, l'Espagnol Pedro Martínez Losa, accompagné de son staff[9]. De plus, l'effectif se renforce de nouvelles internationales françaises, Charlotte Bilbault, Estelle Cascarino et Ouleymata Sarr, et jamaïcaine Khadija Shaw[10]. Alors qu'elles stagnaient en 16e de finale de la Coupe de France depuis trois ans, les Girondines se qualifient pour la première fois en demi-finale après s'être offert Montpellier en quart[11]. En février 2020, quatre bordelaises sont appelées en équipe de France pour disputer le Tournoi de France, un record[12].

Résultats sportifsModifier

PalmarèsModifier

Le tableau suivant liste le palmarès du club actualisé à l'issue de la saison 2018-2019 dans les différentes compétitions officielles au niveau national, international, régional.

Palmarès des Girondins de Bordeaux
Compétitions nationales Équipes de jeunes
Votre aide est la bienvenue
Équipe réserve

Bilan saison par saisonModifier

Le tableau suivant retrace le parcours du club depuis sa création au sein de l'Entente sportive blanquefortaise en 1981[13].

L'Entente sportive blanquefortaise a remporté à quatre reprises la Coupe d’Aquitaine : 2006, 2007, 2008 et 2010. Elle a également atteint deux fois les huitièmes de finale de la Coupe de France[14].

Historique détaillé des résultats par saison
Compétition Championnat Coupe de France Ligue des champions
Saison Div Pts J G N P BP BC Classement J G N P BP BC Résultat J G N P BP BC Résultat
2015-2016 D2 77 22 17 4 1 74 14 1er (Gr. B) 4 2 2 0 8 3 8e de finale - - - - - - -
2016-2017 D1 16 22 3 7 12 14 43 10e 2 1 0 1 7 2 16e de finale - - - - - - -
2017-2018 D1 22 22 5 7 10 19 33 7e 2 1 0 1 7 2 16e de finale - - - - - - -
2018-2019 D1 34 22 10 4 8 26 34 4e 1 0 1 0 0 0 16e de finale - - - - - - -
2019-2020 D1 37 16 12 1 3 36 12 3e 3 0 3 0 5 5 En cours - - - - - - -
Total 104 47 23 35 169 136 - 12 4 7 2 27 12 - - - - - - - -

Effectif actuelModifier

Le tableau liste l'effectif féminin professionnel des Girondins de Bordeaux pour la saison 2019-2020.

Effectif des Girondins de Bordeaux de la saison 2020-2021[17]
Joueuses Encadrement technique
No  P. Nat.[Note 1] Nom Date de naissance Sélection[Note 2] Club précédent Contrat
30 G   Bruneau, RomaneRomane Bruneau 27/08/1996 (23 ans) France -20 ans Olympique lyonnais 2018-2022
- G   Moorhouse, AnnaAnna Moorhouse 30/03/1995 (25 ans) West Ham United 2020-2022
3 D   Cascarino, EstelleEstelle Cascarino 05/02/1997 (23 ans) France Paris FC 2019-2021
4 D   Gilles, VanessaVanessa Gilles 11/03/1996 (24 ans) Canada Apollon Limassol 2018-2022
20 D   Thibaud, JulieJulie Thibaud 20/04/1998 (22 ans) France -23 ans ASJ Soyaux 2017-2021
22 D   Chatelin, DelphineDelphine Chatelin 17/05/1988 (32 ans) France A' Blue Heat (en) 2017-2022
23 D   Lardez, AndréaAndréa Lardez 23/01/1994 (26 ans) Formée au club 2011-2021
24 D   Perea, MarineMarine Perea 01/10/2000 (19 ans) Formée au club 2020-2023
- D   Périsset, ÈveÈve Périsset 24/12/1994 (25 ans) France Paris Saint-Germain 2020-2022
6 M   Bilbault, CharlotteCharlotte Bilbault   05/06/1990 (30 ans) France Paris FC 2019-2022
7 M   Karchouni, GhoutiaGhoutia Karchouni 29/05/1995 (25 ans) France B Breakers de Boston 2017-2021
10 M   Lavogez, ClaireClaire Lavogez 18/06/1994 (26 ans) France FC Fleury 91 2018-2021
14 M   Jaurena, InèsInès Jaurena 14/05/1991 (29 ans) France Paris FC 2019-2021
19 M   Istillart, SophieSophie Istillart 23/04/1996 (24 ans) France B Formée au club 2013-2021
- M   Dufour, JulieJulie Dufour 29/05/2001 (19 ans) France -20 ans LOSC Lille 2020-2023
- M   Palis, EllaElla Palis 24/03/1999 (21 ans) France -23 ans EA Guingamp 2020-2023
9 A   Shaw, KhadijaKhadija Shaw 31/01/1997 (23 ans) Jamaïque Tennessee Volunteers 2019-2021
11 A   Sarr, OuleymataOuleymata Sarr 08/10/1995 (24 ans) France LOSC Lille 2019-2021
15 A   Garbino, MaëlleMaëlle Garbino 09/08/1996 (23 ans) France -20 ans AS Saint-Etienne 2018-2022
- A   Cardia, MickäellaMickäella Cardia 16/03/2000 (20 ans) France -19 ans Olympique de Marseille 2020-2023
- A   Snoeijs, KatjaKatja Snoeijs 31/08/1996 (23 ans) Pays-Bas PSV Eindhoven 2020-2022
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
  •   Jose Barcala Garcia
  •   Damien Lopez
Kinésithérapeute
  •   David Das Neves
  •   Jacques Thébault
Médecin(s)
  •   François-Xavier Brochet

Légende

Mise à jour de l'effectif le 2 juillet 2020  

Le tableau suivant liste les joueuses en prêt pour la saison 2020-2021.

Joueuses prêtées
P. Nat. Nom Date de naissance Sélection Club en prêt Contrat
999 M   Touzeau, AxelleAxelle Touzeau 15/01/2001 (19 ans) France -17 ans Rodez AF 2019-2021

OrganisationModifier

StadesModifier

Pour la première saison en division 1, les matches à domicile se jouent au stade Sainte-Germaine au Bouscat et au stade Matmut-Atlantique[18]. Les équipes féminines des Girondins jouent également au stade Jean-Pierre Delhomme à Blanquefort et s'entraînent au stade Emile Miart à cheval sur les communes du Taillan-Médoc et de Blanquefort[19]. Le 3 mai 2017, la réception de l'Olympique Lyonnais s'est faite au stade Jean-Antoine Moueix à Libourne. L'équipe joue également au stade Robert Monseau de Saint-Médard en Jalles.

Depuis la saison 2019-2020, tous les matchs se jouent au stade Sainte-Germaine du Bouscat[10].

FinancesModifier

Alors qu'elle possédait un budget de 800 000 , la section féminine des Girondins de Bordeaux le double pour attendre 1,5 millions d'euros lors de la saison 2019-2020[20].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Seule la nationalité sportive est indiquée. Une joueuse peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  2. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

RéférencesModifier

  1. « Girondins: La section féminine du club officiellement lancée après sa fusion avec Blanquefort », sur 20minutes.fr, (consulté le 19 avril 2020)
  2. D2 - Les Girondins de BORDEAUX intègrent la section féminine de l'ES BLANQUEFORT
  3. Les filles au Matmut !
  4. Bordeaux promu en D1 féminine
  5. « Les Girondines poursuivent «leur belle histoire» mais restent loin de l’OL », sur 20minutes.fr, (consulté le 19 avril 2020)
  6. « Les Girondines de Bordeaux : l'équipe de football féminin qui monte malgré le silence des médias », sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, (consulté le 19 avril 2020)
  7. « L’appétit vient en mangeant pour les Girondines qui «visent le top 4» », sur 20minutes.fr, (consulté le 19 avril 2020)
  8. « Girondins : les féminines partent aux États-Unis… avant les hommes ? », sur SudOuest.fr, (consulté le 19 avril 2020)
  9. « D1 féminine : Pedro Martinez Losa nouvel entraîneur de Bordeaux », sur L'Équipe, (consulté le 19 avril 2020)
  10. a et b « Girondins de Bordeaux : Très attendues, les féminines ont repris l’entraînement ce lundi », sur SudOuest.fr, (consulté le 19 avril 2020)
  11. « Foot - Coupe de France : l'équipe féminine des Girondins de Bordeaux en demi-finale », sur France Bleu, (consulté le 19 avril 2020)
  12. « Quatre footballeuses des Girondins de Bordeaux appelées en équipe de France féminine, un record », sur France Bleu, (consulté le 19 avril 2020)
  13. Site du club
  14. Site du club
  15. http://www.statsfootofeminin.fr/equipe.php?equipe=http://www.statsfootofeminin.fr/equipe.php?equipe=72
  16. Archive
  17. « Effectif Féminines », sur Girondins.com (consulté le 24 novembre 2019)
  18. Féminines - OM & ASSE pour débuter
  19. Site officiel
  20. « Lors de la saison 2018-2019, le budget des féminines des Girondins représentait 1.14% (il sera doublé en 2019-2020) », sur Girondins4Ever, (consulté le 19 avril 2020)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier