Ouvrir le menu principal

Dainville-Bertheléville

commune française du département de la Meuse
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Dainville.

Dainville-Bertheléville
Dainville-Bertheléville
Vue générale.
Blason de Dainville-Bertheléville
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Commercy
Canton Ligny-en-Barrois
Intercommunalité Communauté de communes des Portes de Meuse
Maire
Mandat
Denis Martin
2014-2020
Code postal 55130
Code commune 55142
Démographie
Gentilé Dainvillois
Population
municipale
119 hab. (2016 en diminution de 25,16 % par rapport à 2011)
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 26′ 30″ nord, 5° 30′ 37″ est
Altitude Min. 302 m
Max. 441 m
Superficie 40,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Dainville-Bertheléville

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Dainville-Bertheléville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Dainville-Bertheléville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Dainville-Bertheléville

Dainville-Bertheléville est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est. Elle est la commune la plus méridionale du département.

GéographieModifier

Dainville est située à 10 km au sud de Gondrecourt-le-Château et à 7,5 km au nord de Grand ; sur la vallée de la petite rivière dite La Maldite ; plus à l'est en passant par Vaudeville-le-Haut et Greux à 15 km de Domrémy-la-Pucelle.

ToponymieModifier

  • Dainville (Donavilla, Denvilla, Danivillia)
  • Dainville-aux-Forges
  • Dainville-Berthléville après le rattachement de Dainville et Bertheléville le 15 juillet 1876.

HistoireModifier

La commune de Dainville absorbe celle de Bertheléville en 1876[1].

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2014 André Courtois    
mars 2014 En cours Denis Martin    

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 119 habitants[Note 1], en diminution de 25,16 % par rapport à 2011 (Meuse : -2,33 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
570552619567678812789825804
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
684667645606647671644567533
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
522498463382399367318334355
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
302305204152138139159157122
2016 - - - - - - - -
119--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Édifices religieuxModifier

  • L'église Saint-Valère de Dainville, construite en 1226.
  • La chapelle Notre-Dame-de-Pitié de Chécourt, située à l'écart du village cet ancien ermitage datant du XIIIe siècle, transformé en chapelle au XVIe siècle, dédiée à Notre dame des sept douleurs est un but de pèlerinage qui remonte à la fin du XIXe siècle ; cette chapelle complètement restaurée en 1895 avec suppression du logement de l'ermite est encore aujourd'hui un lieu de pèlerinage à la fin de chaque été.
  • Les vestiges de l'église Saint-Rémi XVIIIe siècle de Bertheléville.

Autre monumentModifier

La commune compte un monument historique :

  • Le château de Bertheléville XVIIe siècle-XVIIIe siècle et ses dépendances (colombier, porte monumentale, forge), inscrit par arrêté du 6 juillet 1990[5].

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason Écartelé : au 1er d'or à l'enclume de sable, au 2e de gueules à la tour donjonnée à trois étages d'argent, au 3e de gueules à la marmotte du même, et au 4e d'or à la tête de licorne de sable.
Détails
Création de R.A. Louis avec les conseils de la Commission héraldique de l'UCGL. Adopté par la commune en février 2016.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier