Ouvrir le menu principal

Culture dans la Moselle

(Redirigé depuis Culture en Moselle)

LanguesModifier

Traditionnellement, il existe une frontière linguistique qui coupe la Moselle en deux : la frontière linguistique mosellane. Il serait plus correct de parler de limite linguistique, car elle n'a jamais été une frontière entre deux pays[1]. Elle a cependant été utilisée pour marquer la limite entre le bailliage de Nancy et le bailliage d'Allemagne du duché de Lorraine jusqu'au XVIIIe siècle. Au Sud de cette frontière, la langue régionale traditionnelle est le lorrain. Au nord, on parle divers dialectes comme le francique luxembourgeois, le francique rhénan, le francique mosellan, ainsi qu'un dialecte alémanique dans quelques communes du canton de Phalsbourg.

La frontière linguistique suit approximativement une ligne rejoignant les communes de Volmerange-les-Mines (nord-ouest) et Walscheid (sud-est). Elle se prolonge en Lorraine belge, séparant la Gaume et l'Arelerland, et dans les Vosges où elle suit la ligne de crête jusqu'au sud de l'Alsace. Par ailleurs, l'arrondissement de Briey (situé en Meurthe-et-Moselle depuis 1871) était également germanophone dans sa partie Nord-Est[2],[3], soit la partie frontalière avec le Luxembourg et le Nord-Ouest du canton de Fontoy.

ArchitectureModifier

Article détaillé : Habitat lorrain.

En Moselle, les structures en pierre de Jaumont ne sont pas rares[4]. En effet, il s'agit d'une pierre emblématique de la région. Différents monuments dans le département ont été construits à partir de cette pierre, comme la cathédrale de Metz ou le monument du massacre d'Oradour-sur-Glane à Charly-Oradour.

MuséesModifier

Parcs et jardinsModifier

FestivalsModifier

La vie culturelle mosellane est bien représentée dans le département par des festivals, parfois aussi bien issu du folklore local que d'une culture d'immigration dans les pays miniers.

CinémaModifier

MusiqueModifier

Compositeurs et musiciens contemporainsModifier

LittératureModifier

ThéâtreModifier

TraditionsModifier

La Moselle abrite le plus vieux théâtre de France encore en activité: l'opéra-théâtre de Metz datant du XVIIIe siècle. La ville de Metz abrite également une salle de spectacle où sont représentés de nombreux artistes français et étrangers: l'Arsenal. La Moselle-Est conserve de nombreuses traditions locales comme les fêtes de la Kirb, célébrées en début octobre dans les milieux ruraux par des fêtes foraines et des repas festifs, ou la cavalcade de Sarreguemines le jour du Mardi gras.

La tradition populaire des ensembles de musique et du chant choral: le Chœur d'hommes de Hombourg-Haut, fondé en 1865[5], est en 2015 la plus ancienne formation de ce type en Moselle et dans la région culturelle Lorraine.

CuisineModifier

VinModifier

Article détaillé : Vins de Lorraine.

Il y a des vignobles en Moselle, dans la vallée de la Seille, dans le Val de Metz et sur le val de Sierck-les-Bains.

BièreModifier

Article détaillé : Bière de Lorraine.

Comme le reste de la Lorraine, la Moselle est une terre de tradition brassicole, la Lorraine est la troisième région productrice de bière en France[6].

Recettes traditionnellesModifier

FromagesModifier

DessertsModifier

ReligionModifier

Comme partout en France, les Mosellans sont de tradition catholique[7]. La séparation des églises et de l'État de 1905 n'a pas touché ce département, car il appartenait à l'Empire allemand à cette époque.

SportModifier

Le sport détient une place importante en Moselle. Le FC Metz est un club de football évoluant actuellement en Ligue 2 et dispute ses matches à domicile au stade Saint-Symphorien (commune de Longeville-lès-Metz).

Metz Handball (handball féminin) est un club au palmarès comptant 15 titres de champion de France. Le club s'est toutefois trouvé un public conséquent à Metz, à la suite de la construction du palais omnisports Les Arènes. Il évolue actuellement en Division 1.

Le Metz TT, ancienne section du SMEC, évolue en Pro B, au haut niveau national depuis de nombreuses années et compte quelques participations en coupe d'Europe. Sa réputation se limite cependant au milieu des pongistes.

Il existe aussi des clubs amateurs de rugby à XV, de basket-ball, de canoë-kayak ou encore de football américain.

Notes et référencesModifier

  1. Colette Méchin, « Des langues et des cultures en Moselle », dans Limites floues, frontières vives : Des variations culturelles en France et en Europe, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, coll. « Ethnologie de la France », (ISBN 9782735119516, lire en ligne), p. 221–239
  2. Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868, § 12 : Ethnographie et linguistique.
  3. Jean-Louis Masson, Histoire administrative de la Lorraine, des provinces aux départements et à la région.
  4. « La pierre de Jaumont - La communauté de Moselle »
  5. « Chœur d'hommes de Hombourg-Haut », sur data.bnf.fr (consulté le 9 mars 2019)
  6. Histoire de la bière en Lorraine, sur le site mylorraine.fr
  7. « Histoire du diocèse », sur Diocèse de Metz (consulté le 9 mars 2019)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Architecture protestante : Moselle, XVIIe-XXe siècle, Éd. Serpenoise (ISBN 2-87692-700-4 et 978-2-87692-700-1)
  • Archives départementales de la Moselle, À quatre temps : la musique en Moselle des origines à nos jours, 2002 (ISBN 2-86057-032-2)
  • Pierre Brasme, La Moselle et ses artistes, Éd. Serpenoise, 2002 (ISBN 2-87692-544-3)
  • Daniel Dubourg, Contes et légendes de Moselle, 2007 (ISBN 978-2-84494-592-1)
  • Gilbert, Les musiciens et chanteurs amateurs de la Moselle : de 1900 à nos jours, Éd. Serpenoise, 2005 (ISBN 2-87692-653-9)
  • Legendre, Le pillage du patrimoine culturel en Moselle annexée (1940-1944), 2008 (lire en ligne)
  • Le Moigne (dir.), Moselle : cadre naturel, histoire, art, littérature, langue, économie, traditions populaires, éd. Bonneton, 1991 (ISBN 2-86253-119-7)
  • Henri Hiegel, « Bibliographie du folklore mosellan », Les Cahiers Lorrains, no 1,‎ (ISSN 0758-6760, lire en ligne)
  • Kochert, Promenades gourmandes et art de vivre en Moselle, 1996 (ISBN 2-203-62301-2)
  • Michel Hérold, Françoise Gatouillat, Les vitraux de Lorraine et d'Alsace, Paris, CNRS Editions, , 329 p. (ISBN 2-271-05154-1)
    Corpus vitrearum, Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France, Recensement des vitraux anciens de la France, Volume V, pp. 89 à 120 Les vitraux de la Moselle
  • Albert Weyland, Moselle plurielle : Identité complexe et complexes identitaires, 2010 (ISBN 9782876928336)

Article connexeModifier