Val de Metz

Le Val de Metz est une ancienne division du pays messin.

Il couvrait un territoire arrosé par la Moselle et situé sur la rive gauche de celle-ci.

Au temporel, le Val de Metz relevait, pour sa majeure partie, de la République messine, l’évêque de Metz n'ayant conservé sa juridiction que sur quatre mairies.

Au spirituel, le Val de Metz était un archiprêtré du diocèse de Metz.

Dépendance de la République messineModifier

Le nombre des communautés, villages et hameaux du Val de Metz au XVIIIe siècle, donné dans l’Histoire bénédictine de Metz, s’élève à trente-neuf, à savoir : Amanvillers, Amelange, Bagneux, Brieux, Champenois, Chantrenne, Chazelles, Fercau-Moulin, Flavigny, Franclonchamps, la Grange-aux-Dames, la Grange-d’Anvie, Gravelotte, Hagondange, Hauconcourt, Jussy, Ladonchamps, Lessy, Longeville-lès-Metz, Lorry-lès-Metz, Maizières-lès-Metz, La Maxe, Montigny-la-Grange, Moulins-lès-Metz, Plappeville et Tignomont, Rozérieulles, Sainte-Agathe, Sainte-Ruffine, Scy, Semécourt, les Grandes et Petites Tapes, Thury, Vaux, Vernéville, Vigneulles, Villers-aux-Bois et Woippy.

Mairies du Val de MetzModifier

Les quatre mairies du Val de Metz étaient les quatre villages du temporel des évêques de Metz et soumis à la juridiction épiscopale. Il s'agissait d’Ancy-sur-Moselle, Ars-sur-Moselle, Châtel-Saint-Germain ainsi qu’une partie de Scy, Lessy et Longeville.

Archiprêtré du Val de MetzModifier

Le Val de Metz était un archiprêtré de l’ancien diocèse de Metz. Il comprenait les paroisses d’Amanvillers, Ancy, Ars-sur-Moselle, Augny, Châtel-Saint-Germain, Cuvry, Jouy, Jussy, Lessy, Lorry-lès-Metz, Marly, Moulins-lès-Metz, Rozérieulles, Saulny, Scy, Sillegny et Woippy, avec leurs annexes.

Notes et référencesModifier

SourceModifier