Ouvrir le menu principal
Charcuterie de Savoie

La gastronomie savoyarde est une cuisine originaire du territoire de la Savoie, correspondant aux actuels départements de Savoie et Haute-Savoie. Cette cuisine, qui se caractérise aujourd'hui à la fois par sa simplicité, son milieu et ses productions locales, a été et reste en partie influencée par son histoire et celle de sa famille régnante. En effet, la Famille de Savoie était puissante à la période médiévale et traduisait cette puissance tant par des mariages avec les cours d'Europe, que par un train de vie princier. Maître Chiquart, le « Maître Queux » d'Amédée VIII, au XVe siècle, a rédigé, à la demande de son souverain, l'un des traités culinaires les plus aboutis de la période médiévale.

La Savoie a été longtemps un pays à cheval sur les Alpes, d'où la présence des pâtes — crozets, taillerins — ou encore de la polenta (prononcez "polinte"), tout comme un usage fréquent d'épices telles que le poivre, la muscade, le clou de girofle et bien sûr le safran dans ses préparations culinaires. Ces épices venaient d'orient, puisque le Comté puis Duché de Savoie était le passage Est-Ouest de l'Europe. Le safran a d'ailleurs été acclimaté rapidement dans les hautes vallées de Maurienne et de Tarentaise. La pomme de terre, les fromages savoyards ou la charcuterie (diots savoyards) font eux aussi partie des ingrédients ou des préparations que l'on trouve sur une table locale. De même, la cuisine traditionnelle savoyarde utilise beaucoup de fruits secs, noix, pruneaux, raisins secs ou abricots.

Sommaire

Les recettesModifier

CharcuterieModifier

Fromages savoyardsModifier

DessertsModifier

BoissonsModifier

Pour aller plus loinModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier