Ouvrir le menu principal
Crocodile Dundee 2
Titre original Crocodile Dundee II
Réalisation John Cornell
Scénario Paul Hogan
Brett Hogan
Acteurs principaux
Sociétés de production Rimfire Films
Paramount Pictures
Pays d’origine Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie d'aventure
Durée 107 minutes
Sortie 1988
Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Crocodile Dundee 2 est un film australo-américain réalisé par John Cornell, sorti en 1988. Il s'agit du second film de la franchise mettant en scène le personnage de Michael J. « Crocodile » Dundee incarné par Paul Hogan.

SynopsisModifier

Vivant depuis plusieurs mois avec une journaliste new-yorkaise, Crocodile Dundee commence à s'ennuyer de son bush natal. C'est alors que sa compagne, qui détient des photos compromettantes pour la mafia colombienne, est enlevée. Après avoir réussi à la libérer, ils repartent tous les deux en Australie en vue d'assurer la protection de son épouse dans un milieu plus hospitalier pour Crocodile Dundee, le bush. Mais la mafia colombienne n'a pas dit son dernier mot et, après avoir réussi à retrouver nos deux héros, décide de les suivre en Australie pour les exécuter. Ainsi les tueurs colombiens débarquent dans le bush australien, mais très vite les chasseurs dans ce territoire hostile deviennent les proies de Michael J. Crocodile Dundee.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Producteur délégué : Paul Hogan
Producteur associé : Mark Turnbull

DistributionModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Autour du filmModifier

Les sections « Anecdotes », « Autres détails », « Le saviez-vous ? », « Citations », « Autour de... » , etc., peuvent être inopportunes dans les articles (novembre 2018).
Pour améliorer cet article il convient, si ces faits présentent un intérêt encyclopédique et sont correctement sourcés, de les intégrer dans d’autres sections.

Paul Hogan coécrit le scénario en compagnie de son fils, Brett. Le réalisateur John Cornell est célèbre pour avoir joué le personnage de Strop dans la série télévisée The Paul Hogan Show.

Ce film est le dernier de John Meillon qui mourra moins d'un an plus tard.

Ce second volet de la saga a la particularité de compter des morts (au nombre de 4). Cependant aucun d'eux n'est tué par Dundee lui-même (il neutralise ses ennemis mais ne les tue en aucun cas). En effet, le premier (un colombien) est exécuté par Rico, le second (Bob Tanner) est tué par les hommes de Rico, le troisième (Rico) est abattu par Miguel, ce dernier l'ayant pris pour Dundee, et le quatrième (Miguel lui-même) est achevé par Sue.

Dans la séquence où Dundee va « passer un coup de téléphone », il se sert d'un rhombe, bullroarer en anglais, réputé comme étant le plus ancien instrument connu. Le son typique de cet instrument, toujours couramment utilisé chez les peuples « premiers » peut également être entendu au début du morceau bullroarer sur l'album Diesel and Dust du groupe australien Midnight Oil.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier