Ouvrir le menu principal

Coupe du monde de rugby à XV 2003

5e édition de la Coupe du Monde de rugby à XV
(Redirigé depuis Coupe du monde de rugby 2003)
Coupe du monde
de rugby à XV 2003
Description de l'image CoupeRugby 2003.svg.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) IRB
Édition 5e
Lieu(x) Drapeau de l'Australie Australie
Date au
Participants 20 équipes (phase finale)
81 équipes (qualifications)
Matchs joués 48
Affluence 1 837 547[1]
Site(s) onze stades
Site web officiel www.rugbyworldcup.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Australie Australie (2)
Vainqueur Drapeau : Angleterre Angleterre (1)
Finaliste Drapeau : Australie Australie
Troisième Drapeau : Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Nouvelle-Zélande Doug Howlett (7 essais)
Drapeau : Nouvelle-Zélande Mils Muliaina (7 essais)
Meilleur réalisateur Drapeau : Angleterre Jonny Wilkinson (113 pts)

Navigation

La Coupe du monde de rugby à XV 2003 (cinquième édition) se déroule du 10 octobre au en Australie. Il s’agit de la deuxième phase finale de Coupe du monde se disputant en Océanie.

La compétition est remportée par l'équipe d'Angleterre qui bat celle d'Australie. C'est la première fois qu'une équipe de l'hémisphère Nord remporte le titre. La Nouvelle-Zélande est éliminée par l'Australie en demi-finale mais bat la France pour monter sur la troisième marche du podium.

Cette Coupe du monde a été l'objet de quelques critiques avec des stades non pleins ou un calendrier peu équitable, mais elle est surtout considérée comme la plus grande réussite de l'histoire de l'épreuve, notamment grâce à des scores d'audience mondiale importants[2]. La compétition attire un nombre record de spectateurs : 1 837 547 pour les 48 rencontres disputées. La finale attire une nouvelle fois un nombre record de spectateurs pour une finale avec 82 957 spectateurs[3]. Cette Coupe du monde est également une réussite économique puisque le bénéfice réalisé par les organisateurs du tournoi est de 150 millions de dollars[4].

Préparation de l'événementModifier

Villes et stadesModifier

Les organisateurs choisissent onze stades.

Sydney Melbourne Brisbane Sydney Perth Adélaïde
Telstra Stadium
Capacité prévue : 83 500
Telstra Dome
Capacité prévue : 53 359
Suncorp Stadium
Capacité prévue : 52 500
Aussie Stadium
Capacité prévue : 45 500
Subiaco Oval
Capacité prévue : 43 500
Adelaide Oval
Capacité prévue : 36 000
           
Townsville Canberra Wollongong Launceston Gosford
Dairy Farmers Stadium
Capacité prévue : 27 000
Canberra Stadium
Capacité prévue : 25 011
WIN Stadium
Capacité prévue : 23 750
York Park
Capacité prévue : 21 000
Central Coast Stadium
Capacité prévue : 20 059
         

Équipes qualifiées pour la phase finaleModifier

Les phases de qualification ont commencé en septembre 2000 pour attribuer les douze places non occupées par les qualifiés d'office.

Abréviations :

  • Q : équipe qualifiée d'office
  • q : équipe ayant dû passer par les qualifications
Afrique Amérique Asie Europe Océanie

Cérémonie d'ouvertureModifier

Phase de poulesModifier

Poule AModifier

  Équipe J V N D PP PC B Pts
1   Australie 4 4 0 0 273 32 2 18
2   Irlande 4 3 0 1 141 56 3 15
3   Argentine 4 2 0 2 140 57 3 11
4   Roumanie 4 1 0 3 65 192 1 5
5   Namibie 4 0 0 4 28 310 0 0
J : matches joués; V : victoires; N : matches nuls; D : défaites;
PP : total des points marqués; PC : des points concédés;
B : points de bonus; Pts : points de classement
Vendredi 10 octobre
12:00
Australie   24 – 8   Argentine Telstra Stadium, Sydney
Samedi 11 octobre
8:00
Irlande   45 – 17   Roumanie Central Coast Stadium, Gosford
Mardi 14 octobre
8:00
Argentine   67 – 14   Namibie Central Coast Stadium, Gosford
Samedi 18 octobre
12:00
Australie   90 – 8   Roumanie Suncorp Stadium, Brisbane
Dimanche 19 octobre
8:00
Irlande   64 – 7   Namibie Aussie Stadium, Sydney
Mercredi 22 octobre
10:00
Argentine   50 – 3   Roumanie Aussie Stadium, Sydney
Samedi 25 octobre
12:00
Australie   142 – 0   Namibie Adelaide Oval, Adelaide
Dimanche 26 octobre
12:00
Argentine   15 – 16   Irlande Adelaide Oval, Adelaide
Jeudi 30 octobre
10:00
Namibie   7 - 37   Roumanie Launceston York Park, Launceston
Samedi 1er novembre
12:00
Australie   17 – 16   Irlande Telstra Dome, Melbourne

Poule BModifier

Équipe MJ V N D PP PC PB Pts
  France 4 4 0 0 204 70 4 20
  Écosse 4 3 0 1 102 97 2 14
  Fidji 4 2 0 2 98 114 1 9
  États-Unis 4 1 0 3 86 125 2 6
  Japon 4 0 0 4 79 163 0 0

Résultats des matches

Poule CModifier

Équipe MJ V N D PP PC PB Pts
  Angleterre 4 4 0 0 255 47 3 19
  Afrique du Sud 4 3 0 1 184 60 3 15
  Samoa 4 2 0 2 138 117 2 10
  Uruguay 4 1 0 3 56 255 0 4
  Géorgie 4 0 0 4 46 200 0 0
  Résultats

Poule DModifier

Équipe MJ V N D PP PC PB Pts
  Nouvelle-Zélande 4 4 0 0 282 57 4 20
  Galles 4 3 0 1 132 98 2 14
  Italie 4 2 0 2 77 123 0 8
  Canada 4 1 0 3 54 135 1 5
  Tonga 4 0 0 4 46 178 1 1
  Résultats des matches

Phase finaleModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 Samedi 8 novembre Telstra Dome, Melbourne      Samedi 15 novembre Telstra Stadium, Sydney      Samedi 22 novembre Telstra Stadium, Sydney - après prolongations
   Nouvelle-Zélande  29
   Afrique du Sud  9  
   Nouvelle-Zélande  10
 Samedi 8 novembre Suncorp Stadium, Brisbane
     Australie  22  
   Australie  33
   Écosse  16  
   Australie  17
 Dimanche 9 novembre Telstra Dome, Melbourne
     Angleterre  20
   France  43
 Dimanche 16 novembre Telstra Stadium, Sydney
   Irlande  21  
   France  7
 Dimanche 9 novembre Suncorp Stadium, Brisbane
     Angleterre  24  
   Angleterre  28
   Pays de Galles  17  

Match pour la troisième placeModifier

Équipes   Nouvelle-Zélande -   France
Score 40 - 13
Date Jeudi
Stade Telstra Stadium, Sydney   Australie
Arbitre Chris White,   Angleterre
Points marqués
  Nouvelle-Zélande
Essais : Chris Jack, Brad Thorn, Doug Howlett, Joe Rokocoko,
Mils Muliaina, Marty Holah
Transformations : Leon MacDonald, Daniel Carter (4)
  France
Essai : Pépito Elhorga
Transformation : Dimitri Yachvili
Pénalité : Dimitri Yachvili
Drop : Dimitri Yachvili

FinaleModifier

Feuille de match
  Australie 17 – 20 Angleterre   a.p

(mt : 5 – 14 ; tr : 14-14)

le au Telstra Stadium, Sydney

Points marqués :

  • Australie : 1 essai de Tuqiri (6e) et 4 pénalités de Flatley (47e, 61e, 80e, 97e)
  • Angleterre : 1 essai de Robinson (38e); 4 pénalités de Wilkinson (11e, 20e, 28e, 82e) et 1 drop de Wilkinson (99e)

Évolution du score : 5-0, 5-3, 5-6, 5-9, 5-14, mt, 8-14, 11-14, 14-14, tr, 14-17, 17-17, 17-20

Arbitre : André Watson  

Spectateurs :

Résumé

 
Composition des équipes
Composition des équipes
Australie  

Titulaires
Mat Rogers 15
Wendell Sailor 14
Stirling Mortlock 13
Elton Flatley 12
Lote Tuqiri 11
Stephen Larkham 10
(cap.) George Gregan 9
David Lyons 8
Phil Waugh 7
George Smith 6
Nathan Sharpe 5
Justin Harrison 4
Al Baxter 3
Brendan Cannon 2
Bill Young 1
Remplaçants
Jeremy Paul 16
Matt Dunning 17
David Giffin 18
Matthew Cockbain 19
Chris Whitaker 20
Matt Giteau 21
Joe Roff 22

  Angleterre

Titulaires
15 Josh Lewsey
14 Jason Robinson
13 Will Greenwood
12 Mike Tindall
11 Ben Cohen
10 Jonny Wilkinson
9 Matt Dawson
8 Lawrence Dallaglio
7 Neil Back
6 Richard Hill
5 Ben Kay
4 Martin Johnson (cap.)
3 Phil Vickery
2 Steve Thompson
1 Trevor Woodman
Remplaçants
16 Dorian West
17 Jason Leonard
18 Martin Corry
19 Lewis Moody
20 Kyran Bracken
21 Mike Catt
22 Iain Balshaw

Changements au classement IRB des nationsModifier

Le premier classement mondial des nations est publié le lundi 13 octobre à midi. Il est mis à jour chaque semaine depuis cette date.

La table ci-dessous indique le classement de chacune des nations mondialistes avant et après la Coupe du monde. Il en ressort que six nations ont conservé leur rang (Angleterre, Nouvelle-Zélande, Australie, Argentine, pays de Galles et Namibie), que sept ont perdu de une à cinq places et que les sept dernières en ont gagné de une à trois.

Évolution du classement avant et après la Coupe du monde

Nations 13 octobre Variation 4 novembre
  Angleterre 1 0   1
  Nouvelle-Zélande 2 0   2
  Australie 3 0   3
  Irlande 4 2   6
  France 5 1   4
  Afrique du Sud 6 1   5
  Argentine 7 0   7
  Pays de Galles 8 0   8
  Samoa 9 1   10
  Écosse 10 1   9
  Fidji 11 1   12
  Tonga 12 5   17
  Italie 13 2   11
  États-Unis 14 1   15
  Roumanie 15 1   14
  Canada 16 3   13
  Géorgie 17 2   19
  Japon 18 2   20
  Uruguay 19 3   16
  Namibie 25 0   25

Équipes et joueurs en évidenceModifier

Les équipesModifier

Meilleurs marqueurs d'essaisModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

1. Doug Howlett NZ 7 essais
Mils Muliaina NZ

3. Joe Rokocoko NZ 6 essais

4. Will Greenwood Ang 5 essais
Chris Latham Aus
Josh Lewsey Ang
Matt Rogers Aus
Lote Tuqiri Aus

9. Pablo Bouza Arg 4 essais

Christophe Dominici Fra
Martín Gaitán Arg
Matt Giteau Aus
Leon MacDonald NZ
Caleb Ralph NZ
Carlos Spencer NZ
Stirling Mortlock Aus
Jason Robinson Ang

18. Iain Balshaw Ang 3 essais

Bakkies Botha AFS
Matt Burke Aus
Rupeni Caucaunibuca Fid
Colin Charvis Galles
Simon Danielli Sco
Jaque Fourie AFS
Imanol Harinordoquy Fra
Denis Hickie Irl
Yannick Jauzion Fra

Brian Liebenberg Fra
Brian Lima Samoa
Brian O'Driscoll Irl
Sonny Parker Galles
Chris Paterson Eco
Alan Quinlan Irl
Danie Rossouw AFS
Kort Schubert EU
Joe van Niekerk AFS
Joost van der Westhuizen AFS

Meilleurs réalisateursModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Rang Joueur Nation Poste Points Matches
joués
Points
par match
Essais Transf. Pén. Drops
1 Jonny Wilkinson   Angleterre Demi d'ouverture 113 6 18,8 0 10 23 8
2 Frédéric Michalak   France Demi d'ouverture 103 6 17,2 2 18 18 1
3 Elton Flatley   Australie Centre 100 6 16,7 1 16 21 0
4 Leon McDonald   Nouvelle-Zélande Centre 75 7 10,7 4 20 5 0
5 Chris Paterson   Écosse Arrière 71 5 14,2 3 7 13 1
6 Mat Rogers   Australie Centre 57 7 8,1 5 16 0 0
7 Mike Hercus   États-Unis Demi d'ouverture 51 4 12,7 2 7 9 0
8 Rima Wakarua   Italie Demi d'ouverture 50 3 16,7 0 4 14 0

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier