Ouvrir le menu principal

Coupe des clubs champions européens 1990-1991

Coupe des clubs champions européens 1990-1991
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) UEFA
Édition 36e
Lieu(x) Finale : Stadio San Nicola,
Bari (Italie)
Participants 31 équipes
Épreuves 59 matchs joués
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Étoile rouge de Belgrade (1)
Finaliste Drapeau : France Olympique de Marseille
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Autriche Peter Pacult
Drapeau : France Jean-Pierre Papin
(6 buts)

Navigation

Premier tourModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
FC Swarowski Tirol   7 - 1   FC Lahti 5 - 0 2 - 1
APOEL Nicosie   2 - 7   Bayern Munich 2 - 3 0 - 4
OB Odense   1 - 10   Real Madrid CF 1 - 4 0 - 6
Olympique de Marseille   5 - 1   KS Dinamo Tirana 5 - 1 0 - 0
KA Akureyri   1 - 3   CSKA Sofia 1 - 0 0 - 3
SSC Naples   5 - 0   Újpest FC 3 - 0 2 - 0
Union Luxembourg   1 - 6   Dynamo Dresde 1 - 3 0 - 3
Valletta FC   0 - 10   Rangers FC 0 - 4 0 - 6
Lillestrøm SK   1 - 3   FC Bruges 1 - 1 0 - 2
Lech Poznań   5 - 1   Panathinaïkos 3 - 0 2 - 1
FC Porto   13 - 1   Portadown FC 5 - 0[1] 8 - 1
Dinamo Bucarest   5 - 1   St. Patrick's Athletic FC 4 - 0 1 - 1
Malmö FF   5 - 4   Beşiktaş 3 - 2 2 - 2
Sparta Prague   0 - 4   Spartak Moscou 0 - 2 0 - 2
Étoile rouge de Belgrade   5 - 2   Grasshopper Zurich 1 - 1 4 - 1
AC Milan   exempté en tant que tenant du titre - -

Huitièmes de finaleModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour Tab
Real Madrid CF   11 - 3   FC Swarowski Tirol 9 - 1 2 - 2 -
AC Milan   1 - 0   FC Bruges 0 - 0 1 - 0 -
SSC Naples   0 - 0   Spartak Moscou 0 - 0 0 - 0 ap 3 - 5
Lech Poznań   4 - 8   Olympique de Marseille 3 - 2 1 - 6 -
Bayern Munich   7 - 0   CSKA Sofia 4 - 0 3 - 0 -
Dinamo Bucarest   0 - 4   FC Porto 0 - 0 0 - 4 -
Étoile rouge de Belgrade   4 - 1   Rangers FC 3 - 0 1 - 1 -
Dynamo Dresde   2 - 2   Malmö FF 1 - 1 1 - 1 ap 5 - 4

Quarts de finaleModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
AC Milan   1 - 4   Olympique de Marseille 1 - 1 0 - 3 [2]
Bayern Munich   3 - 1   FC Porto 1 - 1 2 - 0
Spartak Moscou   3 - 1   Real Madrid CF 0 - 0 3 - 1
Étoile rouge de Belgrade   6 - 0   Dynamo Dresde 3 - 0 3 - 0 [3]

Demi-finalesModifier

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Bayern Munich   3 - 4   Étoile rouge de Belgrade 1 - 2 2 - 2
Spartak Moscou   2 - 5   Olympique de Marseille 1 - 3 1 - 2

FinaleModifier

29 mai 1991 FK Étoile rouge de Belgrade   0 - 0 (a.p.)   Olympique de Marseille Stadio San Nicola, Bari
Spectateurs : 56 000
Arbitrage : Tullio Lanese  
(Rapport)
Robert Prosinečki  
Dragiša Binić  
Miodrag Belodedici  
Siniša Mihajlović  
Darko Pančev  
Tirs au but
5 - 3
  Manuel Amoros
  Bernard Casoni
  Jean-Pierre Papin
  Carlos Mozer
Belgrade
Marseille
Étoile rouge de Belgrade :
G 1   Stevan Stojanović  
D 2   Slobodan Marović   61e
D 3   Ilija Najdoski
D 4   Refik Šabanadžović
D 5   Miodrag Belodedici
M 6   Siniša Mihajlović   40e
M 7   Robert Prosinečki
M 8   Vladimir Jugović
A 9   Darko Pančev
M 10   Dejan Savićević   84e
A 11   Dragiša Binić   26e
Remplaçants :
G 12   Milić Jovanović (en)
D 13   Ivica Momčilović (en)
M 14   Rade Tošić
A 15   Vlada Stošić   84e 
A 16   Vladan Lukić
Entraîneur :
  Ljupko Petrović


Arbitres assistants:
Quatrième arbitre:

Olympique de Marseille :
G 1   Pascal Olmeta
D 2   Manuel Amoros
D 3   Éric Di Meco   112e
D 4   Basile Boli   28e
D 5   Carlos Mozer
M 6   Bruno Germain
M 7   Bernard Casoni
M 8   Chris Waddle
A 9   Jean-Pierre Papin  
A 10   Abedi Pelé
M 11   Laurent Fournier   75e
Remplaçants :
M 12   Dragan Stojković   112e 
M 13   Philippe Vercruysse   75e 
M 14   Jean Tigana
D 15   Éric Mura
G 18   Alain Casanova
Entraîneur :
  Raymond Goethals

Notes et référencesModifier

  1. Match aller à Setúbal.
  2. Le match retour est interrompu à la 88e minute par l'arbitre Bo Karlsson à cause d'une panne d'éclairage alors que l'Olympique de Marseille mène 1-0. L'AC Milan refuse de reprendre le jeu lorsque le courant est rétabli. Les Marseillais l'emportent par forfait.
  3. Le match retour est interrompu à la 78e minute pour cause de bagarres alors que l'Étoile rouge de Belgrade mène 2-1. Victoire par forfait.