Concert des Beatles sur le toit

Concert des Beatles sur le toit
L'immeuble situé au 3, Savile Row à Londres où a eu lieu le concert.
L'immeuble situé au 3, Savile Row à Londres où a eu lieu le concert.

Type Concert
Pays Royaume-Uni
Coordonnées 51° 30′ 37″ nord, 0° 08′ 23″ ouest
Date
Participant(s) John Lennon
Paul McCartney
George Harrison
Ringo Starr
Billy Preston

Géolocalisation sur la carte : Londres
(Voir situation sur carte : Londres)
Concert des Beatles sur le toit

Le concert des Beatles sur le toit (Rooftop Concert) de l'immeuble d'Apple Corps au 3, Savile Row à Londres a lieu le . Il s'agit de la dernière prestation en public des Beatles, qui se séparent l'année suivante. Filmé dans le cadre du documentaire musical Let It Be, le groupe est accompagné par Billy Preston. Le concert est interrompu au bout de 42 minutes par l'intervention de la police. La première prise de I've Got a Feeling, ainsi que celles de One After 909 et de Dig a Pony sont les versions que l'on peut entendre sur l'album Let It Be sorti en 1970.

ContexteModifier

Janvier 1969 est une période difficile pour les Beatles, George Harrison quittant même temporairement le groupe quelques jours avant le concert. Le concert fait partie du projet Get Back, documentaire musical de Michael Lindsay-Hogg qui donnera finalement lieu au film Let It Be[1]. Le documentaire devait inclure comme point culminant un concert dans un endroit inhabituel, et plusieurs possibilités ont été envisagées par le groupe, comme un amphithéâtre en Tunisie, le désert ou un bateau de croisière, avant que le choix ne se porte sur le toit de l'immeuble d'Apple Corps[2].

Le froid régnant, Ringo Starr porte le manteau rouge de sa femme Maureen, George Harrison, le manteau noir de Pattie et John Lennon, celui en fourrure de Yoko[3].

Les Beatles, accompagnés de Billy Preston au piano électrique, jouent cinq morceaux différents pendant 42 minutes[4] :

Le spectacle provoque un regroupement de curieux dans les rues et des embouteillages, ainsi que des plaintes des voisins pour le bruit. Au bout de 42 minutes, après avoir averti de leur venue dix minutes à l'avance, la police finit par interrompre le concert[5]. Pendant l'intervention de la police, Paul McCartney improvise sur les paroles de Get Back : « You've been playing on the roofs again, and that's no good, and you know your Mummy doesn't like that... she gets angry... she's gonna have you arrested! Get back! » (« tu es encore allée jouer sur les toits, c'est mal, tu sais que ta maman n'aime pas ça... elle est en colère... elle va te faire arrêter ! Get back! (Reviens !) »)[6].

À la fin du concert, John Lennon prononce la phrase « I'd like to say thank you on behalf of the group and ourselves, and I hope we passed the audition » (« Je voudrais vous remercier au nom du groupe et de nous tous, et j'espère que nous avons réussi l'audition »), qui sera intégrée à la fin de la chanson Get Back, dernière piste de l'album Let It Be[2].

Outre son inclusion dans le film Let It Be, on peut voir des extraits de ce concert dans les documentaires Anthology et The Beatles: Eight Days a Week. Les clips promotionnels des chansons Get Back et Don't Let Me Down utilisent aussi ces images.

À l'occasion de son cinquantième anniversaire, lors d'une prestation hommage au même endroit, il est annoncé que Peter Jackson réalisera un nouveau documentaire[7] intitulé The Beatles: Get Back qui inclura le concert complet[8].

PostéritéModifier

Le concert est devenu un élément emblématique de l'histoire des Beatles et a été souvent parodié ou évoqué. Eric Idle dans son film All You Need Is Cash, parodie de l'histoire des Beatles, fait jouer The Rutles sur un toit. Dans Le Quator d'Homer, premier épisode de la cinquième saison des Simpson calqué sur l'histoire des Beatles, les Be Sharps, le groupe d'Homer, jouent sur le toit de la taverne de Moe[4]. Dans le film de Danny Boyle Yesterday sorti en 2019, le héros Jack Malick donne un concert sur le toit d'un hôtel de Gorleston-on-Sea.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Certaines sources affirment que des extraits de I Want You (She's So Heavy) et A Pretty Girl Is Like a Melody (en) ont aussi été improvisés. Un court extrait de la chanson traditionnelle irlandaise Danny Boy (en) y est joué que l'on peut entendre dans l'album en segue à la fin de One After 909 mais coupée sur la version « Naked ».

RéférencesModifier

  1. (en) Jason Kruppa, « The Last Live Beatles Show: Story Behind the Rooftop Concert », sur Time,
  2. a et b (en) Jordan Runtagh, « Beatles’ Famous Rooftop Concert: 15 Things You Didn’t Know », sur Rolling Stone,
  3. a et b (en) Joe Goodden, « The Beatles’ rooftop concert (Apple building) », sur The Beatles Bible (consulté le 14 décembre 2019)
  4. a et b (en) « How The Beatles made the "rooftop gig" an iconic rock event », sur Radio X
  5. (en) Jochan Embley, « The Beatles rooftop concert: Looking back on the band's last ever public gig, 50 years on », sur Evening Standard,
  6. (en) Hunter Davies, The Beatles Book, Penguin Books, (ISBN 978-0-09-195863-3, présentation en ligne)
  7. (en) Matthew Hay Brown, « On anniversary of rooftop concert, the Beatles and Peter Jackson announce new film », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2021).
  8. (en) Dave Lifton, « Beatles’ ‘Get Back’ Movie Will Feature Complete Rooftop Concert », Ultimate Classic Rock,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2021).