Charrette

moyen de transport constitué d'un plateau et de deux roues

Une charrette est un moyen de transport constitué d'un plateau (partie plane pourvue de ridelles sur laquelle est posée la charge à transporter) et de deux roues.

Une vieille charrette en Australie.

HistoriqueModifier

 
Expansion de la charrette à deux roues à rayons, de 2000 à 500 AEC.
 
Charrette à bras, vallée de l'Indus (3500-1500 av. J.-C.).

En Basse Mésopotamie, au cours du IVe millénaire (probablement vers - 3500 avant notre ère), les Sumériens inventèrent le disque de bois percé pour y placer un axe de rotation : un chariot sur roue est représenté par un pictogramme de cette époque[1] trouvé dans le temple de la déesse tutélaire Inanna à Uruk[réf. souhaitée].

Vers 2000 av. J.-C., le disque fut évidé pour alléger la roue[réf. souhaitée].

En Inde, lors de la civilisation de la vallée de l'Indus, les premières charrettes à bras font leur apparition[réf. souhaitée].

Venant d'Espagne au XVIe siècle, les premières charrettes au Costa Rica étaient des constructions fragiles faites de roseaux et de bois[2].

DescriptionModifier

Plus légère que le chariot, la charrette peut être équipée d'un ou de deux brancards qui permettent à un homme, à un ou deux chevaux ou à des bœufs de la tirer. On parle de charrette à bras quand celle-ci est poussée par un homme et non pas tirée.

Moyen de transport connu depuis l'Antiquité, la charrette est destinée à transporter divers types de marchandises : foin, bois mort, pierres, récolte de fruits ou de légumesetc. Sous la Révolution française, la charrette servait à transporter les condamnés à l'échafaud où était dressée la guillotine. Elle était alors complétée par des ridelles.

Patrimoine mondialModifier

La charrette fut déclarée symbole national du Costa Rica[3]. Patrimoine costaricien, la charrette pour les plantations de café, outil de travail et moyen de transport, et objet décoratif, a inspiré également nombre de contes, légendes et poèmes[4]

Le les charrettes du Costa Rica sont déclarées « chefs-d’œuvre du patrimoine mondial » par l'UNESCO[4].

De nos jours, la ville de Sarchí compte plus de 200 magasins et petites usines qui fonctionnent comme des entreprises familiales pour travailler le bois. Ils produisent des bols en bois, de la vaisselle, des meubles, des fauteuils à bascule en bois et en cuir et une grande variété d'objets d'artisanat en souvenir. Les produits les plus populaires sont les charrettes à bœufs, richement peintes, qui transportaient traditionnellement le café de la vallée centrale au port de la côte pacifique.

AutresModifier

Chaque année, la commune de Saint-Louis en Guadeloupe organise la fête de la Canne, le 7 août, pour célébrer la tradition et l'utilisation du bétail pour le transport de la canne à sucre[5].

À la Réunion est organisée également une fête de la Canne avec charrettes et bœufs[5].

ExpressionsModifier

Fichier audio
Charrette tirée par un cheval en Roumanie
Des difficultés à utiliser ces médias ?
  • « Être charrette » est une expression qui signifie être en retard dans son travail. « Faire une charrette » signifie qu'il va falloir passer la nuit à travailler pour terminer son travail. On doit ces deux expressions aux étudiants en architecture des Beaux-arts de Paris du XIXe siècle, dont les retardataires devaient transporter sur une charrette[6] de bougnat leurs rendus de grandes dimensions, depuis leurs ateliers vers la salle du jury (Salle Melpomène, Palais des études…). Tous les étudiants se mettaient alors à crier « charrette au cul ! » au moment du passage de cette dernière, signe qu'il était plus que temps d'achever son travail pour qu'il soit tamponné à temps par l'appariteur. Cette expression a été adoptée dans les pays anglophones[7].
  • Le bleu charrette correspond à la couleur bleue utilisée autrefois pour peindre les charrettes et qui était censée agir comme répulsif contre les insectes. Cette couleur, toujours utilisée pour peindre les contrevents en bois dans certaines régions, comme sur l'île de Ré, avait une vertu insecticide par les pigments bleus toxiques utilisés anciennement[8].
  • Les nouilles de charrette, plat hongkongais qui doit son nom aux vendeurs ambulants de l'après-guerre.

Notes et référencesModifier

  1. Universalis / Invention de la roue
  2. La Charrette à bœufs du Costa Rica, symbole national du travail sur Costa-Rica.fr
  3. Le par le décret no 18197 - C, publié dans « la Gaceta » no 131 du sous la présidence de Óscar Arias Sánchez
  4. a et b Imageries Tropicales
  5. a et b Info.re coup d'envoi de la 14e fête de la Canne
  6. Émile Zola raconte cette scène dans son roman L'Œuvre.
  7. Voir notamment (en) l'article en anglais sur ce sujet.
  8. Entrée bleu charrette sur le Wiktionnaire.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

FictionsModifier

Liens externesModifier