Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2012

compétition de hockey sur glace
Championnat du monde féminin 2012
Description de l'image Championnat du monde de hockey sur glace féminin 2012.jpg.
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) IIHF
Édition 15e
Lieu(x) Burlington (États-Unis)
Date 7 au
Participants 8 équipes
Affluence 28 605 spectateurs[1]
(1 362)
Site(s) Gutterson Fieldhouse et Cairns Arena
Site web officiel iihf.com

Palmarès
Vainqueur Médaille d'or, Coupe du Monde Canada
Finaliste Médaille d'argent, Coupe du Monde États-Unis
Troisième Médaille de bronze, Coupe du Monde Suisse
Relégué(s) Slovaquie
Meilleur(s) pointeur(s) Monique Lamoureux-Kolls (14 points)

Navigation

Le Championnat du monde féminin de hockey sur glace 2012 est la quinzième édition de cette compétition organisée par la Fédération internationale de hockey sur glace (IIHF). Elle a lieu du 7 au à Burlington, dans l'État du Vermont aux États-Unis.

Les quatre divisions inférieures sont disputées indépendamment du groupe Élite.

Division éliteModifier

PrésentationModifier

La Division élite a lieu du 7 au aux États-Unis[2]. Il s'agit de la troisième édition disputée dans ce pays après les championnats 1994 et 2001 [3]. Les États-Unis se sont vu attribuer l'organisation de l'édition 2012 en mai 2007, en même temps que le championnat du monde masculin des moins de 18 ans 2009 et de celui junior de 2011[4].

Le 19 janvier 2011, USA Hockey annonce le choix de Burlington, dans l'État du Vermont, en tant que ville hôte. Les autres villes candidates étaient Minneapolis (Minnesota), Rochester (New York) et Hartford (Connecticut) [4].

La Gutterson Fieldhouse est la patinoire principale utilisée pour le tournoi où sera disputé douze rencontres dont la finale [2]. D'une capacité de 4 007 spectateurs, elle accueille habituellement les Catamounts du Vermont dans les championnats féminin et masculin de la NCAA[5].

La seconde patinoire retenue est la Cairns Arena (en) de South Burlington. Elle contient 600 places et recevra les dix autres matchs du championnat. Elle est la maison de plusieurs équipes de lycées, juniors et amateurs[6].

Format de compétitionModifier

Les huit équipes participantes sont réparties en deux groupes de quatre disputés sous la forme de championnats à match simple. Les deux premiers du Groupe A se qualifient directement pour les demi-finales tandis que les troisième et quatrième affrontent respectivement le deuxième et le premier du Groupe B en quarts de finale. S'ensuivent les demi-finales, la finale et les matchs de classement pour la troisième et la cinquième place. De leur côté, les équipes classées aux deux dernières place du Groupe B s'opposent dans une série jouée au meilleur des trois matchs, le perdant étant relégué en Division I-A pour l'édition 2013[7].

Légende : T : Tenant du titre - H : Pays hôte - P : promu de la Division I

Groupe A

Groupe B

Tour préliminaireModifier

Aperçu des résultatsModifier

Légende : Pr. : Prolongation - TF : Tirs de fusillade

Groupe A
Pays        
  Canada
  États-Unis 9-2
  Finlande 2-3 0-11
  Russie 1-14 0-9 4-5
Groupe B
Pays        
  Allemagne
  Slovaquie 4-2
  Suède 2-1 TF 5-1
  Suisse 2-3 2-1 3-2

Groupe AModifier

MatchesModifier
ClassementModifier
Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   États-Unis 3 3 0 0 0 29 2 +27 9
+002,   Canada 3 2 0 1 0 19 12 +7 6
+003,   Finlande 3 1 0 2 0 7 18 -11 3
+004,   Russie 3 0 0 3 0 5 28 -23 0
  • Qualifié pour les demi-finales
  • Qualifié pour les quarts de finale

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Groupe BModifier

MatchesModifier
ClassementModifier
Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Suisse 3 2 0 1 0 7 6 +1 6
+002,   Suède 3 1 1 1 0 9 5 +4 5
+003,   Allemagne 3 1 0 1 1 6 8 -2 4
+004,   Slovaquie 3 1 0 2 0 6 9 -3 3
  • Qualifié pour les quarts de finale
  • Joue le tour de relégation

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Tour de relégationModifier

Tous les horaires sont locaux (UTC-4). Le tour se joue au meilleur des 3 matches : la 1re équipe qui gagne 2 fois reste en Division Élite.

11 avril 2012 Allemagne   2-1 (Fus)
(0-1, 1-0, 0-0, 0-0, 1-0)
  Slovaquie Cairns Arena

13 avril 2012 Slovaquie   1-3
(0-1, 0-1, 1-1)
  Allemagne Cairns Arena

Phase finaleModifier

TableauModifier

Quarts de finale Demi-finales Finale
 11 avril 2012, Gutterson Fieldhouse    13 avril 2012, Gutterson Fieldhouse      14 avril 2012, Gutterson Fieldhouse
   États-Unis  10
   Russie  2
   Suisse  0  
   Suisse  5  
 13 avril 2012, Gutterson Fieldhouse    États-Unis  4
 11 avril 2012, Gutterson Fieldhouse
     Canada  5
   Finlande  2
   Finlande  1  
   Suède  1  
   Canada  5  
Troisième place
Cinquième place
 13 avril 2012, Cairns Arena  14 avril 2012, Gutterson Fieldhouse
   Russie  1    Suisse  6
   Suède  2    Finlande  2
Quarts de finaleModifier
11 avril 2012 Russie   2-5
(1-2, 1-3, 0-0)
  Suisse Gutterson Fieldhouse

11 avril 2012 Finlande   2-1
(2-0, 0-0, 0-1)
  Suède Gutterson Fieldhouse

Match pour la cinquième placeModifier
13 avril 2012 Russie   1-2 (Pr)
(0-1, 0-0, 1-0, 0-1)
  Suède Cairns Arena

Demi-finalesModifier
13 avril 2012 Canada   5-1
(2-0, 1-1, 2-0)
  Finlande Gutterson Fieldhouse

13 avril 2012 États-Unis   10-0
(3-0, 3-0, 4-0)
  Suisse Gutterson Fieldhouse

Match pour la troisième placeModifier
14 avril 2012   Finlande 2-6
(2-2, 0-1, 0-3)
  Suisse Gutterson Fieldhouse

FinaleModifier
14 avril 2012 Canada   5-4
(1-1, 2-2, 1-1, 1-0)
  États-Unis Gutterson Fieldhouse

Classement finalModifier

Place Équipe
    Canada
    États-Unis
    Suisse
4   Finlande
5   Suède
6   Russie
7   Allemagne
8   Slovaquie

MédailléesModifier

Championnes du monde
  Canada [29]
Meghan Agosta, Gillian Apps, Vicki Bendus, Courtney Birchard, Emmanuelle Blais, Tessa Bonhomme, Bailey Bram, Mélodie Daoust, Sarah Edney, Laura Fortino, Brittany Haverstock, Jayna Hefford, Haley Irwin, Brianne Jenner, Rebecca Johnston, Christina Kessler, Charline Labonté, Geneviève Lacasse, Jocelyne Larocque, Laura McIntosh, Stefanie McKeough, Meaghan Mikkelson, Caroline Ouellette, Cherie Piper, Cassandra Poudrier, Marie-Philip Poulin, Carolyne Prevost, Lauriane Rougeau, Jesse Scanzano, Natalie Spooner, Shannon Szabados, Jennifer Wakefield, Catherine Ward, Tara Watchorn, Catherine White et Hayley Wickenheiser
Entraîneur : Dan Church
Entraîneurs assistants : Danielle Goyette, Doug Derraugh
Argent
  États-Unis [30]
Kacey Bellamy, Megan Bozek, Hannah Brandt, Caitlin Cahow, Lisa Chesson, Julie Chu, Kendall Coyne, Brianna Decker, Jillian Dempsey, Brittany Dougherty, Meghan Duggan, Molly Engstrom, Amanda Kessel, Hilary Knight, Monique Lamoureux, Jocelyne Lamoureux, Gigi Marvin, Brianne McLaughlin, Michelle Picard, Jenny Potter, Josephine Pucci, Molly Schaus, Anne Schleper, Jen Schoullis, Kelli Stack, Kelley Steadman, Karen Thatcher, Jessie Vetter et Taylor Wasylk
Entraîneur : Katey Stone
Entraîneurs assistants : Bobby Jay et Laura Halldorson
Bronze
  Suisse [31]
Janine Alder, Livia Altmann, Sophie Anthamatten, Sara Benz, Nicole Bullo, Mariko Dalle, Romy Eggimann, Patricia Elsmore Sautter, Andrea Fischer, Sarah Forster, Angela Frautschi, Jana Heuscher, Nadine Hofstetter, Kathrin Lehmann, Darcia Leimgruber, Julia Marty, Stefanie Martye, Rahel Michielin, Katrin Nabholz, Evelina Raselli, Florence Schelling, Nicole Schneider, Andrea Schranz, Dominique Slongo, Phoebe Stanz, Martina Steck, Anja Stiefel, Sandra Thalmann, Johanna Vuille dit Bille, Isabel Waidacher, Monika Waidacher, Nina Waidacher, Selina Wuttke et Sabrina Zollinger
Entraîneur : Rene Kammerer
Entraîneurs assistants : Michael FIscher et Marcel Ducoli

Récompenses individuellesModifier

Équipe type IIHF[32] :

Statistiques individuellesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Classement des meilleures pointeuses de la Division Élite[33]
Clt Joueuse Équipe PJ B A Pts Pun +/-
1 Monique Lamoureux-Kolls   États-Unis 5 7 7 14 6 +9
2 Kelli Stack   États-Unis 5 5 8 13 2 +6
3 Brianna Decker   États-Unis 5 4 6 10 6 +13
4 Amanda Kessel   États-Unis 5 3 7 10 0 +9
4 Hayley Wickenheiser   Canada 5 3 7 10 4 +4
6 Kendall Coyne   États-Unis 5 4 5 9 0 +10
6 Jocelyne Lamoureux   États-Unis 5 4 5 9 8 +7
6 Caroline Ouellette   Canada 5 4 5 9 6 +6
9 Jayna Hefford   Canada 5 3 6 9 4 +7
9 Gigi Marvin   États-Unis 5 3 6 9 2 +4
Classement des meilleures gardiennes de la Division Élite [34]
Clt Joueuse Équipe PJ Min BC Moy %Arr Bl
1 Sara Grahn   Suède 2 120 min 1 s 3 1,50 94,44 0
2 Florence Schelling   Suisse 5 288 min 23 s 16 3,33 93,19 0
3 Zuzana Tomcikova   Slovaquie 5 304 min 43 s 14 2,76 92,09 0
4 Kim Martin   Suède 3 179 min 48 s 5 1,67 91,67 0
5 Vionna Harrer   Allemagne 3 185 min 0 s 7 2,27 91,46 0
6 Noora Räty   Finlande 4 234 min 48 s 15 3,83 90,32 1
7 Molly Schaus   États-Unis 3 181 min 50 s 7 2,31 90 0
8 Shannon Szabados   Canada 4 198 min 18 s 9 2,72 89,41 0
9 Anna Prugova   Russie 4 219 min 56 s 16 4,36 86,67 0

Nota : seules sont classées les gardiennes ayant joué au minimum 40 % du temps de glace de leur équipe.

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Autres DivisionsModifier

Division I-AModifier

La Division I-A se déroule du 25 au à Ventspils en Lettonie. Les rencontres ont lieu au Olimpiskais Centrs[35]. Toute juste promue de Division II, la République tchèque enregistre une nouvelle montée tandis que le Kazakhstan fait le chemin inverse et subit sa seconde descente consécutive[36].

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Tchéquie (P) 5 4 0 1 0 19 8 +11 12
+002,   Norvège 5 3 1 1 0 20 7 +13 11
+003,   Japon 5 3 0 2 0 15 10 +5 9
+004,   Autriche 5 2 0 3 0 16 18 -2 6
+005,   Lettonie 5 1 1 3 0 5 20 -15 5
+006,   Kazakhstan (R) 5 0 0 3 2 7 19 -12 2
  • Promu en Division élite pour 2013
  • Relégué en Division IB pour 2013
  • Meilleures joueuses[37],[38]
    • Meilleure gardienne de but : Radha Lhotská (République tchèque)
    • Meilleure défenseure : Trine Martens (Norvège)
    • Meilleure attaquante : Denise Altmann (Autriche)
    • Meilleure pointeuse : Andrea Dalen (Norvège), 9 points (4 buts et 5 aides)

Division I-BModifier

La Division I-B se déroule du 9 au à Kingston upon Hull au Royaume-Uni. Les rencontres ont lieu à la Hull Arena[39]. Le Danemark est promu en Division I-A pour l'édition 2013 tandis que l'Italie est reléguée en Division II-A[40].

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Danemark 5 4 0 1 0 31 6 +25 12
+002,   Chine (R) 5 4 0 1 0 21 8 +13 12
+003,   France 5 4 0 1 0 22 9 +13 12
+004,   Grande-Bretagne 5 1 0 4 0 10 17 -7 3
+005,   Pays-Bas (P) 5 1 0 4 0 7 34 -27 3
+006,   Italie 5 1 0 4 0 5 22 -17 3
  • Promu en Division IA pour 2013
  • Relégué en Division IIA pour 2013
  • Meilleures joueuses[41],[42]
    • Meilleure gardienne de but : Yao Shi (Chine)
    • Meilleure défenseure : Charlotte Densing (Danemark)
    • Meilleure attaquante : Sui Run (Chine)
    • Meilleure pointeuse : Henriette Østergaard (Danemark), 15 points (7 buts et 8 aides)

Division II-AModifier

La Division II-A se déroule du 25 au à Maribor en Slovénie. Les rencontres ont lieu à la Ledna dvorana Tabor[43]. Reléguée à la suite de son forfait en 2012, la Corée du Nord remonte immédiatement. De son côté, la Croatie est relégué en Division II-B pour l'édition 2013[44].

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Corée du Nord (R) 5 5 0 0 0 33 7 +26 15
+002,   Hongrie 5 4 0 1 0 26 6 +20 12
+003,   Australie 5 3 0 2 0 11 12 -1 9
+004,   Nouvelle-Zélande (P) 5 2 0 3 0 12 23 -11 6
+005,   Slovénie 5 0 1 4 0 7 18 -11 2
+006,   Croatie 5 0 0 4 1 4 27 -23 1
  • Promu en Division IB pour 2013
  • Relégué en Division IIB pour 2013
  • Meilleures joueuses[45],[46]
    • Meilleure gardienne de but : Kristy Bruske (Australie)
    • Meilleure défenseure : Kim Un-Ae (Corée du Nord)
    • Meilleure attaquante : Alexandra Huszak (Hongrie)
    • Meilleure pointeuse : Ri Sol-Gyong (Corée du Nord), 14 points (7 buts et 7 aides)

Division II-BModifier

La Division II-B se déroule du 10 au à Séoul en Corée du Sud. Les rencontres ont lieu à la Mok-Dong Arena[47].

Un tournoi de qualification a été prévu dans un premier temps, devant avoir lieu en Espagne entre octobre et décembre 2011. Il devait opposer l'Afrique du Sud, l'Espagne, la Bulgarie, la Turquie et l'Irlande. Le Mexique a déposé une application pour y participer. Tour à tour, la Bulgarie, la Turquie et l'Irlande ont annoncé leur retrait de la compétition, l'Afrique du Sud et l'Espagne obtenant dès lors les deux places qualificatives[48],[49].

Un an après sa promotion de Division V, la Pologne enregistre une nouvelle montée[50].

Classement
Clt Équipe PJ  V VP  D DP BP BCDiffPts
+001,   Pologne (P) 5 4 1 0 0 38 6 +32 14
+002,   Espagne 5 4 0 0 1 22 5 +17 12
+003,   Corée du Sud 5 2 1 1 1 16 8 +8 9
+004,   Islande 5 2 0 1 2 11 15 -4 7
+005,   Belgique (R) 5 1 0 0 4 7 12 -5 3
+006,   Afrique du Sud 5 0 0 0 5 4 52 -48 0
  • Promu en Division II-A pour 2013
  • Meilleures joueuses[51],[52]
    • Meilleure gardienne : Shin So-Jung (Corée du Sud)
    • Meilleure défenseure : Anna Ágústdóttir (Islande)
    • Meilleure attaquante : Karolina Późniewska (Pologne)
    • Meilleure pointeuse : Karolina Późniewska (Pologne), 13 points (9 buts et 4 aides)

RéférencesModifier

  1. http://stats.iihf.com/Hydra/271/IHW271000_84_6_0.pdf
  2. a et b (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Schedule », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  3. (en) « Burlington gets World Women’s », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  4. a et b (en) Toni Rossi, « USA Hockey Selects Burlington, Vt., to Host 2012 IIHF World Women's Championship », sur le site officiel de USA Hockey, (consulté le )
  5. (en) « Facilities & Directions — Gutterson Fieldhouse », sur le site officiel des Catamounts du Vermont (consulté le )
  6. (en) « Home », sur le site officiel de la Cairns Arena (consulté le )
  7. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Format », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  8. (en) « Game Summary FIN - RUS 5-4 », sur www.iihf.com (consulté le )
  9. (en) « Game Summary USA - CAN 9-2 », sur www.iihf.com (consulté le )
  10. (en) « Game Summary CAN - FIN 3-2 », sur www.iihf.com (consulté le )
  11. (en) « Game Summary USA - RUS 9-0 », sur www.iihf.com (consulté le )
  12. (en) « Game Summary CAN - RUS 14-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  13. (en) « Game Summary FIN - USA 0-11 », sur www.iihf.com (consulté le )
  14. (en) « Game Summary SVK - SWE 1-5 », sur www.iihf.com (consulté le )
  15. (en) « Game Summary SUI - GER 2-3 », sur www.iihf.com (consulté le )
  16. (en) « Game Summary SWE - GER 2-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  17. (en) « Game Summary SUI - SVK 2-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  18. (en) « Game Summary SWE - SUI 2-3 », sur www.iihf.com (consulté le )
  19. (en) « Game Summary GER - SVK 2-4 », sur www.iihf.com (consulté le )
  20. (en) « Game Summary GER - SVK 2-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  21. (en) « Game Summary SVK - GER 1-3 », sur www.iihf.com (consulté le )
  22. (en) « Game Summary RUS - SUI 2-5 », sur www.iihf.com (consulté le )
  23. (en) « Game Summary FIN - SWE 2-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  24. (en) « Game Summary RUS - SWE 1-2 », sur www.iihf.com (consulté le )
  25. (en) « Game Summary CAN - FIN 5-1 », sur www.iihf.com (consulté le )
  26. (en) « Game Summary USA - SUI 10-0 », sur www.iihf.com (consulté le )
  27. (en) « Game Summary FIN - SUI 2-6 », sur www.iihf.com (consulté le )
  28. (en) « Game Summary CAN - USA 5-4 », sur www.iihf.com (consulté le )
  29. (en) « Entry list by team - CAN - Canada », sur stats.iihf.com, (consulté le )
  30. (en) « Entry list by team - USA - United States », sur stats.iihf.com, (consulté le )
  31. (en) « Entry list by team - SUI - Switzerland », sur stats.iihf.com, (consulté le )
  32. (en) « Best players selected by the directorate », sur stats.iihf.com (consulté le )
  33. (en) « Scoring leaders », sur stats.iihf.com (consulté le )
  34. (en) « Goalkeepers », sur stats.iihf.com, (consulté le )
  35. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group A », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  36. (en) Martin Merk, « Czechs fly to Ottawa 2013 », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  37. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group A — Best players selected by the directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  38. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group A — Scoring leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  39. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group B », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  40. (en) « Danish women back », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  41. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group B — Best players selected by the directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  42. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division I, Group B — Scoring leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  43. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group A », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  44. (en) « DPR Korea's women back », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  45. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group A — Best players selected by the directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  46. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group A — Scoring leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  47. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group B », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  48. (en) Martin Merk, « 27 events in IIHF program », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  49. « Irish Hockey Reader (Volume 1, Issue 1) », p. 9.
  50. (en) « Polish women surprise in Korea », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace, (consulté le )
  51. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group B — Best players selected by the directorate », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )
  52. (en) « 2012 IIHF Ice Hockey Women's World Championship — Division II, Group B — Scoring leaders », sur le site officiel de la Fédération internationale de hockey sur glace (consulté le )

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Articles connexesModifier