Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agosta.
Meghan Agosta
Description de cette image, également commentée ci-après
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Windsor (Canada)
Joueuse
Position Attaquant
Tire de la gauche
Équipe AMHL Canada
A joué pour LCHF
Stars de Montréal
NCAA
Lakers de Mercyhurst
Repêc. LCHF 1er choix au total, 2011
Stars de Montréal
Carrière pro. Depuis

Meghan Agosta (née le à Windsor dans la province de l'Ontario au Canada) est une joueuse canadienne de hockey sur glace qui évoluait dans la ligue élite féminine en tant qu'attaquante.

Elle a remporté quatre titres olympiques, trois médailles d'or aux Jeux olympiques de Turin en 2006, Jeux olympiques de Vancouver en 2010 et aux Jeux olympiques de Sotchi en 2014, et une Médaille d'argent aux Jeux olympiques de Pyeongchang en 2018. Elle a également représenté le Canada dans 8 championnats du monde, remportant 6 médailles d'argent et 2 médailles d'or.

Meghan Agosta remporte également la Coupe Clarkson avec les Stars de Montréal en 2012.

Carrière en clubModifier

NCAAModifier

Agosta évolue cinq saisons (de 2006 à 2011) dans le championnat universitaire américain.

Recrue des Lakers du Mercyhurst College (en) en 2006-2007, Agosta se distingue en devenant la première recrue de l'histoire à être dans les trois finalistes du trophée Patty Kazmaier. Sa première saison se termine par 38 buts, 36 mentions d'aide pour un total de 74 points en 35 matchs[1]

En 2007-2008, elle est nommée capitaine assistante des Lakers. Sa fiche de la saison indique 40 buts, 25 mentions d'aide pour un total de 65 points en 33 matchs[2]. En fin de saison, elle est nommée dans la première équipe d'étoiles All-American et devient un choix unanime en tant que joueuse de l'année de la conférence College Hockey America (CHA). Lors de la saison suivante 2008-2009 Agosta est nommée capitaine des Lakers et conduit l'équipe à la finale nationale du championnat féminin de hockey de la NCAA. À la saison 2009-2010, elle marque 18 buts, 23 mentions d'aide pour un total de 41 points. Elle est une nouvelle fois élue joueuse de l'année dans la conférence CHA[3]. À la fin de sa carrière universitaire en 2011, Agosta cumule plus de 300 points produits[4]. Le 25 février, elle marque son 151e but, devenant la meilleure marqueuse de l'histoire du championnat NCAA féminin [5]. Pour son exploit, elle apparait dans un article de Sports Illustrated lors du numéro de février 2011.

 
Meghan Agosta avec ses coéquipières des Stars

LCHFModifier

Lors de la saison 2011-2012, elle joue pour les Stars de Montréal dans la Ligue canadienne de hockey féminin[6]. Elle établit un nouveau record de points en une saison dans la ligue avec 80 (41 buts, 39 assistances en 27 matchs joués) alors que son équipe termine la saison régulière au sommet du classement[7]. Au terme de sa saison, elle remporte le Trophée Angela James remis à la meilleure marqueuse de la saison régulière et est élue la « Joueuse la plus utile » («Most valuable player » en anglais) de la ligue[8]. Lors des séries éliminatoires, elle remporte la Coupe Clarkson, inscrivant 6 points en 4 matchs. La saison suivante, elle remporte à nouveau le trophée Angela James de la meilleure marqueuse mais les Stars n'arrivent pas à accomplir le doublé, étant battue en finale de la coupe Clarkson.

Elle fait partie du cercle fermée du Triple Gold Club féminin (qui n'est pas reconnue officiellement par l'IIHF, au contraire des hommes) en ayant remporté une Coupe Clarkson en LCHF, une médaille d'or olympique et une médaille d'or aux championnats du monde. Elle rejoint ainsi notamment Caroline Ouellette, Jenny Potter, Kim St-Pierre et Sarah Vaillancourt.

Carrière au niveau internationalModifier

Elle participe à sa première sélection dans l'équipe nationale sénior en 2006, à tout juste 19 ans, pour les Jeux olympiques d'hiver de 2006 à Turin où elle remporte sa première médaille d'or olympique.

Par la suite, elle sera sélectionnée chaque année, pour les championnats du monde ou les Jeux olympiques. Elle enregistre deux médailles d'or aux championnats du monde en 2007 et 2012 et est six fois vice-championne en 2008, 2009, 2011, 2013, 2015, 2016 et 2017 [9]. Elle obtient aussi la médaille d'or olympique aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver et aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi et la médaille d'argent en 2018 à Pyeongchang.

Vie personnelleModifier

Agosta représente le Canada lors du championnat du monde de roller hockey en 2006 qui a lieu dans le Michigan. Elle inscrit une aide lors de la finale contre les Etats-Unis et remporte une médaille d'argent [10].

Elle se marrie le 31 août 2012 à Marco Marciano, entraineur des gardiens pour l'équipe nationale féminine et l'équipe des Armada de Blainville-Boisbriand et change son nom en « Agosta-Marciano » [11]. Elle se sépare à l'automne 2014 et reprend son nom de jeune fille.

En 2014, elle met en pause sa carrière de hockey pour se consacrer à sa carrière de policière, en rejoignant le département de police de Vancouver [12]. Elle en ressort diplômée en mai 2015. Depuis, elle s'entraîne avec l'équipe nationale et prend des disponibilités lors des années de préparations olympiques [13], mais elle ne joue plus en ligue élite professionnelle.

StatistiquesModifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En clubModifier

Statistiques par saison[14]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
2006-2007 Lakers de Mercyhurst NCAA 35 38 36 74 26 - - - - -
2007-2008 Lakers de Mercyhurst NCAA 33 40 25 65 26 - - - - -
2008-2009 Lakers de Mercyhurst NCAA 32 41 37 78 36 - - - - -
2009-2010 Lakers de Mercyhurst NCAA - - - - - - - - - -
2010-2011 Lakers de Mercyhurst NCAA 34 38 47 85 30 - - - - -
2011-2012 Stars de Montréal LCHF 27 41 39 80 16 4 4 2 6 0
2012-2013 Stars de Montréal LCHF 23 16 30 46 14 4 1 2 3 2
2013-2014 Canada AMHL 15 5 1 6 0 - - - - -
2017-2018 Canada AMHL 16 1 10 11 4 - - - - -
Totaux NCAA 134 157 145 302 118
Totaux LCHF 50 57 69 126 30 8 5 4 9 2

Au niveau internationalModifier

Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ  B   A  Pts Pun +/- Résultat
2006   Canada Jeux olympiques 5 3 1 4 2 +5   Médaille d'or
2007   Canada Championnat du monde 5 0 4 4 4 +7   Médaille d'or
2008   Canada Championnat du monde 5 3 0 3 8 +3   Médaille d'argent
2009   Canada Championnat du monde 5 2 2 4 2 +6   Médaille d'argent
2010   Canada Jeux olympiques 5 9 6 15 2 +14   Médaille d'or
2011   Canada Championnat du monde 5 0 5 5 2 +5   Médaille d'argent
2012   Canada Championnat du monde 5 4 4 8 8 +3   Médaille d'or
2013   Canada Championnat du monde 5 4 2 6 0 +7   Médaille d'argent
2014   Canada Jeux olympiques 5 3 1 4 0 +4   Médaille d'or
2016   Canada Championnat du monde 5 1 1 2 2 0   Médaille d'argent
2017   Canada Championnat du monde 5 2 1 3 0 +2   Médaille d'argent
2018   Canada Jeux olympiques 5 2 3 5 4 +7   Médaille d'argent

Trophées et honneurs personnelsModifier

InternationalModifier

  • «Most valuable player » aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver [15]
  • Sélectionnée dans l'équipe étoiles des Jeux olympiques d'hiver de 2010
  • Nommée meilleure attaquante des Jeux olympiques d'hiver de 2010

LCHFModifier

  • 2011-2012 :
    • Most Valuable Player (Joueuse la plus utile) de la LCHF
    • Remporte le trophée Angela James pour la joueuse ayant inscrit le plus de points de la LCHF
    • Meilleure attaquante de la LCHF
    • Sélectionnée dans la première équipe d'étoiles de la LCHF
    • Sélectionnée dans l'équipe recrue de la LCHF
    • Championne de la Coupe Clarkson (2012)
  • 2012-2013 :
    • Sélectionnée dans la première équipe d'étoiles de la LCHF
    • Remporte le trophée Angela James pour la joueuse ayant inscrit le plus de points de la LCHF

NCAAModifier

  • Finaliste du trophée Patty Kazmaier en 2007, 2008, 2009 et 2011.
  • Joueuse de l'année de la conférence College Hockey America (CHA) en 2007, 2009 et 2011
  • Joueuse du mois de la CHA en Oct 2010 et Janv. 2011 [16]
  • Sélectionnée à trois reprises sur les équipes d'étoiles NCAA All-American [17]
  • Most Valuable Player (Joueuse la plus utile) de la CHA en 2011 [18]

RéférencesModifier

  1. (en) Player Bio:Meghan Agosta
  2. (en) Player bio:Meghan Agosta
  3. (en) Nine Lakers Honored at CHA Postseason Banquet
  4. (en) Agosta Tops 300 Points as Lakers Claim CHA Title Over Syracuse, 5-4
  5. https://hurstathletics.com/news/2011/2/25/WHOCK_0225114503.aspx
  6. (en) Montréal recruit Meghan Agosta is pride of Windsor
  7. Un record pour Agosta
  8. Montreal finally has a scoring star: Meghan Agosta
  9. (en) Andrew Podnieks, Collins gem Hockey Facts and Stats 2009-10, Harper Collins Publishers Ltd, Toronto, Canada, page 16. (ISBN 978-1-55468-621-6)
  10. USA! USA! Men, women sweep gold medals in inline hockey world championships in Taylor | City of Taylor « https://web.archive.org/web/20120405115028/http://www.cityoftaylor.com/node/5749 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?),
  11. « Archived copy » [archive du ] (consulté le 31 août 2012)
  12. « Olympian leaves hockey career to join police force », Yahoo!, (consulté le 22 septembre 2014)
  13. « Meghan Agosta balancing her double life as a hockey player and police officer »
  14. (en) « Meghan Agosta », sur Eliteprospects.com.
  15. https://web.archive.org/web/20110604122327/http://www.iihf.com/nc/home-of-hockey/news/news-singleview/article/meghan-agosta-named-mvp.html
  16. « Collge Hockey America Mobile : College Hockey America Names Monthly Award Winners for January »
  17. « American Hockey Coaches Association », sur www.ahcahockey.com
  18. « Collge Hockey America Mobile : College Hockey America has named the award winners for March 7 »

Liens externesModifier