Ouvrir le menu principal

Championnat de France de rugby à XV 1928-1929

compétition de rugby
Championnat de France de rugby 1928-1929
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 33
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 40 équipes

Palmarès
Vainqueur US Quillan
Finaliste FC Lézignan

Navigation

L'US Quillan, champion de France de rugby 1929.

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1928-1929 est remporté par l'US Quillan qui a battu le FC Lézignan en finale.

Le championnat met aux prises 40 équipes réparties en huit poules de cinq.

Poules de cinqModifier

Poules de troisModifier

Ce sont (par classement à l'issue des poules de 3) :

Poule A 
Poule B 
Poule C 
Poule D 
Poule E 
Poule F
Poule G 
Poule H 

Dans ces deux phases, les rencontres se jouent sur un match simple (pas d'aller-retour).

Les premiers de ces poules de 3 ont disputé les quarts de finale.

Quarts de finaleModifier

Demi-finalesModifier

FinaleModifier

Équipes US Quillan - FC Lézignan
Score 11-8 (3-0)
Date
Stade Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse
Arbitre André Jasmin
Les équipes
US Quillan Jean Lladères, Marcel Soler, Marcel Baillette, René Bonnemaison, Jean Bonnet, Amédée Cutzach, François Corbin, Eugène Ribère, Pierre Pourrech, Jean Galia, André Rière, Germain Raynaud, Georges Delort, Georges Martres, Guy Flamand
FC Lézignan André Calmet, Michel Bigorre, Marius Dedieu, Robert Gachein, Pierre Cance, Louis Bès, Roger Llary, Antoine Wisser, Célestin Wisser, Arthur Boyer, Louis Haener, André Clady, Léon Duezo, Maurice Porra, Léopold Fabre
Points marqués
US Quillan 3 essais de Bonnet, Rière, Baillette
1 transformation de Ribère
FC Lézignan 2 essais de Clady et Fabre
1 transformation de Clady

Autres compétitionsModifier

En championnat de France Honneur (2e division), NAC Roanne bat Olympique de Carmaux en finale 11 à 0.

En Promotion (3e division), le Football Club Auscitain bat l'Union Sportive Domène 6 à 3.

En 4e série, le Club Amical de Morcenx bat Saint-Marcellin 16 à 0.

Le Stade français est champion de France des équipes réserves, battant en finale le Biarritz olympique 3 à 0.

SourcesModifier