Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D2 2017-2018

Division 1B
Proximus League
2017-2018
Description de l'image Logo Proximus League.jpg.
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 101e
(2e sous le terme Division 1B)
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
à
Participants 8
Matchs joués 2x 98 matches
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 2e niveau
Niveau supérieur Division 1A 2017-2018
Niveau inférieur Division 1 Amateur
2017-2018

Palmarès
Tenant du titre R. Antwerp FC
Promu(s) en début de saison FC Ol. Beerschot-Wilrijk
Relégué(s) en début de saison K. VC Westerlo
Vainqueur Cercle Brugge K. SV
Relégué(s) Lierse SK
Buts XXX buts

Navigation

Le Championnat de Belgique de football D2 2017-2018 est la cent-unième édition du championnat de belge de Division 2, mais la deuxième édition sous l'appellation « Division 1B».

Suite à une importante réforme de la structure pyramidale du football belge survenue en 2016, le championnat, qui ne comporte dès lors plus que 8 clubs professionnels, se compose de deux périodes au cours desquelles les différentes formations s'affrontent en allers-retours. Au terme de la saison, les vainqueurs de chaque période s'affrontent et le gagnant est sacré champion de Division 1B et promu de Division 1A.

Par ailleurs, les trois formations les mieux classées du championnat au terme de la saison, à l'exception du champion, participent aux Playoffs 2 en compagnie de 9 formations de Division 1 A. Les quatre formations les moins bien classées du championnat jouent, quant à elles, les Play-down afin de déterminer le club, qui sera relégué à l'échelon inférieur.

Critères de participationModifier

Parmi les critères d'octroi de la licence pour jouer en Division 1B [1], citons:

  • Avoir 17 joueurs sous contrat (avec le statut professionnel)
  • Disposer d'un stade de minimum 8.000 places dont minimum 5.000 assises
  • Disposer d'un éclairage de 800 LUX.

Dans un autre domaine, les clubs participant à la Division 1-B devraient percevoir 500,000 euro par saison provenant des droits télévisés du football professionnel.

Pour la saison 2018-2019, les critères d'obtention de licence dite D1A seront aussi d'application pour la D1B.

Clubs participants à la saison 2017-2018Modifier

Clubs participant à la saison 2017-2018 du championnat de Division 1B
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Capacité théorique En D2 depuis Total en D2 S. Précédente
1 Koninklijke Voetbalclub Westerlo 2024 Westerlo Het Kuipje 8 035   2016-2017 (1re) 7 saisons 16e D1A
2 Royale Union Saint-Gilloise 10 Saint-Gilles Joseph Marien 8 081   2015-2016 (3e) 22 saisons 4e
3 Cercle Brugge Koninklijke Sport Vereniging 12 Bruges Jan Breydel 29 042   2015-2016 (3e) 26 saisons 7e
4 Koninklijke Lierse Sport Kring 30 Lierre Herman Vanderpoorten 14 538   2015-2016 (3e) 19 saisons 3e
5 Koninklijke Sportvereniging Roeselare 134 Roulers Schiervelde 9 075   2010-2011 (8e) 20 saisons 2e
6 Association Football Club Tubize 5632 Tubize Edmond Leburton 9 000   2009-2010 (9e) 14 saisons 6e
7 Oud-Heverlee Leuven 6142 Louvain Eneco – Den Dreef 10 020   2015-2016 (2e) 8 saisons 6e
8 FC Olympia Beerschot-Wilrijk 155 Anvers Kiel 12 771   2016-2017 (1re) 3 saisons 1er D1 Amateur

Localisation des clubs participantsModifier

Localisation des clubs engagés en Division 1B 2017-2018

Villes et stadesModifier

OH Louvain FC Ol. Beerschot-Wilrijk Cercle Bruges KSV RU Saint-Gilloise
Stade Eneco
Capacité : 10 020
Kiel
Capacité : 12 771
Stade Jan Breydel
Capacité : 29 062
Stade Roi Baudouin
Capacité : 50 093
     
Lierse SK KSV Roulers K. VC Westerlo AFC Tubize
Stade Herman Vanderpoorten
Capacité : 14 538
Stade du Schiervelde
Capacité : 9 461
Het Kuipje
Capacité : 8 035
Stade Edmond Leburton
Capacité : 8 100
     

OrganisationModifier

Périodes et finale éventuelleModifier

Cette division est jouée en deux périodes de 14 matchs par clubs (qui se rencontrent en matchs aller/retour). Un classement général final, regroupant les points des deux périodes, est établi sur 28 rencontres par club[2].

Si les deux périodes connaissent des vainqueurs différents, ceux-ci s'affrontent dans une finale aller/retour, dont le vainqueur est décrété "champion de Division 1B" et promu en Division 1A.

Évidemment, la montée en Division 1A/Jupiler Pro League (et donc la participation à l'éventuelle finale) est subordonnée à l'obtention de la licence obligatoire pour jouer en D1A. Si un des vainqueurs de période n'est pas en ordre de licence, c'est l'autre club qui est promu. "N'est pas en ordre" signifie "avoir demandé et se l'être vue refusée par une décision aura été coulée en force de chose jugée" (donc tous recours épuisés et refus).

Si les deux vainqueurs de période (ou celui qui aurait remporté les deux périodes) ne sont pas en ordre de licence pour la D1A, c'est alors le club (étant en ordre de licence) le mieux classé au classement général final qui est promu. Ces mesures restent identiques si un club désigné champion et annoncé promu n'est pas en ordre de licence ultérieurement, c'est-à-dire quand "la décision aura été coulée en force de chose jugée" (par exemple par la CBAS)

Play-off 2Modifier

Au maximum, trois formations de Division 1B pourront participer aux "Play-off 2" en compagnie des clubs classés de la 7e à la 15e place de la Division 1A/Jupiler Pro League [3]. Ces trois clubs sont les trois formations les mieux classées au classement général final de D1B (excepté le champion).

Mais ce nombre de "trois" ne doit pas nécessairement être atteint s'il n'y a pas suffisamment de clubs de D1B qui répondent aux conditions d'accès (avoir demandé une licence pour la D1A et que celle-ci n'ait pas été refusée, ne pas être interdit de transfert, disposer des infrastructures prévues pour la D1A à la date du précédent les Play-off 2.).

Play-downModifier

Des "Play-down", par matchs aller/retour, est organisé entre les quatre formations les moins bien classées au classement général final. L'équipe la moins bien classée de ces "Play-down" est reléguée en Division 1 Amateur si le champion de cette division est en ordre de licence pour monter en D1B [4].

Entraîneurs 2017-2018Modifier

Club Entraîneur Date embauche Date licenciement
FC Ol. Beerschot-Wilrijk   Marc Brys 12/05/16
Cercle Brugge K. SV   José Riga
  Frank Vercauteren
1/11/16
16/10/2017
16/10/2017 [5]
-
OH Louvain   Dennis Van Wijk
  Nigel Pearson
19/01/17
22/09/17
22/09/17
-
K. Lierse SK   Frederik Vanderbiest
  David Colpaert
17/03/17
16/05/2017
14/05/2017
-
K. SV Roeselare   Arnauld Mercier
  Tom Colpaert (interim)
  Dennis Van Wijk
  Jordi Condom
25/05/16
13/09/17
28/09/17
25/01/2018
12/09/17
28/09/17
19/01/2018
-
R. Union St-Gilloise   Marc Grosjean 30/04/15
AFC Tubize   Sadio Demba

  Christian Bracconi

3/05/17

13/11/17

13/11/17

-

K. VC Westerlo   Vedran Pelic

  Bob Peeters

29/06/17

5/12/17

5/12/17

-

Résultats et classementModifier

Légendes et abréviations
  • Vainqueur d'une période et qualifié pour la finale annuelle éventuelle

  : Relégué de D1 en fin de saison 2016-2017  : Promu de D1 Amateur en fin de saison 2016-2017

Période 1Modifier

Cette période 1 s'est jouée du au

Classement Période 1Modifier

  • Remarque: Montée en D1A, maintien ou descente sont conditionnés à l'octroi des licences concernées.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 FC Ol. Beerschot-Wilrijk   29 14 8 5 1 29 10 +19
2 OH Leuven 26 14 7 5 2 28 15 +13
3 Cercle Brugge K.SV 23 14 7 2 5 24 21 +3
4 K. SV Roeselare 18 14 6 3 5 16 25 -9
5 K. Lierse SK 17 14 4 5 4 20 26 -6
6 R. Union St-Gilloise 14 14 4 2 8 16 18 -2
7 K. VC Westerlo   12 14 2 6 6 16 22 -6
8 AFC Tubize 9 14 2 4 8 10 20 -10
Résultats des matchs de la Période 1Modifier
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEE CSB OHL LIE ROE USG TUB WES
FC Ol. Beerschot-Wilrijk 0-3 2-2 4-0 5-0 3-0 1-0 2-2
Cercle Brugge K.SV 0-1 0-3 2-0 1-1 2-0 4-0 3-1
OH Leuven 1-1 7-1 2-2 2-0 1-0 2-0 2-1
K. Lierse SK 2-2 3-2 2-1 2-2 2-1 1-1 2-2
K. SV Roeselare 0-4 2-1 3-1 2-0 1-0 1-0 0-0
R. Union St-Gilloise 0-3 1-2 0-0 3-2 4-0 1-2 3-0
AFC Tubize 0-1 1-1 1-2 2-0 1-3 0-0 1-2
K. VC Westerlo 0-0 1-2 2-2 0-1 4-0 0-3 1-1
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Leader du classement Période 1 - par journéeModifier
KFCO Beerschot WilrijkOud-Heverlee LouvainKFCO Beerschot WilrijkKSV RoulersKFCO Beerschot Wilrijk 
Période 1 - RésuméModifier

Nouveau promu, Beerschot Wilrijk prend le meilleur départ en alignant cinq rencontres sans défaite (13 sur 15). À l'autre bout du classement trois formations ne glanent pas le moindre succès: Lierse (4 partages, tous sur le score de 2-2), Westerlo (3 partages) et Tubize (2 partages).

L'AFC Tubize décroche sa première victoire lors de la 6e journée, contre le Lierse (2-0). Le Beerschot, malgré un partage (2-2) contre Westerlo, est certain de virer en tête à mi-parcours de la première phase. Les "Rats du Kiel" ont 4 points d'avance sur Roulers, vainqueur (2-1) du Cercle de Bruges.

La première moitié de la "Phase 1" se termine avec un partage du Beerschot (1-1) à OH Leuven. Les Mauves sont premiers avec 15 unités, soit trois de mieux que le Cercle Brugge. Tubize ferme la marche avec 5 points.

Lors de la journée no 10, Beerschot-Wilrijk (21) subit sa première défaite (0-3) des œuvres du Cercle de Bruges (18). Cela relance le suspense avec les trois premiers regroupés sur trois unités, OH Louvain (19) étant intercalé à la deuxième place.

Vainqueur à Tubize (1-2), OH Louvain prend la première place (à la différence de buts) en profitant du partage de Beerschot-Wilrijk (0-0), à Westerlo, lors de la 11e journée.

À deux journées de la fin, de la première phase, il ne reste que trois clubs en course pour la victoire: OH Leuven et Beerschot (23) et Cercle Brugge (19). La différence de buts générale pourrait être décisive. L'Union St-Gilloise est la principale "arbitre" car elle doit rencontre consécutivement les deux meneurs.

Accroché (1-1) à Tubize, le Cercle de Bruges quitte la crouse au gain de la période 1 qui se joue entre Beerschot Wilrijk et OH Louvain. Les Anversois ont soigné leur différence de but (5-0) contre Roulers et repris la tête puisque les Brabançons n'ont gagné "que" 1-0 contre l'Union.

Lors de la journée de clôture, OH Louvain est battu au Lierse (2-1). Facile vainqueur (0-3) à l'Union, le Beerschot remporte la période et croche sa place pour la finale éventuelle.

Le Lierse "à vendre"Modifier

Juste avant la cinquième journée, le propriétaire du Lierse, l'Egyptien Maged Samy annonce qu'il met le club en vente [6] ! Le club a loupé son début de championnat (à ce moment 3 points sur 12).

Période 2Modifier

Cette période 2 est jouée du au .

Classement Période 2Modifier

  • Remarque: Montée en D1A, maintien ou descente sont conditionnés à l'octroi des licences concernées.
Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Cercle Brugge K.SV 27 14 7 6 1 26 13 +13
2 K. Lierse SK 22 14 7 1 6 16 21 -5
3 OH Leuven 21 14 5 6 3 15 12 +3
4 R. Union St-Gilloise 18 14 4 6 4 16 15 +1
5 FC Ol. Beerschot-Wilrijk   17 14 4 5 5 13 17 -4
6 K. VC Westerlo   15 14 3 6 5 15 13 +2
7 K SV Roeselare 14 14 3 5 6 11 18 -7
8 AFC Tubize 12 13 2 6 5 10 13 -3
Résultats des matchs de la Période 2Modifier
Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) BEE CSB OHL LIE ROE USG TUB WES
FC Ol. Beerschot-Wilrijk 2-3 1-2 1-1 1-0 2-1 1-0 0-0
Cercle Brugge K.SV 4-0 1-0 4-1 1-0 2-2 0-0 1-1
OH Leuven 1-1 2-2 2-1 1-1 3-1 1-1 0-1
K. Lierse SK 2-1 1-0 0-1 1-2 1-0 2-1 2-0
K. SV Roeselare 0-0 0-3 1-1 1-2 1-4 1-2 2-1
R. Union St-Gilloise 1-0 1-1 0-0 1-0 1-2 1-1 1-1
AFC Tubize 1-2 1-1 0-1 1-2 0-0 1-1 2-1
K. VC Westerlo 1-1 2-3 1-0 0-0 0-0 0-1 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur
Leader du classement Période 2 - par journéeModifier
Cercle BrugesLierse SKCercle Bruges 
Résume Phase 2Modifier

Le Lierse réussit son départ et s'isole aux commandes (9 sur 9).

Mais por la suite la mécanique lierroise s'enraye alors que le club doit faire face à de nouveaux soucis financiers. Ce n'est que dans la dernière partie que son "mécène" le groupe égyptien "Wadi Deeglas" ne confirme son souhait d'encore investir.

Entretemps, le Cercle de Bruges, dirigé depuis , par l'ancien Diable Rouge Franky Vercauteren empile les points et se hisse en tête de cette "Période 2" après 8 rencontres.

La décision tombe lors de la 13e journée. Le "matricule 12" prend une unité en déplacement à l'Union alors que le Lierse perd à domicile contre Roulers (1-2).

Classement général (Période 1 + Période 2)Modifier

  • Remarque: Montée en D1A, maintien ou descente sont conditionnés à l'octroi des licences concernées.
Légendes et abréviations
  • Champion de D1B et promu en D1A
  • clubs ayant le droit de participer au "Play-off 2" de la D1A/Jupiler League
  • clubs devant le "Play-off 3" pour le maintien

  : Relégué de D1 en fin de saison 2016-2017  : Promu de D1 Amateur en fin de saison 2016-2017

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Cercle Brugge K.SV 50 28 14 8 6 50 34 +16
2 OH Leuven 47 28 12 11 5 43 27 +16
3 FC Ol. Beerschot-Wilrijk   46 28 12 11 6 42 27 +15
4 K. Lierse SK 39 28 11 6 11 35 47 -12
5 K. SV Roeselare 35 28 9 8 11 26 43 -17
6 R. Union St-Gilloise 32 28 8 8 12 32 33 -1
7 K. VC Westerlo   27 28 5 12 11 31 35 -4
8 AFC Tubize 23 28 4 11 13 21 34 -13

FinaleModifier

Deux clubs différents ont remporté chacun une des deux "périodes", ils s'affrontent en matchs aller/retour. La rencontre "aller" se déroule sur terrain de l'équipe la moins bien classée au classement général (Période 1 + Période 2).

Le vainqueur de cette finale est décrété champion de Division 1B et promu en Division 1A[7].

Vainqueur de la "Phase 1", le FC Olympia Beerschot Wilrijk est assuré de prendre part à cette finale contre le vainqueur de la "Phase 2", le Cercle Brugge K. SV.

Dates Équipe 1 Équipe 2 Score 90 Score Prol. Tirs au but
Aller 04/03/2018 FC Ol. Beerschot-Wilrijk Cercle Brugge K. SV 1-0
Retour 10/03/2018 Cercle Brugge K. SV FC Ol. Beerschot-Wilrijk 3-1

Suspense jusqu'au boutModifier

Court vainqueur de la manche aller, Beerschot Wilrijk met la pression avant le match retour. Mécontent de la suspension confirmée de son joueur Alexandre Maes, le club anversois annonce qu'il disputera la manche retour "en déposant ses réserves" [8].

La rencontre décisive est jouée dans un Jan Breydelstadion bien garni. Le matricule 12 s'échappe rapidement( à "2-0", mais à dix minutes du terme le "Rats du Kiel" réduisent l'écart (2-1). Ce but est synonyme d'une 4e montée en 5 saisons et envoie le Beerschot en Jupiler League. Mais dans la dernière minute du temps règlementaire, le Cercle obtient un coup de réparation et le transforme (3-1). Le club vert et noir retrouvera l'élite nationale qu'il avait quittée en 2015.

Play-off 3Modifier

Ce tournoi particulier est joué en six journées (chaque formation se rencontre deux fois) du au .

Légendes et abréviations
  • club relégué en D1 Amateur
  • Classement Play-off 3Modifier

    Les équipes concernées entament ce Play-off 3 avec 50 % des points acquis au classement général final. Si nécessaire, on arrondit à l'unité supérieure afin d'obtenir un nombre entier. À l'issue de 6 journées, le dernier classé descend en D1 Amateur si un club de cette division est en ordre de licence pour la D1A et classé en ordre utile[9].

    Classement
    Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
    1 K. SV Roeselare 24 4 1 3 0 1 0 +1
    2 K. VC Westerlo   22 4 2 2 0 3 0 +3
    3 R. Union St-Gilloise 20 4 1 1 3 1 2 -1
    4 AFC Tubize 14 4 0 2 2 1 4 -3
    • Westerlo et Tubize reçoivent un demi-point afin d'arrondir à l'unité supérieure.

    Résultats des matchs du Play-off 3Modifier

    Tableau de résultats
    Résultats (▼dom., ►ext.) ROE USG TUB WES
    K. SV Roeselare - 0-0 0-0
    R. Union St-Gilloise 0-1 1-1 -
    AFC Tubize - 0-1 0-2
    K. VC Westerlo 0-0 1-0 -
    • Victoire à domicile
    • Match nul
    • Victoire à l'extérieur
    Relégable Play-Offs 3 - par journéeModifier
    AFC Tubize 
    Résumé Play-Offs 3Modifier

    Clairement mal embarqué en débutant ces "Play Downs" en dernière position, l'AFC Tubize (14) ne voie guère sa situation s'améliorer. Ne marquant que deux points sur douze, le cercle "Sang et Or" conserve encore un mince espoir de coiffer l'Union (20) qui a également chaloupé la première moitié de ce tournoi particulier (1 sur 9). Roulers (23) et Westerlo (21) se sont mis à l'abri et, sauf catastrophe, ne devraient plus être inquiétés.

    Le , Tubize s'incline (0-1) devant l'Union et se retrouve "virtuellement" relégué en D1 Amateur. Cependant, le , la CBAS décide définitivement de ne pas accorder sa licence au club du Lierse, ce qui implique le maintien de Tubize -en ordre de licence- au sein de la Division 1B pour la saison 2018-2019.

    Résumé de la saisonModifier

    Premier titre de Division 1B (16e titre au 2e niveau) pour la Province de Flandre occidentale.


    Répartition des clubs partitipants par province
      Région flamande (6)   Région wallonne (2)
      Province d'Anvers 3   Province de Hainaut 0
      Province de Flandre-Occidentale 2   Province de Liège 0
      Province de Flandre-Orientale 0   Province de Luxembourg 0
      Province de Limbourg 0   Province de Namur 0
      Province du Brabant flamand 1   Province du Brabant wallon 1
      Région de Bruxelles-Capitale VFV 0   Région de Bruxelles-Capitale ACFF 1


    A partir de la saison 2017-2018, le Brabant est également scindé en ailes linguistiques. Les cercles de la Région de Bruxelles-Capitale doivent choisir leur appartenance entre VFV et ACFF. La grande majorité opte pour l'ACFF..

    Promu en D1A (Jupiler Pro League)Modifier

    Relégué de D1 A (Jupiler Pro League)Modifier

    Relégué en D1 AmateurModifier

    NotesModifier

    SourcesModifier