Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football D2 2009-2010

compétition de football
Exqi League
2009-2010
Description de l'image Exqi League Logo.jpg.
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du au

Palmarès
Tenant du titre Saint-Trond VV
(promu en D1)
Vainqueur K. Lierse SK
(promu en D1)
Promu(s) K. Standaard Wetteren
KV Turnhout
R. Boussu D.B. (TF)
Relégué(s) K. SK Beveren
R. FC de Liège
K. SK Ronse (TF)

Navigation

Le Championnat de Belgique de football D2 2009-2010 fut la compétition du 2e niveau professionnel du football belge. Cette saison fut la 2e et dernière pendant laquelle la compétition porta le nom commercial d'Exqi League. En octobre 2010, les accords avec la société Alphacam furent cessés de commun accord avec effet immédiat.

Candidat au titre ouvertement déclaré, le Lierse (qui a reçu l'aide d'un nouvel investisseur égyptien) se heurta à la résistance de plusieurs clubs dont Mons et Eupen. Finalement le club lierrois émergea et retrouva la D1, grâce entre autres à l'apport de l'attaquant canadien Tomasz Radzinski (ex-Anderlecht).

Peu avant la fin de la phase classique de 36 matches, le KSK Beveren qui connaissait de sérieuses difficultés financières choisit de retirer son dossier de licence pour le football rémunéré. Le Matricule 2300 devait donc redescendre volontairement en Division 3. Des négociations avec le KV Red Star Waasland évoluèrent positivement et furent très proches d'aboutir à une fusion. Le but était de conserver un club professionnel au stade du Freethiel. Mais en raison des délais impartis par les règlements de l'URBSFA, la fusion ne pouvait plus être entérinée à temps pour être valide au début de la saison suivante. Officiellement, le matricule 2300 disparut, et le KV Red Star Waasland changea sa dénomination en KV Red Star Waasland-Beveren tout en déménageant au « Freethiel ». Familièrement, ce club est nommé « Waasland-Beveren », mais vis-à-vis de la fédération la mention « KV Red Star » figure toujours dans son appellation.

À la suite de ce qui précède et donc du renoncement de Beveren (2300), la Fédération belge décida de modifier le Tour final D2/D3 en n'y envoyant qu'un barragiste de Division 2. Le tour final D2-D3 se joua donc avec sept équipes au lieu de huit. Le KV Turnhout (matricule 148) fut sauvé par cette mesure et put donc disputer une 47e saison en D2 et égaler le record de l'ancien K. St-Niklase SK Excelsior (matricule 221), disparu en 2000.

Lors du tour final pour la montée en Division 1, l'AS Eupen créa la surprise et décrocha sa place parmi l'élite pour la première fois de son Histoire.


Sommaire

Réforme du championnatModifier

À la suite de la réforme du Championnat de Division 1, la « Ligue Nationale » regroupant les clubs de Division 2 fut contrainte d'adapter certaines prescritptions réglementaires:

  • Le Champion de Division 2, au terme de la phase classique de 36 matches, reste promu en Division 1, à condition que le club concerné soit en ordre de licence pour la plus haute division.
  • Compte tenu du fait que pour cette saison 2009-2010, la Division 2 comportait un nombre impair d'équipes (19), le système de tranches ne fut pas appliqué. Les clubs classés aux 2e, 3e et 4e places au terme de la phase classique de 36 matches participèrent au tour final en compagnie du 15e classé de la D1. La participation au tour final n'était autorisée qu'aux clubs en ordre de licence pour la plus haute division.
  • Les équipes classées aux 18e et 19e places seraient reléguées en Division 3.
  • Les équipes classées aux 16e et 17e places devaient participer au tour final D2-D3. Cette dernière prescription fut adaptée à la suite du renoncement de Beveren (voir ci-dessus).


Clubs présents pour la saison 2009-2010Modifier

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 K. LIERSE SK 75 36 21 12 3 62 31 +31
2 K. VSK Overpelt-Lommel 70 36 20 10 6 55 27 +28
3 R. AEC Mons   66 36 19 9 8 56 32 +24
4 K. AS Eupen 60 36 16 12 8 56 37 +19
5 R. Boussu Dour Borinage   53 36 13 14 9 46 43 +3
6 KV Red Star Waasland 52 36 13 13 10 46 49 -3
7 KV Oostende 51 36 12 15 9 49 45 +4
8 R. Antwerp FC 47 36 10 17 9 55 53 +2
9 Oud-Heverlee Leuven 45 36 11 12 13 50 66 -16
10 K. Standaard Wetteren   44 36 12 8 16 48 59 -11
11 R. FC Tournai 44 36 11 11 14 50 51 -1
12 K. VK Tienen 43 36 11 10 15 44 58 -14
13 FC Verbroedering Dender EH   43 36 10 13 13 45 49 -4
14 FC Molenbeek Brussels Strombeek 42 36 11 9 16 47 53 -6
15 AFC Tubize   42 36 9 15 12 41 41 0
16 KV Turnhout   (*) 41 36 10 11 15 50 57 -7
17 K. SK Ronse 39 36 10 9 17 51 57 -6
18 K. SK Beveren 36 36 8 12 16 37 55 -18
19 R. FC de Liège 23 36 5 8 23 23 60 -37
Légendes et abréviations
  • Champion et promotion en D1
  • Barrages de promotion
  • Barrages de maintien
  • Relégation en D3 : à la suite de la disparition de l'Excelsior Mouscron en D1 et pour équilibrer les différentes divisions, il n'y a qu'un relégué direct vers la D3 au terme de la saison 2009-2010.

  : Relégué de Division 1 depuis la saison 2008-2009
  : Promu de Division 3 depuis la saison 2008-2009


  • (*) Initialement deux équipes devaient être barragistes. Étant donné le renoncement du K. SK Beveren qui n'a retiré sa demande de licence pour le football rémunéré et choisi de descendre volontairement en D3, l'URBSFA décida qu'un seul club participerait aux barrages pour le maintien (Le Tour Final D2/D3 se joua à 7 au lieu de8).

1er au classement journée par journéeModifier

 

Tableau des rencontres du championnatModifier

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) ANT BEV RBD FCB DEN EUP FCL LSK LOM OHL MON OST REN TIR TOU TUB TUR RSW WET
Royal Antwerp FC 3-1 3-3 1-3 1-3 1-1 2-0 0-1 1-1 - 0-0 0-3 1-1 3-1 3-3 2-1 2-0 2-0 2-1
KSK Beveren 2-2 2-2 2-2 2-3 1-1 1-0 0-0 0-0 2-0 0-1 4-1 1-2 0-0 1-0 1-0 - 1-2 1-1
Royal Boussu Dour Borinage - 2-1 - 3-2 0-0 0-0 1-3 1-1 - - - 2-0 0-0 - 1-2 1-1 2-1 2-1
FC Brussels 3-3 0-1 2-2 4-1 - 1-3 0-0 2-1 1-2 - 5-3 3-0 0-1 1-0 2-1 - 2-2 2-0
FCV Dender EH - 1-0 0-0 0-1 0-1 2-1 1-1 0-2 - 0-2 - 2-1 3-3 3-0 - 3-3 2-1 1-3
AS Eupen 1-1 3-0 - 2-1 - 1-1 - 2-1 0-2 - 1-1 3-3 2-1 2-2 1-0 2-1 4-0 3-0
RFC Liège 0-3 1-1 - 2-0 - 0-1 0-3 0-2 1-4 0-2 1-1 - 0-1 1-0 - 1-1 0-1 -
Lierse SK 2-2 4-0 - - 0-1 2-2 3-1 - 5-0 1-1 0-0 2-2 4-3 2-0 2-3 - - 4-2
KVSK United O-L 1-1 - 2-1 2-0 1-0 1-1 2-0 1-1 3-0 2-0 2-1 - 2-0 3-1 2-1 2-0 0-1 0-1
Oud-Heverlee Louvain 1-1 4-1 1-0 1-1 2-0 3-1 - 1-3 3-6 0-5 - 1-3 - 0-0 1-1 1-1 - 3-2
RAEC Mons 0-0 1-0 1-2 2-1 1-1 2-1 1-0 1-1 - 1-1 - 2-1 - 2-3 2-1 1-2 4-1 4-1
KV Ostende - 1-1 1-0 2-0 2-2 - 5-0 - 0-0 1-1 0-1 2-0 3-1 0-2 1-2 1-0 - -
Renaix 2-2 4-0 2-0 0-0 0-2 0-3 3-1 1-2 1-2 - 0-1 1-1 2-1 2-1 1-2 1-5 3-1 1-2
KVK Tirlemont 4-3 - 1-1 1-0 0-0 0-5 2-1 0-1 - 5-0 0-2 2-2 - - 0-2 3-1 4-1 0-0
RFC Tournai 1-1 2-1 3-1 1-1 0-0 2-1 0-1 - 0-1 3-1 2-1 1-2 - 4-2 - 4-4 3-3 3-3
AFC Tubize 1-2 0-0 1-1 - 2-2 1-2 0-0 1-1 0-1 1-1 - 0-0 2-2 3-0 0-0 0-0 0-0 4-2
KV Turnhout 3-1 0-0 1-2 1-2 0-0 0-1 - 2-1 2-4 2-1 - 1-3 - 1-1 4-3 0-2 2-1 1-3
KV Red Star Waasland - 2-0 0-0 1-0 1-0 - 2-1 1-3 0-0 1-1 2-0 0-0 3-2 2-2 1-0 - 1-1 -
KS Wetteren 1-0 2-4 0-1 0-3 - 2-1 2-0 2-2 1-0 4-1 0-1 2-2 - 0-1 1-1 - - 0-0
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Meilleurs buteursModifier

Tour finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Résultats (▼ dom., ► ext.) EUP MON ROU LOM
1 AS Eupen 13 6 4 1 1 9 4 +5 AS Eupen 2-1 3-0 1-0
2 RAEC Mons 8 6 2 2 2 8 8 0 RAEC Mons 3-2 2-2 2-1
3 KVSK United Lommel 6 6 2 0 3 7 7 0 KVSK United Lommel 0-1 1-0 4-1
4 KSV Roulers (D1) 6 6 1 3 2 5 10 -5 KSV Roulers 0-0 0-0 2-1
Leader du tour final journée par journée
 


Promotions et relégations pour 2010-2011Modifier

Sont relégués en D3 :

Sont promus en D2 :

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier