Ouvrir le menu principal

Championnat de Belgique de football 1982-1983

Division 1
1982-1983
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) URBSFA
Édition 80e
Lieu(x) Drapeau de la Belgique Belgique
Date du
au
Participants 18
Matchs joués 306 matches
Statut des participants Professionnels
Hiérarchie
Hiérarchie 1er niveau
Niveau inférieur Division 2

Palmarès
Tenant du titre R. Standard de Liège
Promu(s) en début de saison 2:
R. FC Sérésien
K. Beerschot VAV
Vainqueur R. Standard de Liège
Relégué(s) 2:
K. SK Tongeren
K. FC Winterslag
Buts 861 buts
Meilleur(s) buteur(s) Drapeau : Belgique Erwin Vandenbergh
R. SC Anderlechtois

Navigation

Le championnat de Belgique de football 1982-1983 est la 80e saison du championnat de première division belge. Le championnat oppose 18 équipes en matches aller-retour.

Le Standard de Liège parvient à conserver son titre de champion de Belgique, avec un point d'avance sur le R. SC Anderlechtois.

En bas de tableau, deux clubs limbourgeois sont relégués en Division 2. Le K. FC Winterslag termine à la dernière place, juste derrière le KSK Tongres, relégué après deux saisons parmi l'élite, un niveau qu'il n'atteindra plus jamais par la suite.

Clubs participantsModifier

Dix-huit clubs prennent part à ce championnat, soit autant que lors de l'édition précédente. Ceux dont le matricule est indiqué en gras existent toujours aujourd'hui.

Clubs participant à la saison 1982-1983 du championnat de Division 1
# Nom[note 1] Mat. Ville Stades Entraîneur[note 2] En D1 depuis (série) Total en D1 Saison précédente
1 Royal Sporting Club Anderlechtois 35 Anderlecht Stade Émile Versé   Tomislav Ivić 1935-1936 (46e) 52e 2e
2 Royal Antwerp Football Club 1 Deurne Bosuilstadion   Dimitri Davidović 1970-1971 (13e) 77e 5e
3 Koninklijke Beerschot Voetbal en Atletiek Vereniging 13 Anvers Kiel   Rik Coppens 1982-1983 (1re) 72e Division 2 : 2e
4 Sportkring Beveren 2300[note 3] Beveren Freethielstadion   Urbain Braems 1973-1974 (10e) 24e 7e
5 Koninklijke Cercle Brugge Sportvereniging 12 Bruges Olympiastadion   Han Grijzenhout 1979-1980 (4e) 55e 14e
6 Club Brugge Koninklijke Voetbalvereniging 3 Bruges Olympiastadion   Georg Kessler 1959-1960 (24e) 61e 15e
7 Koninklijke Atletieke Associatie Gent 7 Gand Jules Ottenstadion   Robert Goethals 1980-1981 (3e) 45e 3e
8 Koninklijke Voetbalclub Kortrijk 19 Courtrai Guldensporenstadion   Henk Houwaart 1980-1981 (3e) 11e 6e
9 Royal Football Club Liégeois 4 Rocourt Stade Vélodrome Oscar Flesch   Louis Carré 1945-1946 (38e) 54e 16e
10 Royal Standard de Liège 16 Sclessin Stade de Sclessin   Raymond Goethals 1921-1922 (59e) 64e 1er
11 Koninklijke Lierse Sportkring 30 Lierre Herman Vanderpoortenstadion   Hans Croon 1953-1954 (30e) 48e 8e
12 Koninklijke Sporting Club Lokeren 282 Lokeren Daknamstadion   Robert Waseige 1974-1975 (9e) 9e 4e
13 Racing White Daring de Molenbeek 47 Molenbeek-Saint-Jean Stade Edmond Machtens   Jean Dockx 1965-1966 (18e) 29e 11e
14 Royal Football Club Sérésien 17 Seraing Stade du Pairay   Yves Baré 1982-1983 (1re) 1re Division 2 : 1er
15 Koninklijke Sportklub Tongeren 54 Tongres ?   Jef Vliers 1981-1982 (2e) 2e 10e
16 Koninklijke Sportvereniging Waregem 4451 Waregem Regenboogstadion   Sándor Popovics 1973-1974 (10e) 16e 12e
17 Koninklijke Waterschei Sportvereniging THOR Genk 553 Genk Stade André Dumont   Ernst Künnecke 1978-1979 (5e) 12e 9e
18 Koninklijke Football Club Winterslag 322 Genk Noordlaanstadion   Vincenzo Briganti 1976-1977 (7e) 8e 13e

Localisation des clubsModifier

Localisation des clubs liégeoisModifier

 
Les 3 cercles liégeois sont :
(1) R. FC Liégeois
(8) Standard CL
(9) R. FC Sérésien

Déroulement de la saisonModifier

Résultats et classementsModifier

Résultats des rencontresModifier

Avec dix-huit clubs engagés, 306 matches sont au programme de la saison[1].

Tableau de résultats
Résultats (▼dom., ►ext.) AND ANT BEE BEV CSB FCB GEN KOR FCL LIE LOK RWD SER STA TON WAR WAT WIN
R. SC Anderlechtois 2-1 3-1 1-2 0-0 5-2 3-1 2-2 1-2 2-0 1-0 2-0 4-0 1-4 6-0 4-1 4-0 2-1
R. Antwerp FC 1-3 2-1 2-1 2-0 6-0 5-1 3-0 3-0 1-0 0-0 2-0 2-0 0-2 2-1 3-1 2-0 2-1
K. Beerschot VAV 1-4 0-1 2-3 3-2 2-2 1-2 3-2 0-0 0-2 2-2 1-1 3-0 0-0 1-1 2-1 2-3 2-3
SK Beveren 0-0 1-2 7-0 3-0 4-0 1-3 2-0 6-0 2-2 2-1 4-0 3-3 4-1 1-1 2-2 0-0 7-2
K. Cercle Brugge SV 2-4 0-2 2-2 0-0 0-1 1-1 1-0 5-2 1-1 3-0 0-0 0-0 3-1 3-1 2-1 1-2 2-2
Club Brugge KV 1-1 3-1 1-0 3-0 1-1 2-2 2-1 3-1 2-0 1-0 5-1 4-0 0-1 2-0 2-1 2-2 3-1
K. AA Gent 2-1 1-1 2-1 1-1 1-1 3-1 2-2 1-0 3-2 2-1 2-0 5-1 3-1 3-0 0-0 4-2 2-1
KV Kortrijk 1-5 2-1 1-3 2-1 2-1 1-1 1-3 1-1 1-2 0-3 1-1 3-1 0-0 3-2 1-0 2-0 5-0
R. FC Liégeois 0-0 1-1 3-1 1-1 2-1 2-2 1-0 1-0 2-1 1-3 2-1 0-0 1-5 2-1 3-0 3-1 1-1
K. Lierse SK 0-2 0-2 1-1 0-0 0-0 1-2 1-2 0-1 1-0 1-0 0-2 3-1 0-1 1-0 1-1 4-1 2-0
K. SC Lokeren 1-1 1-1 1-3 2-1 0-0 2-0 2-1 4-0 0-2 1-2 2-1 2-2 2-0 3-1 2-2 3-0 2-1
RWD Molenbeek 0-2 3-0 0-0 0-1 2-0 2-1 0-0 0-0 1-1 2-0 0-0 1-1 0-2 3-1 2-0 2-0 1-0
R. FC Sérésien 1-2 1-0 1-0 3-1 1-1 1-2 3-0 2-2 3-0 0-2 0-0 1-1 0-4 3-0 2-0 2-7 0-0
R. Standard de Liège 1-1 4-1 1-2 2-0 6-1 2-0 2-1 2-1 1-0 7-0 3-0 3-2 4-2 3-1 2-0 2-2 3-0
K. SK Tongeren 1-1 0-1 4-2 0-2 0-0 2-3 1-3 2-0 1-1 4-1 0-1 2-1 0-0 2-2 3-2 1-2 0-2
K. SV Waregem 2-1 0-0 2-0 2-0 1-1 2-3 1-2 1-2 2-1 2-2 2-0 0-0 4-1 1-4 0-2 0-0 2-0
K. Waterschei SV THOR Genk 1-1 0-0 1-0 0-2 1-3 0-0 0-0 3-1 4-0 3-0 2-0 1-1 0-3 2-1 2-0 1-0 2-1
K. FC Winterslag 1-2 0-3 0-1 0-3 4-0 1-1 1-1 0-0 2-0 3-1 0-1 1-1 2-2 1-1 2-4 0-0 2-3
  • Victoire à domicile
  • Match nul
  • Victoire à l'extérieur

Évolution du classement journée par journéeModifier

Leader du classement journée par journéeModifier

Classement finalModifier

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 R. STANDARD DE LIÈGE T 50 34 22 6 6 78 34 +44
2 R. SC Anderlechtois 49 34 20 9 5 74 33 +41
3 R. Antwerp FC 46 34 20 6 8 56 30 +26
4 K. AA Gent 46 34 18 10 6 60 42 +18
5 Club Brugge KV 43 34 17 9 8 58 49 +9
6 SK Beveren C 40 34 15 10 9 68 38 +30
7 K. Waterschei SV THOR Genk 37 34 14 9 11 48 49 -1
8 K. SC Lokeren 35 34 13 9 12 42 38 +4
9 R. FC Liégeois 32 34 11 10 13 34 54 -20
10 RWD Molenbeek 31 34 9 13 12 32 38 -6
11 KV Kortrijk 29 34 10 9 15 41 55 -14
12 K. Cercle Brugge SV 29 34 7 15 12 38 49 -11
13 R. FC Sérésien   28 34 8 12 14 41 62 -21
14 K. Lierse SK 27 34 10 7 17 34 52 -18
15 K. Beerschot VAV   25 34 8 9 17 43 61 -18
16 K. SV Waregem S 24 34 7 10 17 36 51 -15
17 K. SK Tongeren 21 34 7 7 20 39 64 -25
18 K. FC Winterslag 20 34 5 10 19 36 62 -26
Légende
  • Champion de Belgique 1983 et qualifié pour la « Coupe des clubs champions » la saison suivante
  • Club qualifié pour la « Coupe des vainqueurs de coupe » la saison suivante
  • Club qualifié pour la « Coupe UEFA » la saison suivante
  • Club relégué pour la saison suivante
Abréviations

T : Tenant du titre 1982
C : Vainqueur de la Coupe de Belgique 1982-1983
S : Vainqueur de la Supercoupe de Belgique 1982
  : club promu de « Division 2 » depuis la saison précédente

Meilleur buteurModifier

  Erwin Vandenbergh (R. SC Anderlechtois) avec 20 goals[2]. Il est le deuxième joueur à remporter quatre fois cette récompense mais le premier à réussir cette performance quatre saisons de suite.

Classement des buteursModifier

Le tableau ci-dessous reprend les 22 meilleurs buteurs du championnat, soit les joueurs ayant inscrit dix buts ou plus durant la saison[2].

Classement des 22 meilleurs buteurs de la saison
# Pays Joueur Club Buts Matches joués
1.   Erwin Vandenbergh R. SC Anderlechtois 25 32
2.   Erwin Albert SK Beveren 19 33
=.   Simon Tahamata R. Standard de Liège 19 34
4.   Marc Van Der Linden R. Antwerp FC 16 27
5.   Ronny Martens SK Beveren 14 29
=.   Jan Ceulemans Club Brugge KV 14 33
=.   Guy Vandersmissen R. Standard de Liège 14 34
8.   Kenneth Brylle Larsen R. SC Anderlechtois 13 30
=.   Djamel Zidane KV Kortrijk 13 31
10.   René van der Gijp K. SC Lokeren 12 32
=.   Yvan Hoste K. SK Tongeren 12 32
=.   Willy Wellens Club Brugge KV 12 33
=.   Aad Koudijzer K. AA Gent 12 33
=.   Harry Cnops R. Antwerp FC 12 33
15.   Guido Swinnen K. Beerschot VAV 11 31
=.   Dirk Beheydt K. Cercle Brugge SV 11 31
=.   Nico Claesen R. FC Sérésien 11 32
18.   Jules Bocandé R. FC Sérésien 10 27
=.   David Loggie K. Lierse SK 10 30
=.   Juan Lozano R. SC Anderlechtois 10 31
=.   Heinz Schönberger SK Beveren 10 33
=.   Pier Janssen K. Waterschei SV THOR Genk 10 34

Parcours européens des clubs belgesModifier

Récapitulatif de la saisonModifier

Répartition des clubs partitipants par province
  Région flamande (13) Province de Brabant (2)[noteDuModele 1]   Région wallonne (3)
  Province d'Anvers 3   Région de Bruxelles-Capitale 2   Province de Hainaut 0
  Province de Flandre-Occidentale 4   Province du Brabant flamand 0   Province de Liège 3
  Province de Flandre-Orientale 3   Province du Brabant wallon 0   Province de Luxembourg 0
  Province de Limbourg 3     Province de Namur 0
  1. Au niveau footballistique, la province de Brabant est toujours unitaire malgré sa partition territoriale en 1995.


Admission et relégationModifier

Les deux derniers, le K. SK Tongres et le K. FC Winterslag sont relégués en Division 2. Ils sont remplacés par le KV Malines, champion de deuxième division et le K Beringen FC, vainqueur du tour final. Ces deux équipes avaient été reléguées la saison précédente.

Débuts en Division 1Modifier

Un club fait ses débuts dans la plus haute division belge. Il est le 61e club différent à y apparaître.

Bilan de la saisonModifier

Tableau d'honneur
Championnat de Belgique de football 1982-1983
Champion R. Standard de Liège (8e titre)
Dauphin R. SC Anderlechtois
Coupes et trophées
Vainqueur de la Coupe de Belgique 1982-1983 SK Beveren
Vainqueur Supercoupe de Belgique 1982 K. SV Waregem[note 4]
Qualifications continentales
Coupe des clubs champions européens 1983-1984 R. Standard de Liège (Seizièmes de finale)
Coupe des vainqueurs de coupe 1983-1984 SK Beveren (Seizièmes de finale)
Coupe UEFA 1983-1984 R. SC Anderlechtois (Premier tour)
R. Antwerp FC (Premier tour)
K. AA Gent (Premier tour)
Promotions et relégations
Promus en Division 1 KV Mechelen
K. Beringen FC
Relégués en Division 2 K. SK Tongeren
K. FC Winterslag

AnnexesModifier

NotesModifier

  1. Le nom des clubs est celui employé à l'époque.
  2. Seul l'entraîneur du club en début de saison est indiqué ici.
  3. Le matricule 2300 n'est plus porté que par l'équipe féminine du KSK Beveren.
  4. Le vainqueur de la Coupe de Belgique 1982, Waterschei, refuse de disputer la Supercoupe. Sa place est attribuée au finaliste, Waregem, qui remporte ce match.

RéférencesModifier

  1. (nl) « Uitslagen 1e Nationale - Seizoen 1982-83 », sur Belgian Soccer DataBase (consulté le 17 septembre 2014)
  2. a et b « Liste des meilleurs buteurs 1982-1983 », sur Belgium Soccer History, (consulté le 3 juillet 2014)

BibliographieModifier

  • Dictionnaire des clubs affiliés à l'URBSFA depuis 1895 et ASBL Foot 100

Sources et liens externesModifier