Ulrich Borowka

footballeur allemand

Ulrich Borowka
Image illustrative de l’article Ulrich Borowka
Biographie
Nationalité Allemand
Naissance (60 ans)
Menden
Taille 1,77 m (5 10)
Poste Défenseur / Milieu défensif
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1980-1981 DSC Wanne-Eickel
1981-1987 Borussia Mönchengladbach149 (0)
1987-1996 Werder Brême239 (0)
1995-1996 Tasmania 1900 Berlin1 (0)
1996-1997 Widzew Łódź
1996-1997 FC Oberneuland
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988 Allemagne de l'Ouest6 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ulrich Borowka couramment appelé Uli Borowka est un footballeur allemand né le à Menden en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

BiographieModifier

En clubModifier

Ulrich Borowka, apprend d'abord le métier de mécanicien, parallèlement il joue au football dans divers clubs de sa région. En 1980, il arrive au Borussia Mönchengladbach, il joue d'abord en amateur. En 1981, il obtient un contrat professionnel et jouera six saisons avec le Borussia.

En 1987, il rejoint le Werder Brême où il connaîtra ses plus grands succès, deux titres de champion d'Allemagne en 1988 et 1993, deux Coupes d'Allemagne en 1991 et 1994, et la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe de football 1991-1992.

Entre 1987 et 1996, il dispute 388 matchs de Bundesliga et marquera 19 buts[1].

Uli Borowska était connu pour être un défenseur rugueux et rustre d'où ses surnoms Eisenfuss (pied d'acier) ou die Axt (la hâche)[2]. Il prévenait ses adversaires Si tu passe le milieu du terrain, je te casse ce qui lui valut le titre de joueur le plus détesté du championnat allemand[3],[4].

Ses problèmes avec l'alcool, conduisent son club à le renvoyer en 1996[5], il se retouvera au Tasmania Neu-Kölln, un club de Berlin, en cinquième division. Après un court passage à Hanovre 96, en troisième division à l'époque, il part pour la Pologne. Il se retrouve au Widzew Łódź et sera le premier joueur occidental à jouer dans une ligue professionnelle de l'Est de l'Europe, il ne jouera que huit matchs avec le champion de Pologne, à cause de ses problèmes avec l'alcool il ne sera pas beaucoup employé par son entraineur, Franciszek Smuda. Uli Borowska, premier allemand avec un titre de champion de Pologne, quittera le pays sans fêter son titre puis commence sa descente aux enfers, il s'en remettra qu'à partir de l'an 2000[6].

De retour en Allemagne il est joueur-entraineur au FC Oberneuland, un club d'un quartier de Brême, puis jusqu'en 2004 entrainera divers clubs berlinois.

Uli Borowka relate ses problèmes de dépendance dans un livre, Voller Pulle, Mein Leben als Fußballprofi und Alkoholiker (Ma double vie de footballeur professionnel et d'alcoolique)[7].

Depuis 2007 il dirige sa société de marketing dans le sport et organise des stages de football pour les jeunes.

En équipe nationaleModifier

En 1988, Uli Borowka est sélectionné dans l'équipe d'Allemagne pour le Championnat d'Europe de football 1988, il disputera deux matchs de préparation et les quatre rencontres de l'Euro, ensuite Franz Beckenbauer ne l'appellera plus[8].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier