Ronald Koeman

footballeur et entraîneur néerlandais

Ronald Koeman
Image illustrative de l’article Ronald Koeman
Ronald Koeman en 2014.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Espagne FC Barcelone (entraîneur)
Biographie
Nationalité Drapeau : Pays-Bas Néerlandais
Naissance (57 ans)
Lieu Zaandam (Pays-Bas)
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Milieu de terrain / défenseur puis entraîneur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1980-1983Drapeau : Pays-Bas FC Groningue098 0(35)
1983-1986Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam114 0(30)
1986-1989Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven130 0(63)
1989-1995Drapeau : Espagne FC Barcelone264 0(88)
1995-1997Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam079 0(23)
1980-1997Total685 (239)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1983-1994Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas078 0(14)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2000-2001Drapeau : Pays-Bas Vitesse Arnhem35v 22n 14d
2001-2005Drapeau : Pays-Bas Ajax Amsterdam94v 30n 27d
2005-2006Drapeau : Portugal Benfica Lisbonne25v 10n 10d
2006-2007Drapeau : Pays-Bas PSV Eindhoven35v 11n 11d
2007-2008Drapeau : Espagne Valence CF11v 09n 14d
2009Drapeau : Pays-Bas AZ Alkmaar10v 04n 09d
2011-2014Drapeau : Pays-Bas Feyenoord Rotterdam69v 21n 28d
2014-2016Drapeau : Angleterre Southampton FC44v 17n 30d
2016-2017Drapeau : Angleterre Everton FC24v 14n 20d
2018-2020Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas11v 05n 04d
2020- Drapeau : Espagne FC Barcelone 07v 02n 03d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Ronald Koeman, né le à Zaandam, est un footballeur international néerlandais reconverti entraîneur. Il entraîne le FC Barcelone depuis le 19 août 2020.

Sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas entre 2018 et 2020, il fait partie du club des Cent.

Koeman est considéré comme l'un des meilleurs footballeurs au monde à la fin des années 1980 et au début des années 1990, évoluant avec des équipes de renom. Il remporte le Championnat d'Europe 1988 avec l'équipe des Pays-Bas et la Coupe des clubs champions européens à deux reprises, la première fois avec le PSV Eindhoven en 1988 et la seconde avec le FC Barcelone en 1992 (il marque le but de la victoire). Fils du footballeur international Martin Koeman (en), son frère Erwin Koeman est également un ancien footballeur.

BiographieModifier

Comme joueurModifier

 
Ronald Koeman à gauche, au côté du sélectionneur Kees Rijvers en 1983. Son frère Erwin est à droite, auprès de Wim Hofkens.
 
Gerald Vanenburg (gauche), Ruud Gullit (centre) et Ronald Koeman (droite) posant pour une photographie de groupe lors d'un entraînement de la sélection néerlandaise à Zeist, en 1988.

Ronald Koeman grandit à Koog aan de Zaan puis à Groningue. Il fait ses débuts en championnat des Pays-Bas (en néerlandais : Eredivisie) au sein du Football Club Groningue en 1980. En 1983, il rejoint les rangs de l'Ajax Amsterdam, équipe avec laquelle il remporte le Championnat des Pays-Bas en 1985.

Originellement milieu de terrain, il est repositionné défenseur central à partir de 1985. En 1986, il quitte l'Ajax pour le PSV Eindhoven. Il y remporte les championnats de 1987, 1988 et 1989 et la Ligue des champions en 1988. La même année, il forme avec Frank Rijkaard la défense centrale de l'équipe des Pays-Bas qui remporte le Championnat d'Europe de football.

Après 1988, Koeman dispute trois grandes compétitions internationales : la Coupe du monde de 1990, le Championnat d'Europe 1992 et la Coupe du monde de 1994. À chaque fois, les Pays-Bas seront battus par les futurs vainqueurs du tournoi : l'Allemagne en 1990, le Danemark en 1992 et le Brésil en 1994.

 
Les chaussures avec lesquelles Ronald Koeman inscrit le but qui donne au Barça sa première Ligue des champions sont conservées au musée du FC Barcelone.

En 1989, il rejoint les rangs du FC Barcelone pour lequel il jouera six ans. Outre quatre championnats espagnols en 1991, 1992, 1993 et 1994, il remporte une deuxième fois la Ligue des champions contre la Sampdoria de Gênes en 1992. Il offre la victoire au Barça par un puissant tir sur coup-franc de près de trente mètres. Il termine sa carrière en 1997 après deux saisons au Feyenoord Rotterdam.

Profil en tant que joueurModifier

Avec 193 buts inscrits en 533 matchs de championnat, Ronald Koeman est le défenseur qui marque le plus de buts dans l'histoire du football. Réputé pour la précision et l'extrême puissance de ses frappes de balles, il marque souvent sur des coups francs directs et tirs lointains. Il est également un solide dribbleur, permettant de relancer rapidement le jeu de son équipe lorsqu'elle cherche à contre-attaquer.

Au-delà de ses qualités de buteur, il est aussi un rugueux défenseur, ce qui lui vaut de sobriquet de « Rambo ». Lors du quart de finale opposant le PSV Eindhoven au Football Club des Girondins de Bordeaux en Coupe des clubs champions européens 1987-1988, il se félicite après le match d’une faute d’un coéquipier qui blessa Jean Tigana et revendique sans ambiguïté que le but du geste de son coéquipier était de faire sortir sur blessure le meilleur joueur adverse. Cette controverse lui vaudra d’être sanctionné par son club [1].

Comme entraîneurModifier

Après la fin de sa carrière de joueur, Koeman devient alors l'adjoint de Guus Hiddink, sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas. Il revient par la suite au FC Barcelone, comme entraîneur adjoint de Louis van Gaal de 1998 à 2000. Il est ensuite l'entraîneur principal de l'Ajax Amsterdam pendant quatre saisons où il remporte deux titres de champion des Pays-Bas.

 
Koeman en 2006.

Après un passage au Benfica Lisbonne lors de la saison 2005-2006, il revient aux Pays-Bas et remporte le championnat avec le PSV Eindhoven en 2007. En octobre de la même année, il est recruté par Valence CF. Il évince plusieurs joueurs emblématiques du club espagnol (Santiago Cañizares, David Albelda et Miguel Ángel Angulo). Valence en crise sportive et financière, joue le maintien en Liga. Le à la suite d'une cuisante défaite contre l'Athletic Bilbao à San Mamés (5-1), Koeman est démis de ses fonctions.

Il entraîne ensuite l'AZ Alkmaar, équipe championne en titre, à partir de juillet 2009. Il est démis de ses fonctions le pour manque de résultats[2]. Entre 2011 et 2014, il entraîne le Feyenoord Rotterdam, avec lequel il est vice-champion en 2012 et 2014.

SouthamptonModifier

Le , il est nommé entraîneur de Southampton pour trois ans. Koeman arrive dans le club alors que plus de la moitié de l'équipe titulaire est partie et que plus de 130 millions sont collectés avec la vente d'Adam Lallana, Dejan Lovren et Luke Shaw. L'entraîneur néerlandais recrute son buteur du Feyenoord, Graziano Pellè, ainsi que Shane Long, Dušan Tadić ou Sadio Mané. Koeman s'affirme comme l'un des meilleurs entraîneurs du championnat anglais en hissant Southampton à la deuxième place du classement pendant plusieurs semaines.

Everton FCModifier

Alors qu'il est sous contrat jusqu'en juin 2017 avec Southampton, Everton paye près de 5 millions de livres pour s'attacher ses services[3]. Le , il s'y engage pour trois ans[4]. Pour sa première saison à Liverpool, il emmène le club à la 7e place de Premier League, se qualifiant pour le troisième tour de qualification de la Ligue Europa.

La saison 2017-2018 est plus difficile. Il doit notamment faire face au départ de Romelu Lukaku que ne pallieront pas les arrivées pour près de 70 millions de livres de Gylfi Sigurðsson (45M£) et Davy Klaassen (24M£)[5]. Après neuf journées de championnat, le club est 18e de Premier League avec seulement 8 points à son actif. Le , Ronald Koeman est démis de ses fonctions[6].

Pays-BasModifier

Le , Ronald Koeman est nommé sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas en remplacement de Dick Advocaat[7]. En Ligue A de la Ligue des nations de l'UEFA 2018-2019, les Pays-Bas battent notamment l'Allemagne (3-0) puis la France (2-0) et terminent premiers du groupe 1. Sous la direction de Koeman, ils accèdent donc à la phase finale du tournoi. Après une victoire contre l'Angleterre en demi-finale, les Pays-Bas s'inclinent en finale contre le pays hôte, le Portugal, par un score de 1 à 0.

FC BarceloneModifier

Le 19 août 2020, il signe un contrat de deux ans avec le FC Barcelone où il remplace Quique Setién. Cette signature met fin à sa fonction de sélectionneur de l'équipe des Pays-Bas de football[8]. Il débute le 27 septembre par une victoire 4 à 0 face au Villarreal CF lors de la première journée de championnat.

PalmarèsModifier

JoueurModifier

En clubModifier

En sélectionModifier

Distinctions personnellesModifier

EntraîneurModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Bordeaux-PSV 1988 : Un contrat sur Tigana ? », sur sofoot.com,
  2. Alkmaar : Ronald Koeman limogé. Sur le site lalibre.be, le 5 décembre 2009.
  3. (en) Adam Blackmore, « Ronald Koeman: Everton agree deal with Southampton for new manager », sur bbc.com,
  4. « Ronald Koeman nommé à Everton », sur lequipe.fr, .
  5. (en) Phil McNulty, « Ronald Koeman sacked as Everton manager: Where it went wrong for Dutchman », sur bbc.com,
  6. « Ronald Koeman n'est plus l'entraîneur d'Everton », sur lequipe.fr, .
  7. Koeman a été nommé sélectionneur des Pays-Bas, lequipe.fr, 6 février 2018.
  8. Aurélien Macedo et Tom Monegier, « Le FC Barcelone choisit Ronald Koeman comme nouvel entraîneur », sur Foot Mercato,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :