Canucks de Vancouver

Canucks de Vancouver
Description de l'image Logo Canucks Vancouver.svg.
Fondation 1945 (PCHL)
Siège Vancouver (Colombie-Britannique, Canada)
Patinoire (aréna) Rogers Arena
(18 910 places)
Couleurs Bleu, vert, blanc
                 
Ligue Ligue nationale de hockey
Association Association de l'Ouest
Division Division Pacifique
Capitaine Bo Horvat
Capitaines adjoints Alexander Edler
Brandon Sutter
Entraîneur-chef Travis Green
Directeur général James Benning
Propriétaire Canucks Sports and Entertainment (Francesco Aquilini (en))
Équipe(s) affiliée(s) Comets d'Utica (LAH)
Wings de Kalamazoo (ECHL)
Site web http://canucks.nhl.com/

Les Canucks de Vancouver sont une équipe professionnelle de hockey sur glace de la Ligue nationale de hockey située à Vancouver dans la province de la Colombie-Britannique au Canada.

Histoire de la franchise

Les Canucks de Vancouver sont créés en 1945 dans la Pacific Coast Hockey League (PCHL). Lorsque cette dernière fusionne avec Western Canada Senior Hockey League pour devenir la Western Hockey League, la franchise devient une des 8 premières équipes à y évoluer. Les Canucks intègrent la Ligue nationale de hockey en 1970, lors d'un repêchage d'expansion qui permet également aux Sabres de Buffalo de faire leur apparition dans la ligue. L'entraîneur en chef est alors Harold Laycoe. La vedette des Canucks durant ces premiers jours était André Boudrias, qui a mené l'équipe au points dans 4 des 5 premières saisons.

Une seule des 22 premières saisons de la franchise se solde par un bilan positif. L'équipe en 1982, dirigée par Thomas Gradin, Stanley Smyl et Richard Brodeur, a offert aux Vancouver leurs premières victoires des séries en séries éliminatoires. Cependant, même sa qualification au championnat de la Coupe Stanley en 1982 contre les Islanders de New York s'est produite lors une saison perdante.

À la suite de l'arrivée de John Quinn comme directeur général à la fin des années 1980, l'équipe connut beaucoup plus de succès[1].La jeune attaquant excitant, Pavel Boure, s'est finalement rendu en Amérique du Nord en 1991 et a eu un impact immédiat en marquant 34 buts et 60 points en seulement 65 matchs pour remporter le Trophée Calder[2]. En 1991, l'ancienne capitaine, Stan Smyl, a pris sa retraite à l'âge de 33 ans après 13 saisons avec les Canucks. Son numéro 12 a la suite été retiré au début de la saison suivant et devenant ainsi le premier joueur des Canucks à recevoir cet honneur[3]. En 1991-1992 et en 1992-1993, Vancouver a gagné le championnat de la Division Smythe pour la première et deuxième fois depuis 1975, et l'équipe s'est rendu jusqu'à la deuxième ronde des séries éliminatoires pour la première fois depuis 1982. La saison suivante, en 1993-1994, bien que les Canucks n'ont terminé la saison qu'avec une seule victoire de plus que de défaites, l'équipe a battu les Flames de Calgary, les Stars de Dallas et les Maple Leafs de Toronto en route vers sa deuxième participation aux finales de la Coupe Stanley, cette fois contre les Rangers de New York. Malgré avoir perdu trois des quatre premiers matchs, les Canucks forcèrent la présentation d'un septième match qu'ils vinrent très près de remporter, si ce ne fut des lancers de Martin Gélinas et Nathan LaFayette qui ont frappé un poteau[4]. La marque finale fut de 3-2 en faveur des Rangers lors du septième match. Cette saison-là, la vedette des Canucks, Pavel Boure, a mené la ligue avec 60 buts, devenant ainsi le premier et le seul membre de l'équipe à mener la LNH dans cette statistique[5].

Au cours des années suivantes, l'équipe a connu une période de léthargie, surtout pendant les trois ans où Mark Messier en était le capitaine. Après avoir raté les séries éliminatoires au cours de quatre saisons consécutives, l'équipe a réussi à se situer au-dessus du seuil de respectabilité depuis la saison 2000-2001, Vancouver n'ayant jamais été exclue des éliminatoires depuis cette date jusqu'à la saison 2005-2006. De plus, le premier trio, formé de Markus Näslund, Todd Bertuzzi et Brendan Morrison, a constitué pendant quelques saisons une des combinations les plus puissantes de la ligue. En 2002-2003, Näslund a d'ailleurs été couronné par ses pairs comme étant le joueur le plus utile à son équipe, en remportant le trophée Lester B. Pearson[6]. Le 23 juin 2006, le gardien de but Roberto Luongo a été échangé des Panthers de la Floride aux Canucks, consolidant finalement le position du gardien de but après près d'une décennie les meilleurs jours de Kirk McLean[7]. En 2009-2010, Henrik Sedin marquera un record d'équipe de 83 passes et 112 points et remportera le Trophée Hart ainsi que le Trophée Art Ross[8]. Il devenant le premier Canuck à remporter l'un ou l'autre des prix. Pour ses exploits, Henrik Sedin a été nommé capitaine des Canucks avant la 40e saison de l'équipe[9].

En 2010-2011, l'équipe réalise sa meilleure saison avec 117 points et gagne le Trophée des Présidents[10]. Daniel Sedin rejoint son frère, qui l'a fait la saison précédente, en remportant la Trophée Art Ross[11] .Il remporte également le Trophée Ted-Lindsay attribué au joueur le plus remarquable, voté par la LNHPA[12]. En série, les Canucks accueillent les Blackhawks de Chicago, champion en titre 2010. Menant 3-0, Chicago égalise la série 3-3, mais les Canucks finissent par gagner le 7e match 2-1 en prolongation avec un but d'Alexandre Burrows[13] .Au 2e tour, ils éliminent les Predators de Nashville en 6 matchs, beaucoup aidé par un performance formidable de Ryan Kesler[14]. En finale de l'association de l'Ouest, ils l'emportent facilement contre les Sharks de San José en 5 matchs et accèdent, pour la 3e fois de leur histoire, à la finale de la Coupe Stanley[15]. En finale, les Canucks accueillent les coriaces Bruins de Boston. Les Canucks font très bonne impression en gagnant les deux premiers matchs, mais au 3e et au 4e matchs, les Bruins prennent leur revanche férocement en gagnant 8-1 et 4-0, victimes des beaucoup moins solides matchs de leur gardien : Roberto Luongo. Les Canucks, une fois de plus à domicile gagnent 1-0. C'est alors 3-2 les Canucks. Au 6e match, les Bruins manifestent une fois de plus leur talent en attaque et gagnent 5-2. Au grand soulagement de Canucks, le 7e match se joue à domicile. Cependant, les Canucks ont perdu le match 4-0 face aux Bruins[16].

Lors de la saison 2011-2012, les Canucks remportent une nouvelle fois le trophée des présidents mais sont sortis dès le premier ronde des séries éliminatoires par les Kings de Los Angeles par 4 victoires à 1[17]. Au repêchage de 2013, après des années de controverse avec les gardiens de but, Cory Schneider a été échangé pour la 9e sélection du New Jersey, que les Canucks ont utilisée pour sélectionner le futur capitaine Bo Horvat[18]. Après la saison 2013-2014, au cours de laquelle les Canucks ont raté les séries éliminatoires pour la première fois depuis 2008, le directeur général, Michael Gillis, a été congédié en faveur de James Benning[19]. Sous Benning et le nouvel entraîneur-chef Willie Desjardins, les Canucks surprennent et se qualifient pour les séries éliminatoires de 2015 avec 101 points. Cependant, en séries éliminatoires, ils ont été rapidement éliminés en 6 matchs par les Flames de Calgary[20] Les Canucks sont parmi les pires équipes de la LNH au cours des 4 prochaines années. Le performance médiocre de l'équipe se traduit par des choix élevés au repêchage qui ont abouti à des joueurs importants comme Quinton Hughes, Elias Pettersson, Brock Boeser et Thatcher Demko. Le 7 avril 2018, après 17 saisons avec l'équipe, les jumeaux Sedin prennent leur retraite[21]. Leurs numéros 22 et 33 sont retirés près de 2 ans plus tard, le 12 février 2020[22]. Le 5e choix au repêchage des Canucks en 2017, Elias Pettersson, remportent le Trophée Calder en tant que recrue de l'année en 2019[23]. Les Canucks atteignent enfin de nouveau les séries éliminatoires en 2020, devenant ainsi la 7e équipe classée dans l'association de l'ouest. Les Canucks atteignent le deuxième ronde, perdant finalement en match numero 7 contre les Golden Knights de Vegas[24]. Ce fut la plus longue série de l'histoire des Canucks outre les trois dernières participations à la Finale de la Coupe Stanley.

Logos et uniformes

Les Canucks de Vancouver ont changé 13 fois de logos et d'uniformes dans la LNH. Le premier logo des Canucks a été créé en 1971 et servi jusqu'en 1978. Le logo était un rectangle arrondi avec un bâton de hockey à l'intérieur et une bordure formant un C.

En 1978, pour avoir une image plus agressive, les Canucks engage une firme de San Francisco, Beyl & Boyl pour dessiner les nouveaux uniformes. Ceux-ci étaient un composé d'orange, de jaune et de noir et avait un V, le logo était alors situé seulement sur les épaules.

En 1985, le V est abandonné et remplacé par un logo, constitué d'un cercle et à l'intérieur d'un patin dont la lame est constitué du mot CANUCKS, mais l'orange, le jaune et le noir furent conservés comme couleur de l'équipe. En 1989, le chandail à domicile passa du jaune au blanc comme la plupart des autres équipes. Entre 1989 et 1992, de petits changements furent faits sur le logo.

En 1997, les Canucks dévoilent un nouveau logo, un C stylisé représentant un épaulard. Ce logo était de couleur rouge, gris et bleu.

En 2007, l'équipe dévoile ses nouvelles couleurs ; le bleu, le vert, le blanc et l'argent. On modifie ainsi le logo de l'orque en le recoloriant. Cette même année, les Canucks dévoilent un troisième chandail qui est constitué du premier logo de l'équipe et du mot CANUCKS qui est ajouté au-dessus du logo.

En 2008, le troisième chandail est modifié ; le mot CANUCKS est supprimé et l'on dévoile un nouveau logo qui est utilisé sur les épaules ; un V et la tête de Johnny Canuck. C'est alors la première fois depuis que l'équipe a rejoint la LNH que Johnny Canuck apparaît sur un chandail des Canucks.

En 2010, l'équipe dévoile un nouveau chandail, qui est le quatrième utilisé dans la saison 2010-2011, pour célébrer le 40e anniversaire de l'équipe. Le chandail est blanc et emprunte le premier logo de la franchise.

En 2019, l'équipe dévoile un nouveau désign modifié de la chandail qui a été introduit en 2007. Le nom de la ville "VANCOUVER" qui était placé au-dessus du logo de l'orque a été supprimé, tandis que l'orque elle-même a été agrandie. Les patchs d'épaule ont également été modifiés à une nouvelle version principalement blanche du logo original.

Identité de l'équipe

Logos

Depuis leurs débuts dans la LNH, les Canucks ont utilisé 3 logos radicalement différents.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Les joueurs

Effectif actuel

Effectif[25],[26]
No NomNat. PositionArrivéeSalaire
+035, Demko, ThatcherThatcher Demko   Gardien 2014 - Repêchage +01 050 000, $
+049, Holtby, BradenBraden Holtby   Gardien 2020 - Agent libre +04 300 000, $
+008, Benn, JordieJordie Benn   Défenseur 2019 - Agent libre +02 000 000, $
+023, Edler, AlexanderAlexander EdlerA   Défenseur 2004 - Repêchage +06 000 000, $
+027, Hamonic, TravisTravis Hamonic   Défenseur 2021 - Agent libre +01 250 000, $
+043, Hughes, QuintonQuinton Hughes   Défenseur 2018 - Repêchage +00916 666, $
+048, Juolevi, OlliOlli Juolevi   Défenseur 2016 - Repêchage +00863 333, $
+057, Myers, TylerTyler Myers   Défenseur 2019 - Agent libre +06 000 000, $
+063, Chatfield, JalenJalen Chatfield   Défenseur 2017 - Agent libre +00700 000, $
+088, Schmidt, NateNate Schmidt   Défenseur 2020 - Golden Knights de Vegas +05 950 000, $
+006, Boeser, BrockBrock Boeser   Ailier droit 2015 - Repêchage +05 875 000, $
+009, Miller, J.T.J.T. Miller   Centre 2019 - Lightning de Tampa Bay +05 250 000, $
+013, Hawryluk, JayceJayce Hawryluk   Centre 2020 - Agent libre +00800 000, $
+014, Pearson, TannerTanner Pearson   Ailier gauche 2019 - Penguins de Pittsburgh +03 750 000, $
+018, Virtanen, JakeJake Virtanen   Ailier droit 2014 - Repêchage +02 550 000, $
+020, Sutter, BrandonBrandon SutterA   Centre 2015 - Penguins de Pittsburgh +04 375 000, $
+021, Eriksson, LouiLoui Eriksson   Ailier droit 2016 - Agent libre +06 000 000, $
+026, Roussel, AntoineAntoine Roussel   Ailier gauche 2018 - Agent libre +03 000 000, $
+036, Höglander, NilsNils Höglander   Ailier gauche 2019 - Repêchage +00891 667, $
+038, Bailey, JustinJustin Bailey   Ailier droit 2019 - Agent libre +00750 000, $
+040, Pettersson, EliasElias Pettersson   Centre 2017 - Repêchage +00925 000, $
+053, Horvat, BoBo HorvatC   Centre 2013 - Repêchage +05 500 000, $
+064, Motte, TylerTyler Motte   Centre 2018 - Blue Jackets de Columbus +01 225 000, $
+071, MacEwen, ZackZack MacEwen   Centre 2017 - Agent libre +00825 000, $
+079, Ferland, MichealMicheal Ferland   Ailier gauche 2019 - Agent libre +03 500 000, $
+083, Beagle, JayJay Beagle   Centre 2018 - Agent libre +03 000 000, $
+096, Gaudette, AdamAdam Gaudette   Centre 2015 - Repêchage +00950 000, $

Capitaines

Voici la liste des capitaines des Canucks de Vancouver :

Période Joueur(s)
1970-1974 Orland Kurtenbach
1975-1976 André Boudrias
1976-1977 Christopher Oddleifson
1977-1979 Donald Lever
1979-1982 Kevin McCarthy (en)
1982-1990 Stanley Smyl
1990 Trevor Linden, Douglas Lidster et Daniel Quinn
1990-1997 Trevor Linden
1997-2000 Mark Messier
2000-2008 Markus Näslund
2008-2010 Roberto Luongo
2010-2018 Henrik Sedin
2018-2019 Aucun
2019-... Bo Horvat

Numéros retirés et honorés

Numéros retirés
À l'heure actuelle, six anciens joueurs des Canucks ont vu leur numéro retirés.

 Pavel Boure : retiré le .
 10 


 Stanley Smyl : retiré le .
 12 


 Trevor Linden : retiré le .
 16 


 Markus Näslund : retiré le .
 19 


 Daniel Sedin : retiré le .
 22 


 Henrik Sedin : retiré le .
 33 


99 Wayne Gretzky : retiré pour toutes les équipes de la LNH en 1999

Numéros honorés

  • 11 Wayne Maki retiré officieusement après sa mort d'un cancer du cerveau le . Seul Mark Messier a porté le numéro 11 par la suite.
  • 28 Luc Bourdon retiré après sa mort dans un accident de moto le .

Choix de premier tour

Chaque année depuis 1963, les joueurs des ligues juniors ont la possibilité de signer des contrats avec les franchises de la LNH. Cette section présente les joueurs qui ont été choisis par les Canucks lors du premier tour. Ces choix peuvent être échangé et ainsi, une année les Canucks peuvent très bien ne pas avoir eu de choix de premier tour[27].

Année Joueur Choix Équipe junior
1980 Rick Lanz 7e au total Generals d'Oshawa (LHO)
1981 Garth Butcher 10e au total Pats de Regina (LHOu)
1982 Michel Petit 11e au total Faucons de Sherbrooke (LHJMQ)
1983 Cam Neely 9e au total Winter Hawks de Portland (LHOu)
1984 Jean-Jacques Daigneault 10e au total Chevaliers de Longueuil (LHJMQ)
1985 Jim Sandlak 4e au total Knights de London (LHO)
1986 Dan Woodley 7e au total Winter Hawks de Portland (LHOu)
1987 Aucun
1988 Trevor Linden 2e au total Tigers de Medicine Hat (LHOu)
1989 Jason Herter 8e au total Fighting Sioux de North Dakota (NCAA)
1990 Petr Nedved
Shawn Antoski
2e au total
18e au total
Thunderbirds de Seattle (LHOu)
Centennials de North Bay (LHO)
1991 Alek Stojanov 7e au total Dukes de Hamilton (LHO)
1992 Libor Polasek 21e au total HC Vitkovice (Extraliga Tch.)
1993 Mike Wilson 20e au total Wolves de Sudbury (LHO)
1994 Mattias Öhlund 13e au total Piteå (Elitserien)
1995 Aucun
1996 Josh Holden 12e au total Pats de Regina (LHOu)
1997 Brad Ference 10e au total Chiefs de Spokane (LHOu)
1998 Bryan Allen 4e au total Generals d'Oshawa (LHO)
1999 Daniel Sedin
Henrik Sedin
2e au total
3e au total
MODO Hockey (Elitserien)
MODO Hockey (Elitserien)
2000 Nathan Smith 21e au total Broncos de Swift Current (LHOu)
2001 R.J. Umberger 16e au total Buckeyes d'Ohio State (NCAA)
2002 Aucun
2003 Ryan Kesler 21e au total Buckeyes d'Ohio State (NCAA)
2004 Cory Schneider 26e au total Phillips-Andover (USHSE)
2005 Luc Bourdon 10e au total Foreurs de Val d'Or (LHJMQ)
2006 Michael Grabner 14e au total Chiefs de Spokane (LHOu)
2007 Patrick White 25e au total Tri-City (USHL)
2008 Cody Hodgson 10e au total Battalion de Brampton (LHO)
2009 Jordan Schroeder 22e au total Golden Gophers du Minnesota (WCHA)
2010 Aucun
2011 Nicklas Jensen 29e au total Generals d'Oshawa (LHO)
2012 Brendan Gaunce 26e au total Bulls de Belleville (LHO)
2013 Bowie Horvat
Hunter Shinkaruk
9e au total
24e au total
Knights de London (LHO)
Tigers de Medicine Hat (LHOu)
2014 Jake Virtanen
Jared McCann
6e au total
24e au total
Hitmen de Calgary (LHOu)
Greyhounds de Sault Ste. Marie (LHO)
2015 Brock Boeser 23e au total Black Hawks de Waterloo (USHL)
2016 Olli Juolevi 5e au total Knights de London (LHO)
2017 Elias Pettersson 5e au total Timra IK (Allsvenskan)
2018 Quinn Hughes 7e au total Wolverines du Michigan (NCAA)
2019 Vassili Podkolzine 10e au total SKA-Neva (VHL)
2020 Aucun

Dirigeants

Entraîneurs-chefs

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Liste des entraîneurs des Canucks de Vancouver
No  Nom Engagement Départ Saison régulière Séries éliminatoires Remarques
PJ V D N
[Note 1]
DP
[Note 1]
P % V
[Note 2]
PJ V D % V
1 Harold Laycoe 156 44 96 16 - 104 28,2 - - - -
2 Victor Stasiuk 78 22 47 9 - 53 28,2 - - - -
3 William McCreary 41 9 25 7 - 25 22,0 - - - -
4 Philip Maloney 232 95 105 32 - 222 40,9 7 1 6 14,3
5 Orland Kurtenbach 125 36 62 27 - 99 28,8 - - - -
6 Harold Neale 315 106 144 65 - 177 33,7 10 2 8 20,0
7 Roger Neilson 133 51 61 21 - 123 38,3 21 12 9 57,1 Finale de la Coupe Stanley 1982
8 Harold Neale 32 15 13 4 - 34 46,9 4 1 3 25,0
9 Bill LaForge (en) 20 4 14 2 - 10 20,0 - - - -
10 Harold Neale 60 21 32 7 - 49 35,0 - - - -
11 Tom Watt (en) 160 52 87 21 - 125 32,5 3 0 3 0,0
12 Robert McCammon 294 102 156 36 - 240 34,7 7 3 4 42,9
13 Patrick Quinn 274 138 108 28 - 304 50,4 55 29 26 52,7 Trophée Jack Adams en 1991-1992
Finale de la Coupe Stanley 1994
14 Richard Ley 124 47 50 27 - 37,9 121 11 4 7 36,4
15 Patrick Quinn 6 3 3 0 - 6 50,0 6 2 4 33,3
16 Thomas Renney 101 39 53 9 - 87 38,6 - - - -
17 Michael Keenan 108 36 54 18 - 90 33,3 - - - -
18 Marc Crawford 529 246 189 62 32 586 46,5 27 12 15 44,4
19 Alain Vigneault 540 313 170 - 57 683 58,0 68 33 35 48,5 Trophée Jack Adams en 2006-2007
Finale de la Coupe Stanley 2011
20 John Tortorella 82 36 35 - 11 83 43,9 - - - -
21 Wilbrod Desjardins (en) 246 109 110 - 27 245 49,8 6 2 4 33,3
22 Travis Green

Directeurs généraux

Liste des directeurs généraux des Canucks de Vancouver
No  Nom Engagement Départ Remarques
1   Norman Poile
2   Harold Laycoe
3   Philip Maloney
4   John Milford (en) Finale de la Coupe Stanley 1982
5   Harold Neale
6   John Gordon (en)
7   Patrick Quinn Finale de la Coupe Stanley 1994
8   Brian Burke
9   David Nonis (en)
10   Michael Gillis Directeur général de la saison 2010-2011
Finale de la Coupe Stanley 2011
11   James Benning

Au temple de la renommée

Les joueurs suivants sont membres du Temple de la renommée[28] :

Meilleurs pointeurs des Canucks

Liste des meilleurs pointeurs de la franchise
Joueur PJ B A Pts
Henrik Sedin 1330 240 830 1070
Daniel Sedin 1306 393 648 1041
Markus Naslund 882 346 410 756
Trevor Linden 1140 318 415 733
Stan Smyl 896 262 411 673
Thomas Gradin 613 197 353 550
Pavel Boure 428 254 224 478
Tony Tanti 531 250 220 470
Todd Bertuzzi 518 188 261 449
Don Lever 593 186 221 407
  • Les joueurs en gras sont toujours en activité.

Records de la franchise

Équipe

70 parties ou plus

  • Le plus de points : 117 en 2010-2011
  • Le plus de victoires : 54 en 2010-2011
  • Le plus de matchs nuls : 20 en 1980-1981
  • Le plus de défaites : 50 en 1971-1972
  • Le plus de buts pour : 346 en 1992-1993
  • Le plus de buts contre : 401 en 1984-1985
  • Le moins de points : 48 en 1971-1972
  • Le moins de victoires : 20 en 1971-1972 et en 1977-1978
  • Le moins de matchs nuls : 3 en 1993-1994
  • Le moins de défaites : 19 en 2010-2011
  • Le moins de buts pour : 192 en 1998-1999
  • Le moins de buts contre : 185 en 2010-2011
  • La plus longue série consécutive de victoires (en tout) : 10, du 9 au
  • La plus longue série consécutive de victoires (à domicile) : 11, du au
  • La plus longue série consécutive de victoires (à l'étranger) : 9, du 5 au
  • La plus longue série consécutive sans défaite (en tout) : 14, du au (10 victoires et 4 matchs nuls ou perdus en prolongation)
  • La plus longue série consécutive sans défaite (à domicile) : 18, du au (16 victoires et 2 matchs nuls)
  • La plus longue série consécutive sans défaite (à l'étranger) : 9, du au (6 victoires et 3 matchs nuls ou perdus en prolongation) et du 5 au (9 victoires)
  • La plus longue série consécutive de défaites (en tout) : 10, du au
  • La plus longue série consécutive de défaites (à domicile) : 6, du au
  • La plus longue série consécutive de défaites (à l'étranger) : 12, du au
  • La plus longue série consécutive sans victoire (en tout) : 13, du au (10 défaites et 3 matchs nuls)
  • La plus longue série consécutive sans victoire (à domicile) : 11, du au (10 défaites et un match nul)
  • La plus longue série consécutive sans victoire (à l'étranger) : 20, du au
  • Le plus de blanchissages en une saison : 10 en 2008-2009
  • Le plus de minutes de pénalités en une saison : 2 326 en 1992-1993
  • Le plus de points en un match : 11, le (Calgary 5 à Vancouver 11), le (Los Angeles 5 à Vancouver 11) et le (Calgary 0 à Vancouver 11)

Individuel

  • Le plus de saisons : 17, Henrik Sedin et Daniel Sedin
  • Le plus de matchs : 1 330, Henrik Sedin
  • Le plus de buts en carrière : 393, Daniel Sedin
  • Le plus de passes en carrière : 830, Henrik Sedin
  • Le plus de points en carrière : 1 070, Henrik Sedin (240B, 830A)
  • Le plus de minutes de pénalités en carrière : 2 127, Gino Odjick
  • Le plus de blanchissage en carrière : 38, Roberto Luongo
  • La plus longue série consécutive de matchs : 679, Henrik Sedin (du au )
  • Le plus de buts en une saison : 60, Pavel Boure en 1992-1993 et en 1993-1994
  • Le plus de passes en une saison : 83, Henrik Sedin en 2009-2010
  • Le plus de points en une saison : 112, Henrik Sedin en 2009-2010 (29B, 83A)
  • Le plus de minutes de pénalités en une saison : 372, Donald Brashear en 1997-1998
  • Le plus de points par un défenseur en une saison : 63, Doug Lidster en 1986-1987 (12B, 51A)
  • Le plus de points par un centre en une saison : 112, Henrik Sedin en 2009-2010 (29B, 83A)
  • Le plus de points par un ailier droit en une saison : 110, Pavel Boure en 1992-1993 (60B, 50A)
  • Le plus de points par un ailier gauche en une saison : 104, Markus Näslund en 2002-2003 (48B, 56A) et Daniel Sedin en 2010-2011 (41B, 63A)
  • Le plus de points par une recrue en une saison : 66, Elias Pettersson en 2018-2019 (27B, 39A)
  • Le plus de blanchissages en une saison : 9, Roberto Luongo en 2008-2009
  • Le plus de buts en un match : 4, (Réalisé en 12 occasions)
  • Le plus de passes en un match : 6, Patrik Sundström le
  • Le plus de points en un match : 7, Patrik Sundström le (1B, 6A)

Notes et références

Notes

  1. a et b Les défaites en prolongation apparaissent lors de la saison 1999-2000, les matchs nuls disparaissent au début de la saison 2005-2006.
  2. Le pourcentage de victoires est calculé en prenant en compte le nombre de points gagnés par match : 2 points pour une victoire, 1 point pour un match nul ou une défaite en prolongation, 0 point pour une défaite en temps réglementaire.

Références

  1. (en-CA) « Canucks at 50: The NHL took notice of Pat Quinn's Canucks », sur theprovince (consulté le 20 janvier 2021)
  2. « Silverware -- 1991-92 Calder Memorial Trophy Winner -- Bure, Pavel -- Legends of Hockey », sur www.hhof.com (consulté le 20 janvier 2021)
  3. (en-US) Zach Laing, « NHL History: Vancouver Canucks Stan Smyl announces retirement today in 1991 », sur Canucksarmy, (consulté le 20 janvier 2021)
  4. « The fateful shot Canucks' fans can't forget », The Globe And Mail,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2021)
  5. (en-US) Nation World HQ, « NHL History: Pavel Bure becomes eighth NHLer to record back-to-back 60-goal seasons », sur Canucksarmy, (consulté le 20 janvier 2021)
  6. (en-US) « Vancouver's Naslund Wins Pearson Award », sur Midland Daily News, (consulté le 20 janvier 2021)
  7. (en) « Canucks swap Bertuzzi for Luongo in multiplayer trade », sur ESPN.com, (consulté le 20 janvier 2021)
  8. (en-US) « HENRIK SEDIN WINS ART ROSS TROPHY », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  9. (en-US) « Henrik Sedin named Canucks team captain », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  10. (en-US) « Vancouver Canucks capture 2010-11 Presidents' Trophy », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  11. (en-US) « Canucks Daniel Sedin Claims First Art Ross Trophy », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  12. (en) « Daniel Sedin Wins The '10/11 Ted Lindsay Award », sur www.nhlpa.com (consulté le 20 janvier 2021)
  13. (en-US) « Burrows, Canucks win Game 7 in OT | CBC Sports », CBC,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2021)
  14. (en) « 2011 NHL Playoffs, Series Recap: Vancouver Canucks Scramble Past Nashville Predators », sur denver.sbnation.com (consulté le 20 janvier 2021)
  15. « Bieksa OT flubber sends Canucks to finals - Sportsnet.ca », sur www.sportsnet.ca (consulté le 20 janvier 2021)
  16. (en) Kevin W, « 2011 Stanley Cup Finals: Injuries Too Much to Overcome for the Canucks », sur Bleacher Report (consulté le 20 janvier 2021)
  17. (en-CA) « Canucks couldn't escape early series deficit », sur nationalpost (consulté le 20 janvier 2021)
  18. (en) Rich Chere | NJ Advance Media for NJ.com, « NHL draft 2013: Devils trade first-round pick to Canucks for goalie Cory Schneider », sur nj, (consulté le 20 janvier 2021)
  19. (en-US) « Canucks fire general manager Mike Gillis | CBC Sports », CBC,‎ (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2021)
  20. (en-US) « Calgary Flames defeat Vancouver Canucks 7-4 to win first-round series », sur Global News (consulté le 20 janvier 2021)
  21. (en-US) « Daniel and Henrik Sedin announce retirement from Vancouver Canucks », sur Global News (consulté le 20 janvier 2021)
  22. (en) Angela Jung, « 'Two greatest Canucks of all time': Sedins' jerseys officially retired », sur British Columbia, (consulté le 20 janvier 2021)
  23. (en-US) « Elias Pettersson wins Calder Memorial Trophy », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  24. (en-US) « Golden Knights shut out Canucks in Game 7, advance to West Final », sur NHL.com (consulté le 20 janvier 2021)
  25. Effectif des Canucks de Vancouver sur canucks.nhl.com
  26. (en) « Vancouver Canucks Salary Cap by Year », sur www.spotrac.com (consulté le 18 décembre 2016).
  27. (en) Liste des choix de repêchages des Canucks sur http://www.canucks.nhl.com/.
  28. « Vancouver Canucks -- Legends of Hockey -- The Legends », sur www.hhof.com (consulté le 31 octobre 2015)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes