Coyotes de l'Arizona

équipe professionnelle de la Ligue nationale de hockey
Coyotes de l'Arizona
Description de l'image Logo des Coyotes de Phoenix 1999.png.
Fondation 1996
Siège Tempe (Arizona, États-Unis)
Patinoire (aréna) Mullett Arena (en)
(5 000 places)
Couleurs Rouge brique, blanc, noir, sable
                       
Ligue Ligue nationale de hockey
Association Association de l'Ouest
Division Division Centrale
Capitaines adjoints Clayton Keller
Lawson Crouse
Christian Fischer
Entraîneur-chef André Tourigny (en)
Directeur général William Armstrong
Propriétaire Alex Meruelo (en) (majoritaire)
Équipe(s) affiliée(s) Roadrunners de Tucson (LAH)
Gladiators d'Atlanta (ECHL)
Site web http://coyotes.nhl.com/

Les Coyotes de l'Arizona, en anglais Arizona Coyotes, sont une franchise professionnelle de hockey sur glace d'Amérique du Nord, basée à Tempe, une banlieue de Phoenix aux États-Unis.

Le , les Jets de Winnipeg déménagent en Arizona et prennent le nom de Coyotes de Phoenix jusqu'en 2014 où ils deviennent les Coyotes de l'Arizona. Ils font partie de la Ligue nationale de hockey (LNH) et jouent dans la division Centrale de l'association de l'Ouest depuis la saison 2021-2022 à la suite de l'arrivée du Kraken de Seattle dans la ligue.

L'équipe jouait ses matchs à domicile à la Gila River Arena de 2003 à 2022. Depuis la saison 2022-2023, les Coyotes jouent au Mullett Arena de Tempe, une salle sportive universitaire de seulement 5 000 places, en attendant la construction d'une nouvelle aréna.

Histoire de la franchise modifier

 
Maillot des Coyotes dédicacé par les joueurs avec le logo utilisé entre 1999 et 2003.

L'équipe est créée à la suite du déménagement des Jets de Winnipeg à Phoenix, en 1996.

Le , la direction des Coyotes de Phoenix annonce une tournée promotionnelle afin de dévoiler le nouveau logo (une tête de coyote qui hurle) ainsi que les nouveaux uniformes de l'équipe.

Le , les Coyotes se placent sous la protection de la loi sur les faillites. La LNH annonce qu'elle suspend alors Jerry Moyes de toute fonction officielle au sein de l'équipe[1]. Jim Balsillie offre alors de racheter l'équipe pour un montant de 212,5 millions de dollars américains et de déménager la franchise à Hamilton, dans le sud de l'Ontario[2]. La LNH réussit à bloquer le transfert de la franchise à Jim Balsillie et la ligue en devient propriétaire. En décembre, elle annonce qu'elle a reçu une nouvelle offre de rachat de l'équipe venant cette fois du groupe canado-américain Ice Edge[3] mais les négociations n'aboutissent pas. Le , Gary Bettman, commissaire de la LNH, annonce des négociations avec un groupe dirigé par Greg Jamison, ancien dirigeant des Sharks de San José[4].

À la fin de la saison 2011-2012, les Coyotes terminent au troisième rang dans l'Ouest et atteignent la finale de l'association de l'Ouest face aux Kings de Los Angeles mais sont éliminés en cinq matchs. Il s'agit de la meilleure performance de l'histoire des Coyotes depuis leur arrivée dans l'Arizona.

Le , Jamison annonce qu'il n'a pas réussi à trouver les fonds nécessaires pour le rachat de l'équipe[5]. À l'issue de la saison, l'avenir de l'équipe en Arizona est à nouveau incertain mais le , un accord entre la ville de Glendale et un groupe d'investisseurs entérine le maintien de l'équipe dans son aréna actuelle[6].

Le l'équipe annonce qu'elle change de nom pour devenir les Coyotes de l'Arizona dès la saison 2014-2015[7]. Ce nouveau nom devient effectif le 27 juin 2014, 1er jour du repêchage d'entrée dans la LNH 2014[8].

Le , les Coyotes sont menacés d'interdiction du Gila River Arena à partir du 20 décembre à 17 heures en raison d'une dette de 1,3 million de dollars. Cette dette est payée le lendemain par l'équipe qui invoque une erreur humaine. En parallèle, la ville de Glendale ayant annoncé qu'elle ne renouvellerait pas le bail liant les Coyotes à la Gila River Arena après la saison 2021-2022, la franchise cherche un nouveau domicile à Tempe, dans la banlieue de Phoenix[9]. Le , elle annonce qu'elle a conclut un accord avec l'Université d'État de l'Arizona pour utiliser leur nouvelle aréna ; l'accord porte jusqu'à la saison 2024-2025 et avec une saison optionnelle en saison 2025-2026[10]. Les Coyotes envisagent de construire une nouvelle aréna de 16 000 places à Tempe mais les habitants de la ville refusent à 56 % le projet lors d'un référendum à propos du projet en [11].

Logos modifier

Coyotes de Phoenix modifier

Coyotes de l'Arizona modifier

Affiliations modifier

Affiliations principales modifier

Les franchises de la Ligue nationale de hockey ayant un effectif limité par convention, elles sont « affiliées » chaque saison à une ou plusieurs équipes de ligues moins importantes. Ceci leur permet de recruter de jeunes joueurs lors des repêchages annuels tout en leur permettant de continuer leur développement sans les lancer trop tôt dans le « grand bain ». De plus, ces équipes affiliées (aussi nommées clubs-écoles ou farm team en anglais) constituent une réserve de talents pour les franchises de la LNH qui font appel à eux au gré des blessures et/ou méformes des joueurs de l'effectif de départ. À l'exception de quelques équipes propriétaires elles-mêmes de leur club-école, les affiliations sont conclues par une entente contractuelle et ne sont donc pas figées dans le temps. Depuis leurs débuts, les Coyotes ont été affiliés aux équipes suivantes[12] :

Affiliations secondaires modifier

En plus de ces équipes, les franchises de la LNH possèdent une ou des affiliations dites « secondaires » avec des équipes évoluant dans des ligues mineures. Ces équipes, sont généralement utilisées comme réservoir pour les équipes précédentes en cas d'absence de joueurs blessés ou partis évoluer avec une équipe de la LNH. Au cours de leur histoire, les Coyotes ont eu les affiliations secondaires suivantes[12] :

Personnalités de l'équipe modifier

Joueurs modifier

Effectif actuel modifier

Effectif octobre 2022[13],[14],[15]
No NomNat. PositionArrivéeSalaire
+039, Ingram, ConnorConnor Ingram   Gardien 2022 - Ballottage +00733 333, $
+070, Vejmelka, KarelKarel Vejmelka   Gardien 2021 - Agent libre +02 725 000, $
+002, Nemeth, PatrikPatrik Nemeth   Défenseur 2022 - Rangers de New York +02 500 000, $
+003, Brown, JoshuaJoshua Brown   Défenseur 2022 - Agent libre +01 275 000, $
+004, Välimäki, JuusoJuuso Välimäki   Défenseur 2022 - Ballottage +01 550 000, $
+006, Chychrun, JakobJakob Chychrun     Défenseur 2016 - Repêchage +04 600 000, $
+014, Gostisbehere, ShayneShayne Gostisbehere     Défenseur 2021 - Flyers de Philadelphie +04 500 000, $
+051, Stecher, TroyTroy Stecher   Défenseur 2022 - Agent libre +01 250 000, $
+061, Mayo, DysinDysin Mayo   Défenseur 2014 - Repêchage +00950 000, $
+090, Moser, Janis JérômeJanis Jérôme Moser   Défenseur 2021 - Repêchage +00886 667, $
+008, Schmaltz, NickNick Schmaltz   Centre 2018 - Blackhawks de Chicago +05 850 000, $
+009, Keller, ClaytonClayton KellerA   Ailier droit 2016 - Repêchage +07 150 000, $
+011, Guenther, DylanDylan Guenther   Ailier droit 2021 - Repêchage +00894 167, $
+012, Ritchie, NickNick Ritchie   Ailier gauche 2022 - Maple Leafs de Toronto +02 500 000, $
+016, Ladd, AndrewAndrew Ladd   Ailier gauche 2021 - Islanders de New York +05 500 000, $
+017, Bjugstad, NickNick Bjugstad   Centre 2022 - Agent libre +00900 000, $
+022, McBain, JackJack McBain   Centre 2022 - Wild du Minnesota +00883 750, $
+029, Hayton, BarrettBarrett Hayton   Centre 2019 - Repêchage +01 775 000, $
+036, Fischer, ChristianChristian FischerA   Ailier droit 2015 - Repêchage +01 125 875, $
+038, O'Brien, LiamLiam O'Brien   Centre 2021 - Agent libre +00775 000, $
+044, Kassian, ZackZack Kassian   Ailier droit 2022 - Oilers d'Edmonton +03 200 000, $
+063, Maccelli, MatiasMatias Maccelli   Ailier gauche 2019 - Repêchage +00853 333, $
+067, Crouse, LawsonLawson CrouseA   Ailier gauche 2016 - Panthers de la Floride +04 300 000, $
+072, Boyd, TravisTravis Boyd   Centre 2021 - Agent libre +01 750 000, $
- Little, BryanBryan Little   Centre 2022 - Jets de Winnipeg +05 291 667, $

Au Temple de la renommée modifier

Capitaines modifier

Période Nom du joueur
1996-2001 Keith Tkachuk
2001-2003 Teppo Numminen
2003-2017 Shane Doan
2017-2018 aucun
2018-2021 Oliver Ekman-Larsson

Choix de premier tour modifier

Chaque année et depuis 1963, les joueurs des ligues juniors ont la possibilité de signer des contrats avec les franchises de la LNH. Cette section présente les joueurs qui ont été choisis par les Coyotes lors du premier tour. Ces choix peuvent être échangé et ainsi, une année les Coyotes peuvent très bien ne pas avoir eu de choix de premier tour ou à l'inverse, en avoir plusieurs.

Joueurs repêchés au premier tour par les Coyotes[16]<
Année Nom du joueur Rang Équipe mineure (ligue)
1996 Dan Focht
Daniel Briere
11e
24e
Americans de Tri-City (LHOu)
Voltigeurs de Drummondville (LHJMQ)
1997 Aucun
1998 Patrick Desrochers 14e Sting de Sarnia (LHO)
1999 Scott Kelman
Kirill Safronov
15e
19e
Thunderbirds de Seattle (LHOu)
SKA Saint-Pétersbourg (Superliga)
2000 Krystofer Kolanos 19e Eagles de Boston College (NCAA)
2001 Fredrik Sjöström 11e Frölunda HC (Elitserien)
2002 Jakub Koreis
Ben Eager
19e
23e
HC Keramika Plzeň (Extraliga)
Generals d'Oshawa (LHO)
2003 Aucun
2004 Blake Wheeler 5e Breck School (USHS)
2005 Martin Hanzal 17e HC České Budějovice (Extraliga)
2006 Peter Mueller
Chris Summers
8e
29e
Silvertips d'Everett (LHOu)
United States National Team Development Program (USHL)
2007 Kyle Turris
Nick Ross
3e
30e
Express de Burnaby (LHCB)
Pats de Regina (LHOu)
2008 Mikkel Bødker
Viktor Tikhonov
9e
28e
Rangers de Kitchener (LHO)
Severstal Tcherepovets (Superliga)
2009 Oliver Ekman-Larsson 6e Leksands IF (Allsvenskan)
2010 Brandon Gormley
Mark Visentin
13e
27e
Wildcats de Moncton (LHJMQ)
IceDogs de Niagara (LHO)
2011 Connor Murphy 20e United States National Development Team (USHL)
2012 Henrik Samuelsson 27e Oil Kings d'Edmonton (LHOu)
2013 Maxwell Domi 12e Knights de London (LHO)
2014 Brendan Perlini 12e IceDogs de Niagara (LHO)
2015 Dylan Strome
Nicholas Merkley
3e
30e
Otters d'Érié (LHO)
Rockets de Kelowna (LHOu)
2016 Clayton Keller
Jakob Chychrun
7e
16e
United States National Development Team (USHL)
Sting de Sarnia (LHO)
2017 Pierre-Olivier Joseph 23e Islanders de Charlottetown (LHJMQ)
2018 Barrett Hayton 5e Greyhounds de Sault-Sainte-Marie (LHO)
2019 Victor Söderström 11e Brynäs IF (SHL)
2020 Aucun
2021 Dylan Guenther 9e Oil Kings d'Edmonton (LHOu)
2022 Logan Cooley
Conor Geekie
Maveric Lamoureux
3e
11e
29e
USNTDP U18 (USHL)
Ice de Winnipeg (LHOu)
Voltigeurs de Drummondville (LHJMQ)
2023 Dmitri Simachev
Daniil Bout
6
12e
Yaroslavl Loko Jr. (MHL)
Yaroslavl Loko Jr. (MHL)

Numéros retirés modifier

Un seul ancien joueur des Coyotes a vu son numéro retiré.

Shane Doan : retiré le .
19


Wayne Gretzky : numéro retiré pour toutes les équipes par la LNH en 1999.
99

Numéros honorés modifier

  • 7 Keith Tkachuk
  • 9 Bobby Hull (Jets de Winnipeg)
  • 10 Dale Hawerchuk (Jets de Winnipeg)
  • 25 Thomas Steen (Jets de Winnipeg)
  • 27 Teppo Numminen
  • 97 Jeremy Roenick

Entraîneurs-chefs modifier

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Liste des entraîneurs des Coyotes de Phoenix et de l'Arizona
No  Nom Engagement Départ Saison régulière Séries éliminatoires Remarques
PJ V D N
[Note 1]
DP
[Note 1]
P % V
[Note 2]
PJ V D % V
1 Don Hay (en) 82 38 37 7 - 83 50,6 7 3 4 42,9
2 James Schoenfeld 164 74 66 24 - 172 52,4 13 5 8 38,5
3 Robert Francis 390 165 144 60 21 411 52,7 10 2 8 20,0 trophée Jack-Adams en 2001-2002
4 Richard Bowness 20 2 12 3 3 10 25,0 - - - -
5 Wayne Gretzky 328 143 161 - 24 310 47,3 - - - -
6 David Tippett 622 282 257 - 83 647 52,0 27 12 15 44,4 trophée Jack-Adams en 2009-2010
7 Richard Tocchet 290 125 131 - 34 284 49,0 9 4 5 44,4
8 André Tourigny (en) -

Directeurs généraux modifier

Liste des directeurs généraux des Coyotes de Phoenix et de l'Arizona
No  Nom Engagement Départ Remarques
1   John Paddock [Note 3]
2   Robert Smith
3   George Fletcher (en)
4   Michael Barnett (en)
5   Donald Maloney Directeur général de la saison 2009-2010
6   John Chayka
7   Steve Sullivan (ad interim)
8   William Armstrong (en)

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. a et b Les défaites en prolongation apparaissent lors de la saison 1999-2000, les matchs nuls disparaissent au début de la saison 2005-2006.
  2. Le pourcentage de victoires est calculé en prenant en compte le nombre de points gagnés par match : 2 points pour une victoire, 1 point pour un match nul ou une défaite en prolongation, 0 point pour une défaite en temps réglementaire.
  3. Déjà en poste avec les Jets de Winnipeg

Références modifier

  1. (en) Article sur le site http://www.nhl.com.
  2. Jim Balsillie tente d'acheter les Coyotes et de les déménager en Ontario, article sur le site http://qc.news.yahoo.com.
  3. « NHL signs letter of intent to sell Coyotes », sur nhl.com, (consulté le ).
  4. Corey Masisak, « NHL, Jamison pursue purchase agreement for Coyotes », sur www.nhl.com, (consulté le )
  5. Matthieu Boivin, « Achat des Coyotes: Greg Jamison échoue », sur www.lapresse.ca, (consulté le )
  6. Jerry Brown, « Le conseil de ville de Glendale accepte l’offre de gestion de l’aréna et les Coyotes restent », (consulté le )
  7. « Les Coyotes de l'Arizona », sur www.rds.ca (consulté le )
  8. « Les Coyotes de Phoenix sont sur le point de devenir les Coyotes de l'Arizona. », sur www.lapresse.ca, (consulté le )
  9. (en) John Marshall, « Arizona Coyotes pay overdue bills to avoid arena eviction », sur www.cbc.ca, (consulté le ).
  10. (en) « Coyotes to Play at ASU's Multi-Purpose Arena Next Season », sur www.nhl.com, (consulté le ).
  11. (en) Greg Wyshynski, « NHL: Coyotes to play at ASU despite no vote », sur www.espn.com, (consulté le ).
  12. a et b (en) « Phoenix Coyotes Minor League Affiliate History », sur www.hockeydb.com (consulté le ).
  13. Effectif des Coyotes de Phoenix sur coyotes.nhl.com
  14. (en) « Arizona Coyotes Salary Cap by Year », sur www.spotrac.com (consulté le ).
  15. (en) « Coyotes de l'Arizona », sur Eliteprospects.com
  16. (en) « Phoenix Coyotes Draft History » (consulté le ).

Lien externe modifier

Sur les autres projets Wikimedia :