Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour la ligue professionnelle ayant existé de 1911 à 1924, voir Association de hockey de la Côte du Pacifique.

La Pacific Coast Hockey League (ou PCHL) est le nom qui a été porté par trois ligues professionnelles différentes en Amérique du Nord et dont les équipes étaient situées dans l'ouest du Canada et des États-Unis.

Sommaire

1928-1931Modifier

ÉquipesModifier

  • Buckaroos de Portland (1928-1931)
  • Cubs de Victoria (1928-1930)
  • Eskimos de Seattle (1928-1931)
  • Lions de Vancouver (1928-1931)
  • Tigers de Tacoma (1930-1931)[1]

ChampionModifier

  • 1929 : Lions de Vancouver
  • 1930 : Lions de Vancouver
  • 1931 : Eskimos de Seattle

1936-1941Modifier

La Pacific Coast Hockey League de 1936 prend ses origines en 1932 où la Western Canada Hockey League (WCHL) ouvre ses portes avec quatre équipes canadiennes. La saison suivante, avec l'arrivée de deux équipes américaines, elle est renommée en North West Hockey League (NWHL). En 1936, elle prend son dernier nom, la PCHL. Elle ferme en 1941 à cause de la Deuxième Guerre mondiale[2].

ÉquipesModifier

  • Tigers de Calgary (1932-1936)
  • Capitals de Régina/Maroons de Vancouver (1932-1933)
  • Eskimos d'Edmonton (1932-1936)
  • Crescents de Saskatoon (1932-1933)
  • Lions de Vancouver (1933-1941)
  • Seahawks de Seattle (1933-1941)
  • Buckaroos de Portland (1933-1941)
  • Clippers d'Oakland/Spokane (1936-1938)
  • Bombers de Spokane (1940-1941)
  • Olympics Seattle (1940-1941)

ChampionModifier

Western Canada Hockey League
  • 1933 : Tigers de Calgary
North West Hockey League
  • 1934 : Eskimos d'Edmonton
  • 1935 : Seahawks de Seattle
  • 1936 : Seahawks de Seattle
Pacific Coast Hockey League
  • 1937 : Buckaroos de Portland
  • 1938 : Seahawks de Seattle
  • 1939 : Buckaroos de Portland
  • 1940 : Lions de Vancouver
  • 1941 : Lions de Vancouver

1944-1952Modifier

La PCHL ayant duré le plus longtemps et ayant compté le plus grand nombre d'équipes est celle de 1944. Elle est active durant neuf saisons et compte jusqu'à 11 équipes. Elle fusionne en 1952 avec la Western Canada Senior Hockey League pour donner naissance à la Western Hockey League[3].

ÉquipesModifier

  • Canucks de Vancouver (1945-1951)
  • Cougars de Victoria (1949-1952)
  • Eagles de Portland (1944-1949, 1950-1951)
  • Falcons de Fresno (1946-1950)
  • Flyers de Edmonton (1951-1952)
  • Ironmen de Seattle (1944-1952)
  • Monarchs de Los Angeles (1944-1950)
  • Oaks d'Oakland (1944-1950)
  • Panthers de Pasadena (1944-1945)
  • Penguins de Portland (1949-1950)
  • Quakers de Saskatoon (1951-1952)
  • Rockets de Tacoma (1946-1952)
  • Royals de New Westminster (1948-1952)
  • Shamrocks de San Francisco (1944-1950)
  • Skyhawks de San Diego (1944-1950)
  • Stampeders de Calgary (1951-1952)
  • Stars de Seattle (1944-1945)
  • Vanguards de Vancouver (1944-1945)
  • Wolves de Hollywood (1944-1947)

ChampionModifier

  • 1945 : Ironmen de Seattle
  • 1946 : Canucks de Vancouver
  • 1947 : Monarchs de Los Angeles
  • 1948 : Canucks de Vancouver
  • 1949 : Skyhawks de San Diego
  • 1950 : Royals de New Westminster
  • 1951 : Cougars de Victoria
  • 1952 : Saskatoon Quakers

RéférencesModifier

  1. Remplaçant des Cubs de Victoria, les Tigers ne disputent que 10 matchs pour leur unique saison.
  2. (en) Histoire succincte et résultats de la CPHL 1936-1941 sur le site www.hockeyleaguehistory.com.
  3. (en) Histoire succincte et résultats incomplets de la CPHL 1944-1952 sur le site www.hockeyleaguehistory.com.