Ouvrir le menu principal

Le Biot
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement(s) Thonon-les-Bains
Chef-lieu Alby-sur-Chéran
Conseiller général Jean-Claude Martin
2011-2015
Histoire de la division
Création 1793, 1860[1]
Disparition 1815, 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 7 129 hab. (2012)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Superficie 176,13 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton du Biot est un ancien canton français, situé dans le département de la Haute-Savoie. Le chef-lieu de canton se trouvait au Biot. Il disparait lors du redécoupage cantonal de 2014 et les communes rejoignent le nouveau canton d'Évian-les-Bains[2].

GéographieModifier

CompositionModifier

Le canton du Biot regroupe les communes suivantes :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Le Biot
(chef-lieu)
74034 CC du Haut-Chablais 13,18 546 (2014) 41


La Baume 74030 CC du Haut-Chablais 16,91 292 (2014) 17
Essert-Romand 74114 CC du Haut-Chablais 6,78 509 (2014) 75
La Forclaz 74129 CC du Haut-Chablais 4,04 223 (2014) 55
Montriond 74188 CC du Haut-Chablais 24,71 898 (2014) 36
Morzine 74191 CC du Haut-Chablais 44,10 2 893 (2014) 66
Seytroux 74271 CC du Haut-Chablais 18,44 475 (2014) 26
Saint-Jean-d'Aulps 74238 CC du Haut-Chablais 40,19 1 225 (2014) 30
La Vernaz 74295 CC du Haut-Chablais 7,78 314 (2014) 40

HistoireModifier

Lors de l'annexion du duché de Savoie à la France révolutionnaire en 1792, la vallée du Biot est organisée en canton avec Le Biot pour chef-lieu, au sein du département du Mont-Blanc, dans le district de Thonon[3]. Ce nouveau canton comptait six communes : Le Biot ; La Forclaz ; Montriond ; Morzine ; Saint-Jean-d'Aulps et La Vernaz, avec 5 923 habitants[3]. Avec la réforme de 1800, le canton disparaît et les communes sont associés à un nouveau canton de Saint-Jean-d'Aulph (6 communes), au sein de l'arrondissement communal de Thonon, dans le nouveau département du Léman[4].

En 1814, le duché de Savoie retourne dans le giron de la maison de Savoie. Le canton français du Biot devient dans la nouvelle organisation de 1816 un mandement sarde comprenant toujours les six mêmes communes, au sein de la province du Chablais[5]. La nouvelle réforme de 1818 ne modifie pas l'organisation du mandement[5]. En 1837, le mandement du Biot augmente d'une commune, Seytoux, et la province du Chablais appartient à la nouvelle division administrative d'Annecy[5].

Au lendemain de l'Annexion de 1860, le duché de Savoie est réunis à la France et retrouve une organisation cantonale, au sein du nouveau département de la Haute-Savoie (créé par décret impérial le 15 juin 1860)[6]. Le canton du Biot est à nouveau créé autour de neuf communes. Ce nombre reste inchangé jusqu'au redécoupage cantonal de 2014 où le canton disparaît au sein du nouveau canton d'Évian-les-Bains[2].

Liste des conseillers générauxModifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1861 1875
(démission)[7]
Félix Jordan[8] Bonapartiste Avocat, propriétaire à Saint-Jean-d'Aulps
1875[9] 1877 Comte
Amédée de Foras[8]
Républicain
Légitimiste
Propriétaire du château de Thuyset à Thonon
1877 1884
(décès)[10]
Edouard Andrier[8]
(neveu de F.Jordan)
Républicain Notaire, maire d'Évian
1884[11] 1889 Ernest Tavernier[8] Républicain Directeur du Crédit Foncier d'Annecy
1889 1891
(démission)[12]
Claude François Garnier[8] Boulangiste Médecin, maire de Montriond
1889 1895 Maurice Jordan[8] Droite Avocat à Thonon
1895 1901 Ernest Tavernier[8] Républicain Directeur du Crédit Foncier à Annecy
1901 1911
(décès)[13]
Armand Phal[8] Droite Conservateur des Eaux et Forêts en retraite
Maire de La Baume
1911[14] 1931 François Baud[8] Modéré Notaire à Saint-Jean-d'Aulps
1931 1940 Claudius Baud[8] Rad. Enseignant à Thonon-les-Bains
1942 1945 François Baud   Maire de Morzine[15]
1945 1946
(décès)
Claudius Baud DVD Enseignant
1946 1951 Pierre Vulliez DVD Serrurier - Maire d'Essert-Romand (1947-1953)
1951 1970 Robert Morel MRP puis RI Maire de La Forclaz
Député-suppléant de Georges Pianta
1970 1994 Louis Bondaz CD puis UDF-CDS Agent d'assurances
1994 2001 Georges Vulliez DVD Cadre supérieur
Maire de Montriond
2001 2015 Denis Bouchet DVD Agent immobilier
Ancien Maire des Gets
Vice-Président du Conseil Général

ÉlectionsModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

  • ...

Notes et référencesModifier

  1. Notice communale du Biot sur le site de l'EHESS.
  2. a b et c Décret no 2014-153 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Savoie.
  3. a et b Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 107-108, « II- Le district de Thonon ».
  4. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 109-114.
  5. a b et c Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 117- 147.
  6. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 147-154.
  7. Journal officiel de la République, édition du (lire en ligne).
  8. a b c d e f g h i et j Danièle Nicoud, sous la direction d'Elisabeht Rabut, directeur des Archives départementales de la Haute-Savoie, « Inventaire des archives de la préfecture relatives aux plébiscites et élections », sur site des Archives départementales de la Haute-Savoie - archives.cg74.fr, (consulté le 15 mars 2015).
  9. Journal officiel de la République, édition du - (lire en ligne).
  10. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 2 avril 1884, (lire en ligne).
  11. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 25 avril 1884, (lire en ligne).
  12. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 18 février 1892, (lire en ligne).
  13. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 26 octobre 1911, (lire en ligne).
  14. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 25 novembre 1911, (lire en ligne).
  15. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 décembre 1942, (lire en ligne).