Ouvrir le menu principal

Canton de Châlette-sur-Loing

canton français

Canton de Châlette-sur-Loing
Canton de Châlette-sur-Loing
Situation du canton de Châlette-sur-Loing dans le département de Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement(s) Montargis
Bureau centralisateur Châlette-sur-Loing
Conseillers
départementaux
Gérard Dupaty
Cécile Manceau
2015-2021
Code canton 45 02
Histoire de la division
Création 23 juillet 1973[1]
Modification 1 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 31 874 hab. (2016)
Densité 303 hab./km2
Géographie
Superficie 105,21 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton de Châlette-sur-Loing est une division administrative française du département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

Le canton de Châlette-sur-Loing est créé en 1973. Ses limites territoriales sont remaniées à la suite du redécoupage cantonal de 2014 ; son nombre de communes reste inchangé.

HistoireModifier

Le canton de Châlette-sur-Loing a été créé en 1973[1].

Un nouveau découpage territorial du Loiret entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 25 février 2014[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexes différents, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Loiret, le nombre de cantons passe ainsi de 41 à 21. Le nombre de communes du canton de Châlette-sur-Loing reste fixé à 6.

Le nouveau canton de Châlette-sur-Loing est formé de communes des anciens cantons d'Amilly (2 communes) et de Châlette-sur-Loing (4 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Montargis. Le bureau centralisateur est situé à Châlette-sur-Loing.

Configuration à partir de 2015Modifier

CompositionModifier

Le nouveau canton de Châlette-sur-Loing comprend les six communes suivantes[2] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Châlette-sur-Loing
(bureau centralisateur)
45068 Agglomération montargoise et rives du Loing 12 643 (2014)
Amilly 45004 Agglomération montargoise et rives du Loing 12 672 (2014)
Cepoy 45061 Agglomération montargoise et rives du Loing 2 341 (2014)
Conflans-sur-Loing 45102 Agglomération montargoise et rives du Loing 370 (2014)
Corquilleroy 45104 Agglomération montargoise et rives du Loing 2 786 (2014)
Paucourt 45249 Agglomération montargoise et rives du Loing 897 (2014)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 31 709 habitants[4].

ReprésentationModifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Gérard Dupaty   DVD Maire d'Amilly
2015 en cours Cécile Manceau   DVD Principale-adjointe de collège, Châlette-sur-Loing

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Gérard Dupaty et Cécile Manceau (Union de la Droite, 33,09 %) et Ludovic Marchetti et Martine Pichereau (FN, 26,11 %). Le taux de participation est de 47,11 % (9 918 votants sur 21 053 inscrits)[5] contre 49,98 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7].

Au second tour, Gérard Dupaty et Cécile Manceau (Union de la Droite) sont élus avec 65,13 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,96 % (5 775 voix pour 9 677 votants et 21 053 inscrits)[8].

Configuration de 1973 à 2015Modifier

CompositionModifier

 
Situation du canton de Châlette-sur-Loing dans le département du Loiret avant 2015.

Le canton de Châlette-sur-Loing, d'une superficie de 82 km2, est composé de six communes [9].

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Châlette-sur-Loing
(chef-lieu)
45068 Agglomération montargoise et rives du Loing 12 643 (2014)
Cepoy 45061 Agglomération montargoise et rives du Loing 2 341 (2014)


Corquilleroy 45104 Agglomération montargoise et rives du Loing 2 786 (2014)
Pannes 45247 Agglomération montargoise et rives du Loing 3 658 (2014)
Paucourt 45249 Agglomération montargoise et rives du Loing 897 (2014)
Villevoques 45343 CC des Quatre Vallées (Loiret) 213 (2014)

Représentation de 1973 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1979 Max Nublat PCF Maire de Châlette-sur-Loing (1971-1977)
Maire de Montargis (1977-1983 ; 1989-1997)
1979 2004 Jean Louis PCF Maire de Châlette-sur-Loing (1977-2001)
2004 2015 Franck Demaumont PCF Maire de Châlette-sur-Loing depuis 2001
  • Élections cantonales de 2004 : Franck Demaumont (PCF) est élu au 2e tour avec 52,08 % des suffrages exprimés, devant Thierry Souchet (UMP) (29,16 %) et Dominique Fauvin (FN) (18,76 %). Le taux de participation est de 64,76 % (8 378 votants sur 12 937 inscrits)[10].
  • Élections cantonales de 2011 : Franck Demaumont (PCF) est élu au 2e tour avec 56,03 % des suffrages exprimés, devant Dominique Laurent (MPF) (43,97 %). Le taux de participation est de 46,36 % (6 435 votants sur 13 881 inscrits)[11].

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

En 2012, le canton comptait 22 767 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
20 00322 20122 30522 12821 92022 69422 767
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[12] puis population municipale à partir de 2006[13])
Histogramme de l'évolution démographique
 

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Châlette-sur-Loing en 2009[14] ainsi que, comparativement, celle du département du Loiret la même année[15] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 48,7 % d'hommes et 51,3 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge similaire à celle de la France métropolitaine[Note 1]. Il existe en effet 105 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, soit un indice de jeunesse[Note 2] de 1,05, alors que pour la France cet indice est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (1,1) et supérieur à celui de la région (0,95)[16].

Pyramide des âges du canton de Châlette-sur-Loing en 2009 en pourcentage[14].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,3 
90  ans ou +
1,0 
7,4 
75 à 89 ans
10,1 
15,9 
60 à 74 ans
15,5 
19,0 
45 à 59 ans
19,7 
19,9 
30 à 44 ans
19,0 
17,0 
15 à 29 ans
16,1 
20,4 
0 à 14 ans
18,5 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2009 en pourcentage[17].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,6 
75 à 89 ans
9,5 
13,4 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
20,0 
20,3 
30 à 44 ans
19,5 
19,3 
15 à 29 ans
17,7 
19,9 
0 à 14 ans
18,2 

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.
  2. L'indice de jeunesse est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans.

RéférencesModifier

  1. a et b Décret no 73-726 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département du Loiret .
  2. a b et c Décret no 2014-244 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Loiret.
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. Populations légales 2012 des cantons - découpage 2015, sur le site de l'Insee
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Châlette-sur-Loing », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département du Loiret », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Châlette-sur-Loing », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  9. « Liste des communes du canton de Châlette-sur-Loing », sur insee.fr (consulté le 6 décembre 2012)
  10. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 9 mai 2013.
  11. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 9 mai 2013.
  12. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  13. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012
  14. a et b « Évolution et structure de la population du canton de Châlette-sur-Loing en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 17 mai 2013).
  15. « Recensement de la population du département du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, Insee (consulté le 17 mai 2013).
  16. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 17 mai 2013).
  17. « Résultats du recensement de la population du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 17 mai 2013).

Voir aussiModifier