Canton de Montargis

canton français

Canton de Montargis
Canton de Montargis
Situation du canton de Montargis dans le département de Loiret.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loiret
Arrondissement(s) Montargis
Bureau centralisateur Montargis
Conseillers
départementaux
Christian Bourillon
Viviane Jehannet
2015-2021
Code canton 45 11
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modifications 1 : 9 vendémiaire an X[3],[4]
(1 octobre 1801)
2 : 23 juillet 1973[2]
3 : 22 mars 2015[5]
Démographie
Population 29 826 hab. (2017)
Densité 237 hab./km2
Géographie
Superficie 125,98 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Montargis est un canton français du département du Loiret en région Centre-Val de Loire.

HistoireModifier

Les redécoupages des arrondissements intervenus en 1926 et 1942 n'ont pas affecté l'ancien canton de Montargis.

Par le décret du , le canton de Montargis est divisé en trois cantons, le canton d'Amilly, de Châlette-sur-Loing et de Montargis[2].

Un nouveau découpage territorial entre en vigueur en mars 2015, défini par le décret du 25 février 2014[5], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexes différents, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure[7]. Dans le Loiret, le nombre de cantons passe ainsi de 41 à 21. Le nombre de communes du canton de Montargis passe de 1 à 9.

ReprésentationModifier

Conseillers généraux de 1833 à 2015Modifier

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
10 novembre 1833 1845 Alexandre Périer[8]   Manufacturier
Maire de Montargis (1819-1821)
Député du Loiret (1817-1824 puis 1827-1830)

Président du conseil général du Loiret (1833-1839 puis 1841-1844)

16 novembre 1845 1848 Charles-Marie-Joseph-Marius de Salles[9]
(baron de, puis comte de)
  Colonel puis général
Député du Loiret (1846-1848)
27 août 1848 1852 Étienne Souesme   Magistrat
Propriétaire à Villemandeur
1er août 1852 1859 Charles-Marie-Joseph-Marius de Salles[9]
(baron de, puis comte de)
  Colonel puis général
Sénateur du Loiret (1856-1858)
Président du conseil général du Loiret (1858)
9 janvier 1859 1864 Fernand de Salles   Officier (capitaine d'état-major)
18 juin 1864 1871 Ernest-Henri de Grouchy
(vicomte de)
  Ancien préfet du Gers et d'Eure-et-Loir
député du Loiret (1857-1869)
16 octobre 1871 1900
(décès)[10]
Adolphe Cochery Républicain Avocat
Député du Loiret de 1869 à 1888
Sénateur du Loiret (1888-1900)
Ministre des Postes et Télégraphes (février 1879-avril 1885)
Président du Conseil Général
25 novembre 1900[11] 1904 Paul Bailly Républicain Notaire
31 juillet 1904 1911
(décès)[12]
Rodolphe Sédillot Républicain Pharmacien
Maire de Montargis
26 novembre 1911[13] 1929 Paul Baudin   Pharmacien
Maire de Montargis
1929[14] 1934 Célestin Fouquin
(1881-1963)
Radical Négociant en vins
Maire de Montargis
1934 1940 René Mazoyer PCF Tourneur sur métaux
(mandat interrompu en 1940)
    Seconde Guerre mondiale    
1943 1945 André Cherbuy   Conseiller municipal de Châlette-sur-Loing
Membre de la Commission administrative départementale (1940-1943)
Nommé conseiller départemental en 1943[15]
1944 1945 Louis Terrat   Industriel, maire de Montargis (1942-1944)
Nommé conseiller départemental en 1944[16]
1945 1949 Maurice Meunier UDSR puis
SFIO
Instituteur puis directeur d'école
Maire de Montargis (1944-1947)
1949 1954 Jean Viscardi RPF puis
DVD
Maire de Montargis (1947-1954)
1954 1967 Robert Szigeti Radical Médecin généraliste
Député du Loiret (1958-1962)
Maire de Montargis (1954-1971)
1967 1973 Max Nublat[17] PCF Instituteur
Maire de Châlette-sur-Loing (1971-1977)
Elu en 1973 dans le canton de Châlette-sur-Loing
1973 1979 Gérard Bouche DVD Maire de Montargis (1971-1977)
1979 1985 M. Raynaud RPR  
1985 1998 Michel Brisson RPR Maire de Montargis (1983-1989)
1998 2004 Max Nublat PCF Maire de Châlette-sur-Loing (1971-1977)
Maire de Montargis (1977-1983 et 1989-1997)
2004 2015 Viviane Jehannet UMP Adjointe au maire de Montargis
Vice-présidente du conseil général
Les données manquantes sont à compléter.

Résultats électoraux détaillésModifier

  • Élections cantonales de 2004 : Viviane Jehannet (UMP) est élue au 2e tour avec 72,53 % des suffrages exprimés, devant Bernard Chauvet (FN) (27,47 %). Le taux de participation est de 57,14 % (4 791 votants sur 8 384 inscrits)[18].
  • Élections cantonales de 2011 dans le Loiret : Viviane Jehannet (UMP) est élue au 2e tour avec 65,99 % des suffrages exprimés, devant David Bailleul (FN) (34,01 %). Le taux de participation est de 35,42 % (3 176 votants sur 8 967 inscrits)[19].

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)Modifier

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
  1940 M. Gignet Droite  
  1940 M. Harvy Droite  
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés

Représentation à partir de 2015Modifier

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Christian Bourillon   LR Représentant de commerce, ancien conseiller général du canton d'Amilly
Maire de Chevillon-sur-Huillard
2015 février 2020
[20](décès)
Viviane Jehannet   LR Adjointe au Maire de Montargis (1ère Adjointe 2018-2020)
2e Vice-présidente du Conseil départemental déléguée
au Logement et à l'Insertion
2020 en cours Denise Serrano   DVD Ancienne secrétaire comptable
Maire de Villemandeur

CompositionModifier

Composition avant 1973Modifier

L'ancien canton de Montargis groupait les communes de :

Composition de 1973 à 2015Modifier

 
Situation du canton de Montargis dans le département du Loiret avant 2015.

Le canton de Montargis était composé de la seule commune de Montargis[2].

Composition à partir de 2015Modifier

Le nouveau canton de Montargis comprend neuf communes entières[5].

Liste des 9 communes du canton de Montargis au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Montargis
(bureau centralisateur)
45208 Agglomération montargoise et rives du Loing 4,46 14 643 (2017) 3 283   
Chevillon-sur-Huillard 45092 Agglomération montargoise et rives du Loing 19,34 1 422 (2017) 74   
Lombreuil 45185 Agglomération montargoise et rives du Loing 7,56 303 (2017) 40   
Mormant-sur-Vernisson 45216 Agglomération montargoise et rives du Loing 10,92 120 (2017) 11   
Pannes 45247 Agglomération montargoise et rives du Loing 20,84 3 698 (2017) 177   
Saint-Maurice-sur-Fessard 45293 Agglomération montargoise et rives du Loing 15,38 1 183 (2017) 77   
Solterre 45312 Agglomération montargoise et rives du Loing 9,80 469 (2017) 48   
Villemandeur 45338 Agglomération montargoise et rives du Loing 11,46 6 815 (2017) 595   
Vimory 45345 Agglomération montargoise et rives du Loing 26,22 1 173 (2017) 45   
Canton de Montargis 4511 125,98 29 826 (2017) 237  

DémographieModifier

Évolution démographiqueModifier

Démographie avant 2015Modifier

En 2012, le canton comptait 14 490 habitants.

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
15 99618 22518 38016 11015 02015 03015 79414 61614 490
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[21] puis population municipale à partir de 2006[22])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015Modifier

En 2017, le canton comptait 29 826 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2014 2015 2016 2017
29 38529 20629 56829 47929 826
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[23].)
Histogramme de l'évolution démographique

Âge de la populationModifier

La pyramide des âges, à savoir la répartition par sexe et âge de la population, du canton de Montargis en 2009[24] ainsi que, comparativement, celle du département du Loiret la même année[25] sont représentées avec les graphiques ci-dessous. La population du canton comporte 46 % d'hommes et 54 % de femmes. Elle présente en 2009 une structure par grands groupes d'âge légèrement plus âgée que celle de la France métropolitaine[Note 2]. Il existe en effet 95 jeunes de moins de 20 ans pour cent personnes de plus de 60 ans, alors que pour la France l'indice de jeunesse, qui est égal à la division de la part des moins de 20 ans par la part des plus de 60 ans, est de 1,06. L'indice de jeunesse du canton est également inférieur à celui du département (1,1) et à celui de la région (0,95)[26].

Pyramide des âges du canton de Montargis en 2009 en pourcentage[24],[27].
HommesClasse d’âgeFemmes
1,0 
90  ans ou +
2,0 
7,1 
75 à 89 ans
14,7 
10,8 
60 à 74 ans
13,4 
16,3 
45 à 59 ans
16,6 
19,7 
30 à 44 ans
15,7 
26,0 
15 à 29 ans
21,7 
19,1 
0 à 14 ans
15,9 
Pyramide des âges du département du Loiret en 2009 en pourcentage[28].
HommesClasse d’âgeFemmes
0,4 
90  ans ou +
1,1 
6,6 
75 à 89 ans
9,5 
13,4 
60 à 74 ans
13,9 
20,1 
45 à 59 ans
20,0 
20,3 
30 à 44 ans
19,5 
19,3 
15 à 29 ans
17,7 
19,9 
0 à 14 ans
18,2 

StatistiquesModifier

Division du sol, exprimée en hectares (Année 1897)
[concerne l'ancien canton de Montargis]
Labours Prés Vignes Bois Divers Total
ha % ha % ha % ha % ha % ha
Amilly 2226 58,43 276 7,24 60 1,57 1107 29,06 141 3,67 3810
Cepoy 499 61,53 125 15,41 40 4,93 118 14,55 29 3,58 811
Châlette 451 35,46 206 16,19 13 1,02 540 42,45 62 4,87 1272
Chevillon 517 27,59 465 24,81 28 1,49 296 15,80 568 30,31 1874
Conflans 540 62,21 100 11,52 5 0,58 118 13,59 105 12,10 868
Corquilleroy 1135 81,71 10 0,72 25 1,80 156 11,23 63 4,54 1389
Lombreuil 500 66,14 6 0,79 7 0,93 100 13,23 143 18,92 756
Montargis 161 48,49 50 15,06 10 3,01 18 5,42 93 28,01 332
Mormant 939 82,44 43 3,78 6 0,53 17 1,49 134 11,76 1139
Pannes 1575 81,40 66 3,41 5 0,26 189 9,77 100 5,17 1935
Paucourt 200 9,78 - -   1782 87,10 64 3,13 2046
Saint-Maurice-sur-Fessard 1050 70,23 70 4,68 15 1,00 180 12,04 180 12,04 1495
Villemandeur 930 81,87 40 3,52 20 1,76 80 7,04 66 5,81 1136
Villevoques 464 94,69 -   3 0,61 15 3,06 8 1,63 490
Vimory 2093 79,49 200 7,60 35 1,33 160 6,08 445 16,90 2633
Source : Atlas cantonal du Loiret, 1897 : Canton de Montargis

BibliographieModifier

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 978-2-600-00065-9 et 2-600-00065-8, lire en ligne)
  • Claude Motte, Isabelle Séguy et Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined, , 407 p. (ISBN 978-2-7332-1028-4, lire en ligne).

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.
  2. L'âge est la durée écoulée depuis la naissance. Il peut, selon l'Insee, être calculé selon deux définitions : l'âge par génération (ou âge atteint dans l'année ou encore âge en différence de millésimes), qui est la différence entre l'annLes résultats du recensement de la population sont désormais présentés en utilisant l'âge en années révolues.

RéférencesModifier

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 162
  2. a b et c Décret no 73-726 du 23 juillet 1973 portant création de cantons dans le département du Loiret.
  3. Notice communale de Montargis sur le site de l'EHESS.
  4. Bernard Gaudillère (1995), p. 803.
  5. a b et c Décret no 2014-244 du 25 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Loiret.
  6. « LOI no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 24 février 2014)
  7. Le nombre total de cantons d'un départements doit obligatoirement être impair.
  8. Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres français : depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, vol. 4, Paris, Bourloton, , 640 p. (lire en ligne), p. 584
  9. a et b Adolphe Robert, Edgar Bourloton et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français comprenant tous les membres des assemblées françaises et tous les ministres français : depuis le 1er mai 1789 jusqu'au 1er mai 1889, vol. 5, Paris, Bourloton, , 647 p. (lire en ligne), p. 259
  10. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  11. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  12. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  13. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  14. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  15. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 2 mai 1943, (en ligne).
  16. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets », sur Gallica, (consulté le 15 septembre 2020).
  17. La rédaction, « Cet Orléanais a décroché son premier poste d’enseignant à l’école élémentaire de Vésines », La République du Centre,‎ (lire en ligne, consulté le 15 septembre 2020).
  18. Résultats de l’élection cantonale 2004 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 8 mai 2013.
  19. Résultats de l’élection cantonale 2011 sur le site du ministère de l’Intérieur. Consulté le 8 mai 2013.
  20. https://www.politiquemania.com/forum/modification-f14/deces-viviane-jehannet-loiret-t8365.html
  21. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  22. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  23. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  24. a et b Évolution et structure de la population du canton de Montargis en 2009. Sur recensement-2009.insee.fr. Au second tour, Christian Bourillon et Viviane Jehannet (Union de la Droite) sont élus avec 63,21 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 46,9 % (5 174 voix pour 8 991 votants et 19 169 inscrits)
  25. « Recensement de la population du département du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr, INSEE (consulté le 5 décembre 2012)
  26. « Bases de données du recensement 2009 - départements et régions (à télécharger, 265 ko) », sur le site de l'Insee (consulté le 5 décembre 2012).
  27. « Résultats du second tour pour le canton de Montargis », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 30 mars 2015)
  28. « Résultats du recensement de la population du Loiret en 2009 », sur www.recensement-2009.insee.fr (consulté le 5 décembre 2012)

Voir aussiModifier