Ouvrir le menu principal

Brû

commune française du département des Vosges
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Broussaille et Bru.

Brû
Brû
La mairie et l'église.
Blason de Brû
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Vosges
Arrondissement Épinal
Canton Raon-l'Étape
Intercommunalité Communauté de communes de la région de Rambervillers
Maire
Mandat
Alain Gérard
2014-2020
Code postal 88700
Code commune 88077
Démographie
Gentilé Broussailles
Population
municipale
568 hab. (2016 en diminution de 2,41 % par rapport à 2011)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 20′ 55″ nord, 6° 41′ 02″ est
Altitude 311 m
Min. 295 m
Max. 391 m
Superficie 8,95 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Brû

Géolocalisation sur la carte : Vosges

Voir sur la carte topographique des Vosges
City locator 14.svg
Brû

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brû

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brû

Brû est une commune française située dans le département des Vosges, en région Grand Est.

Ses habitants sont appelés les Broussailles.

GéographieModifier

 
Situation géographique de Derbamont.

Brû se situe à 4 km à l'est de Rambervillers sur la route du col de la Chipotte menant à Raon-l'Étape (17 km). Le Monseigneur et la Châtelaine, affluents de rive droite de la Mortagne, traversent le village.

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2 février 1790   Georges Romary   Premier maire de Brû
1993 2006 Christian Thibault   Démissionnaire pour raisons de santé
2007 mars 2008 André Maillard    
mars 2008 En cours
(au 18 février 2015)
Alain Gérard DVD Retraité de l'enseignement
Président de la Communauté de communes

Finances localesModifier

En 2015, les finances communales était constituées ainsi[1] :

  • total des produits de fonctionnement : 382 000 , soit 639  par habitant ;
  • total des charges de fonctionnement : 316 000 , soit 528  par habitant ;
  • total des ressources d’investissement : 43 000 , soit 72  par habitant ;
  • total des emplois d’investissement : 32 000 , soit 54  par habitant ;
  • endettement : 408 000 , soit 682  par habitant.

Avec les taux de fiscalité suivants :

  • taxe d'habitation : 20,45 % ;
  • taxe foncière sur le bâti : 16,76 % ;
  • taxe foncière sur les propriétés non bâties : 24,50 % ;
  • taxe additionnelle à la taxe foncière sur les propriétés non bâties : 38,75 % ;
  • cotisation foncière des entreprises : 19,34 %.

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[3].

En 2016, la commune comptait 568 habitants[Note 1], en diminution de 2,41 % par rapport à 2011 (Vosges : -2,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1856
482441573667772802806835814
1861 1866 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
862839803776726710668665642
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
631579583600580462514495493
1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2016 -
432459500549579585579568-
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

L'église Saint-Jean-Baptiste (Diocèse de Saint-Dié, paroisse Saint Hubert du Ban de Jeanménil[6]) et son orgue construit par Gonzalez en 1979[7],[8].

Personnalités liées à la communeModifier

Héraldique, logotype et deviseModifier

  Blasonnement :
D’or à la fasce ondée d’azur accompagnée, en chef, de deux sapins de sinople et, en pointe, d’un chêne du même englanté du champ.
Commentaires : La fasce ondée représente le ruisseau « Le Monseigneur » qui traverse la commune. Le chêne et les deux sapins symbolisent la victoire de 1918. En effet, après la victoire la commune a planté devant l’église un chêne représentant la commune et deux sapins pour l’Alsace et la Lorraine[9].

Pour approfondirModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Jean Laurain, Brû, l'histoire de mon village, Remiremont : chez Gérard Louis, 1997, 175 p. [1]

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. « Les comptes de la commune » [archive du ], sur alize2.finances.gouv.fr (consulté le 27 septembre 2016).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. La paroisse Saint Hubert du Ban de Jeanménil comprend les villages de Autrey, Brû, Housseras, Jeanménil et Saint Benoît la Chipotte
  7. Association d’Étude pour la Coordination des Activités Musicales (ASSECARM), Orgues Lorraine Vosges, Metz, Éditions Serpenoise, , 677 p. (ISBN 2-87692-093-X), p. 559 à 561
  8. Orgue de l'église Saint-Jean-Baptiste de Brû
  9. Union des cercles généalogistes lorrains