Bataille du Piave (1809)

bataille napoléonienne
Bataille du Piave
Description de cette image, également commentée ci-après
L'armée française franchissant le Piave en 1809.
Informations générales
Date 7-
Lieu Berges du Piave, Italie
Issue Victoire française
Belligérants
Drapeau de l'Empire français Empire français
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Drapeau de l'Empire d'Autriche Empire d'Autriche
Commandants
Eugène de BeauharnaisJean-Baptiste d'Autriche
Forces en présence
39 000 fantassins
5 800 cavaliers
84 canons
18 000 fantassins
2 750 cavaliers
70 canons
Pertes
2 000 morts ou blessés dont le général Archange Louis Rioult-Davenay400 morts
700 blessés
1 700 prisonniers
15 canons
30 charriots de munitions

Cinquième Coalition

Batailles

Campagne d'Allemagne et d'Autriche



Batailles navales


Campagne de l'île Maurice


Campagne d'Espagne


Rébellion du Tyrol

Coordonnées 45° 50′ nord, 12° 13′ est
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille du Piave
Géolocalisation sur la carte : Vénétie
(Voir situation sur carte : Vénétie)
Bataille du Piave
Géolocalisation sur la carte : Italie
(Voir situation sur carte : Italie)
Bataille du Piave

La bataille du Piave eut lieu les 7 et , entre les forces franco-italiennes du prince Eugène de Beauharnais et les armées autrichiennes sous les ordres de l'archiduc Jean-Baptiste d'Autriche, au Nord-est de l'Italie, près du Piave. La bataille se termina par une victoire franco-italienne sur les Autrichiens.

SourcesModifier

  • (en) Digby Smith, The Greenhill Napoleonic wars data book, London Mechanicsburg, PA, Greenhill Books Stackpole Books, , 582 p. (ISBN 978-1-853-67276-7).
  • Abel Hugo, France militaire. Histoire des armees francaises de terre et de mer, de 1792 a 1833. Ouvrage redige par une societe de militaires et de gens de lettres... Revu et publie par A. Hugo... Tome premier [-cinquieme]: Tome quatrieme, Delloye, (lire en ligne).
  • Guillaume de Vaudoncourt, Histoire politique et militaire du prince Eugène Napoléon, vice-roi d'Italie, Mongie, (lire en ligne), p. 231.
  • Charles Théodore Beauvais de Préau, Victoires, conquêtes, désastres, revers et guerres civiles des Français depuis 1792, Firmin Didot frères, (lire en ligne), p. 167.