Ouvrir le menu principal
Prise de l'île Bonaparte
Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de l'île de la Réunion.
Informations générales
Date 7 – 9 juillet 1810
Lieu Saint Denis, île Bonaparte.
Issue Victoire des Britanniques
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-UniDrapeau de l'Empire français Empire français
Commandants
Josias Rowley
Henry Keating
Chrysostôme de Sainte-Suzanne
Forces en présence
3650 soldats
5 frégates en soutien
576 soldats
2,717 miliciens
Pertes
22 tués, 79 blessésPertes inconnues
L'île et la garnison sont capturés.

Guerres napoléoniennes

Batailles

Campagne d'Allemagne et d'Autriche
Sacile · Tann · Teugen-Hausen · Raszyn · Abensberg · Landshut · Eckmühl · Ratisbonne · Neumarkt · Radzymin (en) · Caldiero (en) · Dalmatie · Ebersberg · Piave · Malborghetto (en) · Linz (en) · Essling · Sankt Michael · Stralsund · Raab · Gratz · Wagram · Korneuburg · Stockerau · Gefrees (en) · Hollabrunn (en) · Schöngrabern (en) · Znaïm · Ölper (en)



Batailles navales
Martinique · Sables-d'Olonne · Île d'Aix · Walcheren · Lissa · Pelagosa


Campagne de l'île Maurice
Sainte-Rose · Saint-Paul · Île Bonaparte · Grand Port · Île de France · Tamatave


Campagne d'Espagne


Rébellion du Tyrol

Monument commémorant le combat entre Français et Britanniques sur le plateau de La Redoute à l'occasion de la prise de l'île Bonaparte en 1810.

La prise de l'île Bonaparte est une opération amphibie permettant la capture de l'île Bonaparte, aujourd'hui la Réunion, par une force d'invasion britannique dans le cadre d'une campagne militaire visant à s'emparer des territoires français dans l'océan Indien.

Préparée lors de l'attaque de Saint-Paul quelques mois plus tôt, l'opération, qui a lieu en , précède de quelques semaines la capture de l'île de France voisine (actuelle île Maurice) et l'établissement d'une mainmise durable des Britanniques sur la route des Indes.

Avançant rapidement à travers les faibles fortifications, les forces d'invasion britanniques forcent le gouverneur de l'île, le général Sainte-Suzanne, à capituler le .

AnnexesModifier