Antonio Colom

coureur cycliste espagnol
Antoni Colom
Antonio Colom (Tour de France - stage 7).jpg
Antonio Colom lors du Tour de France 2007
Informations
Nom de naissance
Antonio Colom MasVoir et modifier les données sur Wikidata
Naissance
(44 ans)
BuñolaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles

Antonio Colom (né le à Bunyola) est un coureur cycliste espagnol, professionnel de 1999 à 2009, année où il fait l'objet d'un contrôle antidopage positif à l'EPO. Coureur à l'aise sur les courses par étapes d'une semaine, il a notamment terminé troisième de Paris-Nice et du Tour du Pays basque en 2006.

CarrièreModifier

Colóm a commencé sa carrière chez Amica Chips-Costa de Almeria en 1999 et y est resté pendant trois saisons, période durant laquelle il se forge une réputation grandissante en tant que grimpeur, remportant notamment le classement de la montagne de la Semaine catalane en 2001. En 2002, il rejoint l'équipe Relax-Fuenlabrada, où il se révèle en remportant le Tour d'Andalousie.

En 2004, il signe avec l'équipe de première Illes Balears et gagne rapidement le Challenge de Majorque. Il se classe également deuxième du Tour de la Communauté valencienne. En 2005, il connait à nouveau le succès à Majorque, remportant le Trofeo Calvia. En 2006, il inverse ses résultats de 2004 : il se classe deuxième au classement général du Challenge de Majorque et remporte le Tour de la Communauté valencienne.

En 2007, il rejoint l'équipe Astana et gagne une nouvelle fois à Majorque, avec son succès lors du Trofeo Soller. Sa campagne de 2008 est moins réussie, mais il retrouve le chemin de la victoire au début de la saison 2009 en gagnant une étape et le général du Challenge de Majorque, sous ses nouvelles couleurs de Katusha. Il réalise son meilleur début de saison en remportant dans la foulée une étape du Tour de l'Algarve, devant des coureurs comme Alberto Contador. Le 15 mars, il s'adjuge une étape de Paris-Nice, où il termine cinquième du classement général. Il prolonge ses bons résultats jusqu'en avril, mois au cours duquel il se classe deuxième du général du Tour du Pays basque, devancé seulement par Contador.

Cependant, le , il est contrôlé positif à l'EPO. Son équipe le suspend provisoirement à l'annonce de ce résultat au mois de juin, dans l'attente des conclusions de la contre-expertise[1]. En , la fédération espagnole de cyclisme prononce à son encontre une suspension de deux ans et une amende de 46 958 euros[2]. Il perd sa deuxième place au Tour du Pays basque 2009[3]. Il est autorisé à reprendre la compétition en [4]. Sa suspension prend fin en juin 2011 mais il ne reprend pas sa carrière à la fin de celle-ci[5]. Colom décide en effet de créer son entreprise qui intervient dans le domaine de l'entraînement et de la préparation physique des sportifs. Il ambitionne également de diriger une équipe cycliste professionnelle[5].

Par la suite, il devient organisateur de course cycliste et consultant pour sportif. En parallèle de 2011 à 2018, il pratique le triathlon et l'Ironman. Il est également le cousin et entraîneur d'Enric Mas, deuxième du Tour d'Espagne 2018[6].

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

1 participation

Tour d'EspagneModifier

2 participations

  • 2002 : abandon (16e étape)
  • 2004 : 101e

Tour d'ItalieModifier

1 participation

Notes et référencesModifier

  1. « Antonio Colom positif », sur eurosport.fr, (consulté le )
  2. (en) « Colom suspended for two years », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  3. (en) «  Results - Cycling - Road 2009 - Men Elite Vuelta Ciclista al Pais Vasco (ESP/UPT) - 06 Apr-11 Apr 2009 - General classification: Ataun - El Corrillo », sur uci.ch, Union cycliste internationale (consulté le )
  4. (en) « Colom targets return after EPO ban », sur cyclingnews.com, (consulté le )
  5. a et b « Antonio Colom : « Devenir un meilleur Toni Colom » », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  6. Vélo Magazine du 28 septembre 2018

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :